Les ambitions grandissantes d’HM Jalfane

International / 29.01.2022

Les ambitions grandissantes d’HM Jalfane

Doha (QA), samedi

Ancien pensionnaire de Thomas Fourcy, HM Jalfane (Dahess) a gagné le Prix Chéri Bibi (Gr3 PA) à Toulouse en 2020 sous les couleurs d’Abdullah Fahad Al Attiyah après avoir été acquise par l’intermédiaire de Paul Basquin. Samedi, avec Soufiane Saadi, il a acquis une troisième victoire sur la piste de Doha. Dans le HE Sheikh Joaan Bin Hamad Al Thani Trophy, il devance le gagnant de Groupe First Class (Dahess) de trois longueurs : c’est de bon augure pour le meeting de l’Emir Sword ! La bonne Mon’nia (Amer) termine troisième.

Élevé par Hassan Mousli et Nada Mousalli, HM Jalfane est un fils de Dahess (Amer), étalon qui officie au haras de Thouars pour Al Shaqab Racing. C’est le premier produit d’Al Musck (Azadi), une jument qui a couru au niveau Groupe. Flamme de Syrah (Passem), la deuxième mère, a donné deux gagnants de Groupe, Al Jalfane (Djouras Tu), gagnante de trois Al Maktoum Challenge (Gr1 PA), et Jawad Al Kheir (Kesberoy), lauréat des Jumeyrah International Stakes (Gr2 PA).

Coup de deux de Paul Basquin. L’homme du haras du Saubouas a élevé pour son client Sahab (Af Albahar), lauréate de la course des 4ans samedi sous les couleurs de Mohammed bin Fahad Al Attiya. En France, elle fut bonne deuxième (et battue du minimum) dans le Qatar Arabian Trophy des Pouliches (Gr1 PA). Confiée à Alban de Mieulle et Soufiane Saadi (comme HM Jalfane donc), Sahab restait sur une deuxième place dans le Qatar Derby (Gr3 PA) en décembre alors qu’elle découvrait le Qatar.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.