LES NOUVEAUX ÉTALONS 2022 : Dave, un miler solide au haras de Saint-Fray

Élevage / 22.01.2022

LES NOUVEAUX ÉTALONS 2022 : Dave, un miler solide au haras de Saint-Fray

LES NOUVEAUX ÉTALONS 2022

Dave, un miler solide au haras de Saint-Fray

Comme tous les ans, Jour de Galop vous propose tout au long du mois de janvier une présentation détaillée des étalons qui vont faire pour la première fois la monte en France. Retrouvez quotidiennement les nouveaux sires 2022 (en suivant l’ordre décroissant des prix de saillies) dans nos colonnes.

Après Écolo (Invincible Spirit), Dave (Wootton Bassett) est le deuxième étalon à débuter cette année au haras de Saint-Fray. Très signé par Wootton Bassett (Iffraaj), il fera la monte au tarif de 1.500 € HT (PV). Catherine Savare, du haras de Saint Fray, nous a confié : « Le cheval est arrivé au haras de Saint-Fray à la demande de Mme Sandor qui souhaitait le voir étalon. C’est un cheval qui est puissant avec un excellent modèle. On ne dirait pas qu’il sort de l’entraînement. Il toise 1,65m et est très gentil. Son dernier entraîneur, Nicolas Paysan, nous a dit qu’il avait un super tempérament et était toujours prêt à bien faire. Son papier est très bon, notamment du côté de sa mère qui est une fille de Toupie (Intikhab), gagnante de Groupe et deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). En course, Dave a été bon entre 1.600m et 2.000m. Il faudra sans doute l’utiliser en ce sens. Nous l’avons présenté au salon des étalons du Lion où il a eu beaucoup de succès. Nous avons pas mal de demandes, dont certaines pour des AQPS. Nicolas Paysan va lui envoyer pas mal de juments. Il va saillir pour le plat et sans doute aussi pour l’obstacle, car c’est un cheval solide qui est allé dans tous les terrains. »

Un vrai miler. Dave a obtenu ses meilleures performances sur 1.600m. En début de carrière, il était entraîné par Pia & Joakim Brandt pour le compte de Mme Georges Sandor. Lors de sa troisième sortie en terrain très lourd, le cheval s’était montré très impressionnant en ouvrant son palmarès avec six longueurs d’avance. Dans ce lot, il battait notamment Top Max (Joshua Tree) et Il Decamerone (Born To Sea), deux chevaux qui se sont révélés au niveau black type, notamment au départ des épreuves du Défi du Galop. Dès sa sortie suivante, Dave a décroché son caractère gras en prenant la troisième place du Prix de Suresnes (L) remporté par le futur gagnant du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) Sottsass (Siyouni). Après une deuxième place dans le Prix de Pontarmé et une troisième place dans le Prix de Tourgeville (Ls), Dave a réalisé la meilleure performance de sa carrière dans le Shadwell Prix Daphnis (Gr3) où il a terminé deuxième. Absent de la compétition durant un an et demi, le cheval a fait une rentrée victorieuse le 13 mai à Saint-Brieuc, alors entraîné par Nicolas Paysan. Après trois autres sorties, Dave a conclu sa carrière sur une quatrième place le 6 août à Clairefontaine.

Le troisième fils de Wootton Bassett à devenir étalon. Élevé par Mathieu Daguzan-Garros, Dave a été présenté par le haras des Granges à la vente de yearlings d’octobre Arqana où il a été acheté 16.000 € par Georges Sandor. C’est un fils de Wootton Bassett qui, dix ans après avoir débuté au haras d’Étreham au tarif de 6.000 €, est désormais proposé à 150.000 € chez Coolmore. C’est l’étalon le plus cher à faire la monte dans le haras irlandais en 2022. En 2021, Wootton Bassett a eu 43,37 % de gagnants par partants et a obtenu seize victoires black types avec notamment Zellie ** (Prix Marcel Boussac, Gr1), Incarville (Saxon Warrior Coolmore Prix Saint-Alary, Gr1) ou encore le prometteur Topgear ** (Prix Éclipse, Gr3), invaincu en trois sorties. Ce sire est aussi le deuxième étalon au classement des pères de 2ans selon les gains. Avec le prometteur Almanzor, Wootton Bassett commence aussi à s’affirmer comme père de père. En effet, Almanzor, qui est représenté par ses premiers 3ans cette année, s’est distingué avec Queen Trezy (deuxième du Prix des Réservoirs, Gr3), Saving Grace (deuxième du Prix Isonomy, L), mais aussi avec ses produits nés dans l’autre hémisphère, notamment grâce à Dynastic (Karaka Million 2yo Million, L). Après Wooded en 2021, Dave est le troisième fils de Wootton Bassett à devenir étalon.

Une famille maternelle confirmée sur le mile. Dave est un produit de Dance Toupie (Dansili) qui a couru une fois à 3ans sans se placer. Cette dernière a notamment donné Commander (War Command), troisième des Daytona Stakes (Gr3, 1.300m), à l’entraînement chez Ruben Alvarado en Californie. La deuxième mère, Toupie (Intikhab), avait montré beaucoup de vitesse à 2ans puisqu’elle s’était imposée dès ses débuts sur 900m puis sur 1.000m. Elle avait ensuite remporté le Prix d’Arenberg (Gr3) avant de confirmer à 3ans en étant rallongée et en se classant deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et du Prix de Sandringham (Gr2). Elle a notamment donné Satono Rasen (Deep Impact), vainqueur du Kyoto Shimbun Hai (Gr2) sur 2.200m et deuxième du Derby japonais (Gr1), Satono Chronicle (Heart's Cry), vainqueur de la Challenge Cup (Gr3) et placé de Gr2 à plusieurs reprises au Japon, mais aussi California Dude, ex Cool Dude (Lemon Drop Kid), deuxième du Prix de Pontarmé et troisième du Prix de Suresnes (Ls).

DAVE

Wootton Bassett & Dance Toupie, par Dansili

Deuxième du Shadwell Prix Daphnis (Gr3)

Deuxième du Prix de Pontarmé (L)

Troisième du Prix de Tourgéville (L)

Troisième du Prix de Suresnes (L)

Stationné au haras de Saint Fray (72)

1.500 € HT (PV)

Zafonic

Iffraaj

Pastorale

Wootton Bassett

Primo Dominie

Balladonia

Susquehanna Days

DAVE (M6)

Danehill

Dansili

Hasili

Dance Toupe

Intikhab

Toupie

Turpitude