Knight to Behold, un profil mixte de qualité au haras de Talma

Élevage / 20.01.2022

Knight to Behold, un profil mixte de qualité au haras de Talma

Les nouveaux étalons

Knight to Behold, un profil mixte de qualité au haras de Talma

Lauréat du Prix Guillaume d’Ornano - Haras du Logis Saint-Germain (Gr2), Knight to Behold (Sea the Stars) débute la monte en 2022 au haras de Talma, chez Michel Guiot.

Associé à Michel Guiot sur sa partie galopeurs, Bernard Stoffel nous a dit jeudi matin : « Knight to Behold est un très beau cheval qui pourra produire à la fois en plat et en obstacle. C’est une grande chance d’avoir un fils de Sea the Stars (Cape Cross) de cette qualité ! Il est arrivé au haras courant décembre et s’est très bien acclimaté. Plusieurs éleveurs situés dans le Nord et dans l’Est sont déjà intéressés. Il va bénéficier un peu de la notoriété de Brave Mansonnien (Mansonnien), car les éleveurs qui envoient des juments à ce dernier trouvent ça judicieux de mettre une deuxième poulinière dans le camion pour Knight to Behold. L’arrivée de Knight to Behold représente aussi une opportunité pour saillir des filles de Brave Mansonnien, car nous pensons que le croisement peut bien marcher. » Pour télécharger gratuitement le pedigree Weatherbys de Knight to Behold sur quatre générations, cliquez ici.

Deux succès black types dans un style impressionnant. Battu d’un nez en débutant au mois de septembre de ses 2ans, sur le mile de Newbury, Knight to Behold a ouvert son palmarès un mois plus tard sur la même distance à Newmarket. Au mois de mai de ses 3ans, il a effectué une rentrée victorieuse par plus de trois longueurs à Lingfield dans les Derby Trial Stakes (L), sur 2.400m. À cette occasion, il battait Kew Gardens (Galileo), futur vainqueur du Grand Prix de Paris et du St Leger (Grs1). Après avoir couru sans succès le Derby d’Epsom et le Derby d’Irlande (Grs1), Knight to Behold a remis les pendules à l’heure en s’imposant de bout en bout par quatre longueurs dans le Prix Guillaume d’Ornano - Haras du Logis Saint-Germain 2018 (Gr2). Il devançait notamment les trois premiers du Prix du Jockey Club : Study of Man (Deep Impact), Patascoy (Wootton Bassett) et Louis d’Or (Intello). À 4ans, Knight to Behold a ajouté deux places de Groupe à son palmarès en terminant deuxième des Gordon Richards Stakes (Gr3) derrière l’excellent Crystal Ocean (Sea the Stars), puis troisième des York Stakes (Gr2).

Une famille de tenue. Élevé par Neil Jones (Abergwaun Farms), Knight to Behold est issu du top étalon Sea the Stars qui s’affirme également en tant que père de père. Son fils Sea the Moon produit très bien en plat comme en obstacle : on lui doit Alpine Star (Coronation Stakes, Gr1), Pretty Tiger (Prix Eugène Adam, Gr2), Quest the Moon (Grosser Preis der Badischen Wirtschaft, Gr2, 2e Bayerisches Zuchtrennen & 3e Grosser Dallmayr Bayerisches Zuchtrennen, Grs1), Wonderful Moon (Sparkasse KoelnBonn-Union-Rennen, Gr2)… mais aussi Allmankind (Coral Finale Juvenile Hurdle & Henry VIII Novices' Chase, Grs1) ou encore Tritonic (Adonis Juvenile Hurdle, Gr2). Un autre fils de Sea the Stars réalise des débuts prometteurs au haras : il s’agit de Zelzal qui a donné onze gagnants individuels en 2021 avec ses premiers 2ans, notamment Zelda ** (trois succès en quatre sorties dont le Prix Saraca, L).

Knight to Behold est le frère de trois black types : Cosmo Meadow (King’s Best), lauréat des Diamond Stakes (Gr3, 3.400m) à Tokyo, Beauty O' Gwaun (Rainbow Quest), gagnante des Blue Wind Stakes (Gr3, 2.000m) à Naas, et Angelonmyshoulder (King’s Best), placée de Listed outre-Atlantique sur le mile. La deuxième mère, Ballerina (Dancing Brave), a produit quatre black types dont Let the Lion Roar (Sadler’s Wells), troisième du Derby d’Epsom (Gr1), et Millenary (Rainbow Quest), lauréat du St Leger, mais aussi sur le podium du St Leger d’Irlande, de l’Aral Pokal et de la Coronation Cup (Grs1). Dans son pedigree, Knight to Behold apporte le sang de Sadler’s Wells (le père de Poliglote, King’s Theatre, Saddler Maker…) et celui de Dancing Brave (présent chez Beat Hollow et Court Cave, deux bons étalons d’obstacle en Irlande).

KNIGHT TO BEHOLD

Sea the Stars & Angel of the Gwaun, par Sadler’s Wells

Prix Guillaume d’Ornano - Haras du Logis Saint-Germain (Gr2)

Derby Trial Stakes (L)

Stationné au haras de Talma (08)

1.800 € HT (PV)

Green Desert

Cape Cross

Park Appeal

Sea the Stars

Miswaki

Urban Sea

Allegretta

KNIGHT TO BEHOLD (M7)

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Angel of the Gwaun

Dancing Brave

Ballerina

Dancing Shadow