Les rangs des entraîneurs s’agrandissent

Courses / 29.01.2022

Les rangs des entraîneurs s’agrandissent

Le dernier stage pour l’obtention de la licence d’entraîneur public, organisé du 15 novembre au 17 décembre, a livré son verdict. Dix-huit candidats ont obtenu le sésame.

Caroline Auvray : « Je me suis lancée car j’ai des demandes de clients pour prendre des chevaux. »

Permis d’entraîner près de Dieppe, Caroline Auvray a obtenu huit victoires en 2021 avec ses cinq chevaux. Pour répondre à la demande de certains propriétaires, elle a décidé de passer sa licence d’entraîneur public : « J’ai franchi le pas tout simplement car j’ai eu pas mal de gagnants l’année dernière. J’ai aussi plusieurs demandes de clients pour prendre des chevaux. Au départ, j’ai été apprentie chez monsieur Pease, où je suis restée près de dix ans. Après, je me suis installée du côté de Dieppe avec mon compagnon, qui fait du pré-entraînement. Cela fait cinq ans à peu près que je fais cela. J’ai commencé avec de tout petits chevaux que j’ai achetés presque à la réforme. En 2021, j’ai réussi à obtenir huit victoires avec cinq chevaux. Désormais, mon but n’est pas d’avoir une écurie de cinquante chevaux. Je préfère en avoir une dizaine et ainsi pouvoir faire du cas par cas, leur offrir les bons soins, qu’ils aient un bon moral. Avec la licence, j’espère pouvoir avoir une meilleure qualité de chevaux car, pour le coup, j’ai démarré en bas de l’échelle. »

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.