Magic Millions Gold Coast Yearling : la première fois sans Redoute’s Choice

International / 09.01.2022

Magic Millions Gold Coast Yearling : la première fois sans Redoute’s Choice

La saison 2022 des ventes de yearlings démarre mardi avec la première des sept sessions de Magic Millions Gold Coast. Le catalogue propose 855 lots dans les quatre journées du book 1 et 273 dans les deux du book 2. Il s’agit d’une vente historique car pour la première fois depuis 2003, elle se tiendra sans les produits de Redoute’s Choice (Danehill), le grand étalon décédé après la saison 2018. L’impact du patron d’Arrowfield Stud sur le marché des yearlings en Australie a été énorme. Il a eu au total 1.024 yearlings vendus pour un chiffre d’affaires de 424,87 millions de dollars australiens (275,83 M€). Redoute’s Choice est encore bien représenté par ses fils, dont Snitzel et Not a Single Doubt et ses petits-fils. Il y a beaucoup d’attente pour les premiers yearlings issus de son dernier champion, The Autumn Sun, qui est représenté par 30 sujets sur les 103 nés en 2020 et conçus au tarif de 77.000 AU$ (48.600 €).

Un autre jeune étalon est très attendu. Il s’agit du lauréat de la Triple couronne Justify (Scat Daddy) qui en a 25, dont 13 présenté par Coolmore Australia.

Les trois grands avec presque 150 lots. L’année dernière, le chiffre d’affaires s’était fixé à 213,11 millions (134,68 M€) pour 1.031 yearlings vendus. Trois étalons avaient engendré plus d’un quart du total : I Am Invincible (Invincible Spirit), Snitzel (Redoute’s Choice) et Zoustar (Northern Meteor). Les trois seront représentés cette année par 144 yearlings, un bon tremplin pour la réussite sur un marché très sélectif, qui cherche surtout vitesse et précocité.

Un Siyouni et cinq Lope de Vega. Onze yearlings sont issus de saillies d’étalons qui n’ont jamais quitté leur box en Europe. Siyouni (Pivotal) est représenté par un poulain issu de Vanilla Gold (No Nay Never), placée black type en France sous l’entraînement de Nicolas Clément, qui est partie pour l’Australie pleine de l’étalon de Son Altesse l’Aga Khan. Lope de Vega (Shamardal), très prisé par les Australiens, a cinq yearlings, dont trois mâles présentés par Yulong. Kingman (Invincible Spirit) a trois pouliches et un poulain, alors que Frankel (Galileo) a un mâle qui remonte à la grande souche Juddmonte d’Hasili (Kahyasi).

Almanzor et les Al Shaqab. Les premiers yearlings de l'hémisphère sud d’Almanzor (Wootton Bassett) ont connu une belle réussite l’année dernière, avec 58 vendus au prix moyen de 210.000 AU$ (132.700 €). L’année dernière il avait un seul lot à Magic Millions ; cette année il en a huit. Les étalons d’Al Shaqab Shalaa (Invincible Spirit) et Toronado (High Chaparral) ont connu la réussite en 2021 sur les pistes et aux ventes. Shalaa a eu 75 yearlings qui ont affiché un prix moyen de 168.146 AU$ (106.200 €) alors que 49 produits de Toronado ont été vendus au prix moyen de 91.908 AU$ (58.000 €). L’offre cette année est constituée de 26 Shalaa et cinq Toronado.

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.