Prix Cheret (Maiden) : L’Avvocato gagne son ticket pour la Californie

Courses / 19.01.2022

Prix Cheret (Maiden) : L’Avvocato gagne son ticket pour la Californie

Cagnes-sur-Mer, mercredi

En six sorties en compétition, L’Avvocato (Frankel) n’était pas parvenu à trouver son jour. Le représentant de Justwow Ltd, Jean-Pierre-Joseph Dubois, Ilse Smits, Rifa Mustang Europe Ltd, l’écurie des Monceaux et Arthur Hoyeau restait sur deux deuxièmes places au niveau handicap sur la distance de 1.900m à Deauville. De retour dans un maiden pour sa première tentative sur le mile, L’Avvocato a visiblement été avantagé par le rythme très sélectif imposé par Equos Allez (Kodiac). Encore en dernière position à l’entrée du tournant final, le pensionnaire de Christophe Ferland a ensuite profité du sillage de l’inédit Caruso (Whitecliffsofdover). Décalé du dos de ce dernier à 300m du but, L’Avvocato a filé vers le succès en étant uniquement accompagné aux bras dans les derniers mètres de course. Au passage du disque, il s’impose d’une longueur et un quart. Caruso effectue de bons débuts en se classant deuxième. Une longueur plus loin, User Kindly (Golden Horn) prend la troisième place.

Un retour sur le mile bénéfique. Au micro d’Equidia, Christophe Ferland a déclaré au sujet de son pensionnaire : « Cette victoire me fait plaisir pour mes clients. Malheureusement, il était toujours tombé sur de bons chevaux. Aujourd’hui, nous l’avions remis sur la distance de 1.600m. Je pense que cela lui convient. L’Avvocato a également été servi par le rythme régulier de la course. C’est un poulain qui peut sprinter très fort sur 250m. Ce n’est pas la première fois qu’il termine aussi bien son parcours. À Deauville, il avait déjà réalisé cette fin de course. Je pense qu’il a plus de vitesse que son pedigree maternel ne le laisse penser. C’est surtout un fils de Frankel (Galileo), lequel transmet à ses produits une grande qualité. Pour la suite, le poulain devrait être aligné au départ du Prix de la Californie (L). »

Un neveu d’Ectot et Most Improved. Élevé par l’écurie des Monceaux et Rifa Mustang Europe Ltd, L’Avvocato a été présenté par l’écurie des Monceaux à la vente de sélection, où il avait été acheté pour 175.000 € par Arthur Hoyeau. C’est un fils de l’étalon de Juddmonte Farms Frankel (Galileo) et d’After Dawn (Invincible Spirit), qui compte une sortie infructueuse en compétition. L’Avvocato est son premier produit. La poulinière a une 2ans non nommée par Sea the Stars (Cape Cross), à l’entraînement chez Stéphane Wattel, et un yearling non nommé par Lope de Vega (Shamardal).

La deuxième mère, Tonnara (Linamix), n’a pu s’illustrer en deux sorties. Cette dernière n’est autre que la mère des champions Ectot (Hurricane Run), lauréat, entre autres, des Joe Hirsch Turf Classic, du Critérium International (Grs1) et du Prix Niel (Gr2), et Most Improved (Lawman), gagnant des St.James’ Palace Stakes (Gr1), troisième des Dewhurst Stakes (Gr1) et des International Stakes (Gr3, 2.000m).

Enfin, la troisième mère, Mahalia (Danehill), a gagné un Prix Imprudence (L, à l’époque). Ce n’est autre que la génitrice des black types Johnny Barnes (Acclamation), Albisola (Montjeu) et Bufera (King’s Best).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Frankel

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Kind

 

 

 

 

Rainbow Lake

L’AVVOCATO (M3)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

After Dawn

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Tonnara

 

 

 

 

Mahalia