Prix de Garlin (Haies) : Aulko se révèle avec les australiennes

Courses / 26.01.2022

Prix de Garlin (Haies) : Aulko se révèle avec les australiennes

Pau, mercredi

Gagnant pour ses débuts, en plat, à Pompadour, le 27 juin 2021, Aulko (Balko) avait couru deux fois à Auteuil dans de bons lots au mois d’octobre, sans pouvoir se mettre en évidence. Muni pour la première fois d’une paire d’œillères australiennes, le représentant et pensionnaire de Geoffrey Dumont a rectifié le tir en s’imposant plaisamment pour sa rentrée dans ce Prix de Garlin, après trois mois d’absence. Aulko s’est longtemps fait oublier à l’arrière-garde sous la selle de Kenegan Deniel, qui a été très patient. Ce dernier l’a fait progresser en dehors dans le tournant final, alors qu’il était encore loin des chevaux de tête. En troisième position à la réception de la dernière haie, Aulko a placé un joli changement de vitesse pour venir prendre l’avantage et s’est imposé de cinq longueurs devant Quali Dancer (Prince Gibraltar). Ce pensionnaire de David Cottin s’est montré courageux pour arracher la deuxième place au débutant Gâteau Chocolat (Lord du Sud), aux abords du poteau. Kenegan Deniel a déclaré au micro d’Equidia : « Je ne connaissais pas Aulko. C’était une course de rentrée, et nous avions décidé de le monter sagement. Je ne m’attendais pas à le voir mettre un coup de rein comme ça ! Bravo à son propriétaire-entraîneur. J’ai eu de très bonnes sensations, je suis très content. »

Issu d’une propre sœur de Chamberko. Élevé par l’écurie Aulko, Aulko est un fils de Balko (Pistolet Bleu), étalon au haras du Lion, et de Chamberkoe (Chamberlin), placée à deux reprises à 4ans en quatre sorties en plat en province. Elle a donné quatre autres vainqueurs dont Chamvirko (Lavirco), lauréat de cinq courses en steeple, notamment le Grand Steeple-Chase de Nantes (L). Aulko est le dernier produit de sa mère, qui a été saillie en 2021 par Robin of Navan (American Post). La deuxième mère, Keinoe (Kautokeino), a gagné sept courses modestes en plat et en haies. On lui doit notamment le champion Chamberko (Chamberlin), lauréat de 21 courses dont les Prix Murat (devenu Gr2) et Ingré (devenu Gr3) à deux reprises, ainsi que le Prix des Drags (devenu Gr2) et le Prix Héros XII (devenu Gr3), mais aussi deuxième du Prix La Haye Jousselin et troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (devenus Gr1).

 

 

 

Top Ville

 

 

Pistolet Bleu

 

 

 

 

Pampa Bella

 

Balko

 

 

 

 

 

Royal Charter

 

 

Ella Royale

 

 

 

 

La Main Heureuse

AULKO (H4)

 

 

 

 

 

 

Green Dancer

 

 

Chamberlin

 

 

 

 

On the Wing

 

Chamberkoe

 

 

 

 

 

Kautokeino

 

 

Keinoe

 

 

 

 

Banla