Prix de l’Écluse (Classe 2) : Mr Coalville monte une nouvelle marche

Courses / 27.01.2022

Prix de l’Écluse (Classe 2) : Mr Coalville monte une nouvelle marche

Prix de l’Écluse (Classe 2)

Mr Coalville monte une nouvelle marche

Après avoir couru à quatre reprises lors de son année de 2ans en Angleterre, Mr Coalville (Cotai Glory) avait été présenté dans un réclamer à Deauville, par Mme Amy Murphy, le 23 novembre. Lauréat de cette course, son nouveau propriétaire, Robert NG, avait dû débourser 35.000 € pour l’obtenir. Comme il a rejoint l’écurie d’Alessandro & Guiseppe Botti, sa carrière a pris une tout autre tournure. Troisième d’un Maiden à Chantilly, le 18 décembre, Mr Coalville a ensuite obtenu le premier succès de sa carrière, à Pornichet, dans un Maiden sur 1.700m. Mercredi, face à une opposition plus relevée au départ du Prix de l’Écluse (Classe 2), il a été monté en grande confiance par Christophe Soumillon. En tête durant toute la course, Mr Coalville a dû attendre les 300 derniers mètres pour être réellement attaqué. Venu très librement à sa hauteur, Habshan (Starspangledbanner) semblait avoir facilement la mesure sur Mr Coalville. Mais, à 100m du but, Habshan a vu son action fortement se raccourcir, ce dont a profité Mr Coalville pour s’assurer la victoire. Habshan est finalement deuxième, à trois quarts de longueur. Lauréat de son unique sortie à La Roche-Posay, le 12 septembre, Jerimadeth (Al Wukair) effectue une bonne rentrée en se classant troisième, trois quarts de longueur plus loin.

Un poulain expérimenté. Après la course, Alessandro Botti a déclaré sur Equidia au sujet de son pensionnaire : « Mr Coalville est un poulain sympathique. Christophe Soumillon a monté une belle course. En la revoyant, je pense qu’il avait également un peu plus de tenue que les autres. » Encore à cheval, le jockey vainqueur, Christophe Soumillon, a ajouté : « Aujourd’hui, tout s’est bien passé pour nous. L’objectif était de monter le poulain de l’avant. Malheureusement, avec les œillères australiennes, il avait tendance à se montrer tendu en début de course. En revanche, à la sortie du tournant final, il a très bien respiré. Avec son expérience, pour finir, il est vraiment bien reparti. C’est top ! »

La souche d’Ela Athena. Élevé par Mountarmstrong Stud, Mr Coalville est passé deux fois en vente. Présenté par ses éleveurs, yearling, au book 3 de Tattersalls, il avait été acheté 26.000 Gns par Robson Aguiar. Lors de son deuxième passage, présenté par Aguiar Bloodstock Ltd, à la Breeze Up de Tattersalls, le bon avait été signé pour 16.000 Gns par LDS Bloodstock. C’est un fils de l’étalon de Tally-Ho Stud Cotai Glory (Exceed and Excel), et de Worthington (Kodiac), lauréate, à 2ans, de son Maiden sur la distance de 1.000m et aussi deux fois quatrième de Listed en Angleterre. Outre Mr Coalville, elle est à l’origine de quatre autres gagnants. La poulinière a une 2ans par Sioux Nation (Scat Daddy), laquelle a été vendue, yearling, 30.000 Gns à Meah/Lloyd Bloodstock pour DML Racing au book 3 de Tattersalls.

Sa deuxième mère, Idle Fancy (Mujtahid), est lauréate de trois courses et placée du Premio Altaguardia (L, 1.800m) en Italie. Au haras, on lui doit huit gagnants, dont Danish Field (Danehill), lauréat d’un Prix Niceas, deuxième du Grand Prix de Marseille, du Prix de Boulogne et troisième d’un Grand Prix de la Région Alsace (L), Ianomami (Green Desert), deuxième du San Luis Obispo Handicap (Gr2) aux États-Unis, et en France, d’un Prix Eugène de Savoie (L), Femme Grise (Auction Ring), deuxième du Prix du Bois (Gr3), enfin de Crodelle (Formidable), gagnante de son Maiden sur la distance de 1.900m aux Sables-d’Olonne. Cette dernière n’est autre que la génitrice d’Ela Athena (Ezzoud), lauréate, entre autres, des Lancashire Oaks (Gr3) et deuxième des Yorkshire Oaks, des Nassau Stakes et des Man O’War Stakes (Grs1).

Danehill

Exceed and Excel

Patrona

Cotai Glory

Elusive Quality

Continua

Infinite Spirit

MR COALVILLE (H3)

Danehill

Kodiac

Rafha

Worthington

Mujtahid

Idle Fancy

Pizziri