Prix de la Bigorre (Haies) : Solar Night, mention très bien

Courses / 10.01.2022

Prix de la Bigorre (Haies) : Solar Night, mention très bien

Pau, lundi

Solar Night (Joshua Tree) était l’une des trois inédites en lice dans le Prix de la Bigorre. La représentante de ML Bloodstock Limited n’a pas raté ses débuts en s’imposant brillamment. D’abord attentiste à proximité des premières, elle a pris les commandes après les tribunes. Elle a accéléré entre les deux dernières haies et s’est envolée sur le plat pour l’emporter de sept longueurs et demie devant Zirochka (Penny’s Picnic), un bel achat à réclamer, qui a dormi une bonne partie de la course. Belle pouliche avec du modèle, de l’action et bien née, Solar Night peut atteindre un très bon niveau et nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star. Au sujet de cette protégée de Daniela Mele, James Reveley, son jockey, a déclaré au micro d’Equidia : « Je l’ai travaillée le matin et elle s’y prenait bien. Elle était très plaisante. En course, elle a sauté à la perfection et a gagné facilement. » Zirochka a longuement patienté et elle a bien terminé pour accrocher la deuxième place devant Rue des Iris (Muhtathir), courageuse pour reprendre la troisième place à l’animatrice, Extrableuciel (Spanish Moon). La favorite, Royal Box (Doctor Dino), a fait une faute en début de parcours et a cédé à la fin, concluant cinquième.

La nièce de Solway. Élevée par son propriétaire, ML Bloodstock, Solar Night est une fille de Joshua Tree (Montjeu), étalon au haras du Grand Courgeon, et de Solar Wind (Peer Gynt), gagnante sur le steeple palois et cinquième du Prix Antoine de Palaminy (L). Solar Night est le troisième partant de Solar Wind et son troisième vainqueur, après Solar Dust (König Turf), lauréate du Prix de Guéthary sur les haies paloises, et Solar Flash (Zanzibari), gagnant d’un réclamer sur les haies de Nancy. Après Solar Night, Solar Wind a un 3ans, Solar System (Pastorius), un 2ans, Solar Storm (Martinborough), et un yearling, Solar Symbol (Triple Threat).

Solar Night appartient à une souche du Gestüt Schlenderhan qui a élevé sa deuxième mère, Solveigh (Tiger Hill) et sa troisième mère, Shona (Windwurf). Solar Night est la cousine de Sanora (Soldier Hollow), lauréate de Gr3 sur le mile en Allemagne et surtout la nièce de Solway ** (Califet), deuxième du Grand Prix d’Automne (Gr1), de Swedish (Protektor), lauréate du Prix Girofla et de deux autres épreuves sur les haies à 3ans, et de Solvalla (Al Namix), gagnante du Prix Auricula.

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Joshua Tree

 

 

 

 

 

Grand Lodge

 

 

Madeira Mist

 

 

 

 

Mountains of Mist

SOLAR NIGHT (F4)

 

 

 

 

 

 

Sunday Silence

 

 

Peer Gynt

 

 

 

 

Twinkle Bride

 

Solar Wind

 

 

 

 

 

Tiger Hill

 

 

Solveigh

 

 

 

 

Shona