Prix Émile Lestorte (Haies) : Imune de la Brunie, de bout en bout

Courses / 17.01.2022

Prix Émile Lestorte (Haies) : Imune de la Brunie, de bout en bout

Pau, lundi

Trois fois placée en trois sorties sur les haies, face aux meilleurs anglo-arabes, Imune de la Brunie (Jeu St Éloi) trouvait un lot à sa portée dans le Prix Émile Lestorte. La représentante de Claude Patfoort et Jacques Crouzillac a rapidement pris le train à son compte, se montrant appliquée dans ses sauts. À la sortie du tournant final, la pensionnaire de Guillaume Macaire et Hector de Lageneste a été rejointe par l’inédit bien né Ispahan de Lagarde (Shrek), qui avait attendu au sein du peloton une bonne partie de la course. Imune de la Brunie et Ispahan de Lagarde se sont détachés. Sur le plat, la première nommée est passée sous le nez du second avant de se détacher pour s’imposer de trois longueurs et demie. Jockey d’Imune de la Brunie, Kilian Dubourg a déclaré au micro d’Equidia : « Les lignes d’Imune de la Brunie parlaient pour elle. Elle avait couru contre les bons anglo-arabes de 4ans. Aujourd’hui, il ne fallait pas se louper. C’est une pouliche qui n’a besoin de personne et c’est un avantage sur une piste rapide et neuve comme ce lundi. » Ispahan de Lagarde a fait de très bons débuts et devrait faire un très bon cheval.

La sœur d’Éleos de la Brunie. Élevée par la famille Crouzillac, en Corrèze, Imune de la Brunie est une fille de Jeu St Éloi (Saint des Saints), étalon au haras de Cercy, et d’Altica de la Brunie (Subotica), lauréate sur les haies de Pompadour à 5ans et placée derrière le bon Synaptique (Saint des Saints). C’est la sœur de deux lauréats : Éleos de la Brunie (Fairplay du Pecos), vainqueur du Prix Charles de Ginestet-Grand Steeple des Anglo-Arabes, et Dess de la Brunie (Ragtime Pontadour), gagnante de trois courses plates et troisième du Grand Prix des Pouliches à 12,5 %. Après Imune de la Brunie, Altica de la Brunie a eu Jocker de la Brunie (Petillo), un 3ans inédit entraîné par Christelle Courtade. Imune de la Brunie est la nièce de Duc de la Brunie (Iris Noir), gagnant de onze de ses vingt-sept sorties, dont le Prix Charles de Ginestet. C’est la souche d’Harry de la Brunie (Gnome), vainqueur du Prix du Ministère de l’Agriculture à 37,5 %.

 

 

 

Cadoudal

 

 

Saint des Saints

 

 

 

 

Chamisène

 

Jeu St Éloi

 

 

 

 

 

Saint Cyrien

 

 

Ottolina

 

 

 

 

La Main Heureuse

IMUNE DE LA BRUNIE (F4)

 

 

 

 

 

 

Pampabird

 

 

Subotica

 

 

 

 

Terre de Feu

 

Altica de la Brunie

 

 

 

 

 

Fayriland II

 

 

Allez Brunie

 

 

 

 

Dawnie