Prix Helen Street (Classe 2) : Wootton Diva confirme et s’affirme

Courses / 02.01.2022

Prix Helen Street (Classe 2) : Wootton Diva confirme et s’affirme

Deauville, lundi 27 décembre

Le 24 novembre à Deauville, Wootton Diva (Wootton Bassett) laissait une belle impression victorieuse pour ses débuts en compétition. Retrouvant ce même parcours, l’élève et représentante de Rainer Kellner a progressé sur son unique apparition, s’imposant une nouvelle fois comme une pouliche capable de viser les belles épreuves de la future saison classique. Immature à la sortie des stalles lors de ses débuts, la pensionnaire de Stéphane Wattel s’est cette fois montrée plus professionnelle. Positionnée à l’arrière du peloton par Stéphane Pasquier, lequel la découvrait, Wootton Diva semblait avoir beaucoup d’influx en début de parcours. Relâchant son mors au bout de la ligne d’en face, elle a été décalée à l’extérieur de ses rivaux au moment de pénétrer dans la dernière ligne droite. Sans être réellement sollicitée, elle est facilement venue sur la ligne des animateurs. Seule en tête à 200m du but, Wootton Diva s’est envolée pour s’imposer par trois longueurs. Vue en dernière position durant une bonne partie de la course, Lily Rose (Charm Spirit) a tracé une belle fin de course pour venir s’emparer de la deuxième place. Une encolure plus loin, Kanifushi (Elvstroem) prend la troisième place.

Une confirmation. Après la course, Stéphane Wattel a déclaré au sujet de sa pensionnaire : « Certes, en débutant, son succès était prometteur, mais j’avais un doute sur la qualité des lots d’hiver. Aujourd’hui, elle confirme. Nous allons donc pouvoir la mettre au chaud pour l’an prochain. Je ne suis pas mécontent de l’avoir recourue. Lors de ses débuts, elle s’était montrée quelque peu immature. Il fallait qu’elle progresse pour sa deuxième sortie. C’est ce qu’elle a fait, et avec la manière. Concernant son aptitude au gazon, la pouliche n’a jamais travaillé sur cette surface. Nous verrons donc en début d’année prochaine. »

Le premier gagnant de sa mère. Élevée par son propriétaire, Rainer Kellner, Wootton Diva est une fille de l'étalon de Coolmore Wootton Bassett (Iffraaj) et de Jed Water (Stormy River), lauréate de quatre courses dont une à Deauville sur 2.500m. Rainer Kellner l'avait ensuite achetée à réclamer à Compiègne et elle lui avait apporté une victoire dans la foulée à Baden-Baden. Wotton Diva est le premier produit de sa mère qui a aussi un yearling nommé Odin Star (Anodin). En 2021, elle a été saillie par City Light (Siyouni). La deuxième mère, Scottish Diva (Selkirk), n'a pas couru. Sur ses sept produits ayant vu un hippodrome, cinq sont gagnants dont Scottish Sun (Zambezi Sun), qui est lauréate de huit courses pour 213.068 € de gains au total. Scottish Diva est une fille de Dame Kiri (Old Vic), deuxième du Prix de Royallieu (Gr2, à l'époque).

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna Days

WOOTTON DIVA (F2)

 

 

 

 

 

 

Verglas

 

 

Stormy River

 

 

 

 

Miss Bio

 

Jed Water

 

 

 

 

 

Selkirk

 

 

Scottish Diva

 

 

 

 

Dame Kiri

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.