Prix Joseph Collignon (Classe 1) : Bonheur Bleu file vers la Californie

Courses / 22.01.2022

Prix Joseph Collignon (Classe 1) : Bonheur Bleu file vers la Californie

Prix Joseph Collignon (Classe 1)

Bonheur Bleu file vers la Californie

Bon lauréat d’un handicap sur 1.400m le 19 novembre, Bonheur Bleu (Air Force Blue) a confirmé dans le Prix Joseph Collignon (Classe 1), préparatoire au Prix de la Californie (L). Avec notamment la présence de Best Sixteen (Penny’s Picnic), lauréat du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L) et troisième du Prix du Bois Longines (Gr3), c’était la première fois que le représentant de Jean-Claude Séroul affrontait un lot aussi relevé.

Vite en deuxième position, le futur lauréat a galopé sereinement grâce au rythme soutenu imposé en tête par Red Smile (National Défense). En pleine piste pour entrer dans la ligne droite, Bonheur Bleu a progressivement pris l’avantage et a été sauvé par le poteau pour finir. À son extérieur, Nirliit (Iffraaj) a terminé très fort et se classe deuxième, une tête derrière. Sluzewiec (Invincible Spirit), qui restait sur deux succès, est un excellent troisième, une demi-longueur plus loin.

Encore de la marge. Cette Classe 1 permet à Bonheur Bleu d’enlever le troisième succès de sa carrière en six sorties. Après la course, Jérôme Reynier, l’entraîneur lauréat qui inscrit son nom pour la première fois au palmarès de cette épreuve, s’est exprimé au micro d’Equidia : « Bonheur Bleu est un cheval qui se prépare assez bien. Ce n’est pas un gros modèle et il est assez généreux le matin, mais il n’en fait pas trop. Christophe Soumillon a fait tout ce qu’il fallait pour garder une tête au poteau, donc c’est parfait. La suite logique est la Californie. Bonheur Bleu a été préservé pour cela. Nous allons le préparer au mieux pour cette course. Christophe Soumillon a bien aimé le poulain. Quand il a pris l’avantage, Bonheur Bleu s’est repris. Malgré cela, son jockey pense qu’il a de la marge. C’est de bon augure. »

Une mère black type sur 2.400m aux États-Unis. Élevé par le haras de Bourgeauville, Bonheur Bleu est passé deux fois en vente. La première fois, lors de la vente d’élevage, il avait été présenté foal par le haras de Bourgeauville. Il avait finalement été cédé à l’amiable pour 40.000 € à Arcadia Élevage. La deuxième fois, présenté par Arcadia Élevage lors de la vente de sélection Arqana, il a été acheté 80.000 € par Alain Decrion et Mandore Agency. Bonheur Bleu est un fils d’Air Force Blue (War Front), étalon à Pegasus Farm, et d’Happyness (Verglas), lauréate d’une course sur les 1.800m de la piste de La Teste, proche deuxième du Prix du Louvre ("B") et ensuite deuxième des Flaming Page Stakes (L, 2.400m) aux États-Unis. Bonheur Bleu est le premier produit de sa mère. Happyness a une yearling par Saxon Warrior (Deep Impact) et a été saillie en 2021 par Al Wukair (Dream Ahead).

La deuxième mère, Camaret (Danehill), a gagné son Maiden sur 1.200m à Newmarket. Au haras, on lui doit La Conquistadora (Pivotal), troisième des Silken Glider Stakes (L, 1.600m) au Curragh. C’est la souche d’Arctique Royale (Royal and Regal), lauréate des Irish 1.000 Guinées (Gr1, 1.600m).

Danzig

War Front

Starry Dreamer

Air Force Blue

Maria’s Mon

Chatham

Circle of Gold

BONHEUR BLEU (H3)

Highest Honor

Verglas

Rahaam

Happyness

Danehill

Camaret

Armorique