Qatar Derby (Gr3 PA) : Moshrif termine l’année en confirmant qu’il est bien le meilleur 3ans

03.01.2022

Qatar Derby (Gr3 PA) : Moshrif termine l’année en confirmant qu’il est bien le meilleur 3ans

Doha (QA), Jeudi 23 décembre

Lauréat du Qatar Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA) cet automne à Saint-Cloud, Moshrif (Dahess) a découvert Doha le 23 décembre, à l’occasion du Qatar Derby (Gr3 PA). Le représentant de Khalifa Sheail bin Al Kuwari découvrait le mile et a su tirer le meilleur de cette distance plus courte, tout comme de la piste rapide. Moshrif en profite pour confirmer qu’il est bel et bien le meilleur de sa génération en l’emportant plaisamment sous la selle de Jim Crowley. Le pensionnaire de François Rohaut devance Sahab (Af Albahar) et son compagnon d’entraînement Hargan (Al Mamun Monlau), qu’il avait déjà battu à Saint-Cloud.

Le plus prompt au départ, Shgarde (Af Albahar) a rapidement pris les commandes avant d’imprimer du rythme. Dans sa progression, il a été suivi par Miatem Athbah (Af Albahar) et Al Wakrah (TM Fred Texas) sur son extérieur. Moshrif, lui, a patienté à l’arrière-garde, bien calé contre la lice. L’animateur a progressivement faibli à l’amorce du tournant final, laissant Miatem Athbah et Al Wakrah batailler, suivis par Hargan. Dans la ligne droite, Moshrif a surgi en pleine piste. Sans difficulté, il a pris le meilleur pour s’imposer nettement. Après avoir bien progressé le long de la corde, Sahab vient prendre la deuxième place à Hargan, troisième. Al Wakrah, entraînée par Thomas Fourcy termine au pied du podium devant son compagnon d’entraînement Moharram (Assy), excellent finisseur.

Un éclair de classe. Entraîneur du lauréat, François Rohaut a déclaré : « La distance était un peu courte. Mais Moshrif a eu un éclair de classe à la sortie du tournant final pour aller jusqu’au poteau. Il était un peu débordé mais il a ensuite montré quelque chose. L’as à la corde n’était pas un avantage, mais Jim Crowley s’en est bien sorti. Moshrif et Hargan rentrent en France. Ce fut une grande journée pour le propriétaire et tout était bien organisé par Patricia Musial comme d’habitude. Nous avons été bien reçus et c’est toujours un plaisir d’aller courir au Qatar. »

Le frère de Muraaqib. Acheté 185.000 € aux dernières ventes Arqana de pur-sang arabes par Gérard Larrieu, Moshrif a été élevé par Shadwell. C’est un fils de Dahess (Amer), étalon au haras de Thouars pour Al Shaqab Racing. Sa mère, Tashreefat (Bengali d'Albret), gagnante sur 1.000m, s’est classée deuxième du Liwa Oasis (Gr1 PA, 1.400m). Elle a été vendue 310.000 € à Son Altesse le cheikh Mansour Bin Zayed Al Nahyan au mois de décembre, chez Auctav. Moshrif est donc le frère de quatre black types, dont le champion et sextuple lauréat de Gr1 PA Muraaqib (Munjiz), et de Barnamaj (No Risk Al Maury), lauréat de l'Al Maktoum Challenge Round 2 (Gr1 PA). Barnamaj va faire la monte au Maroc pour la Sorec. Muraaqib débute au haras de Thouars en 2022.

La deuxième mère, Seglaoui (Tidjani), élevée par Martial Boisseuil, est aussi la grand-mère de Kareem (Al Saoudi), troisième du Prix Burkeguy (L PA, 1.400m). Cette famille maternelle est celle de Fleur d'Avril (Meke), une des juments de base du stud-book français.

 

 

 

Wafi

 

 

Amer

 

 

 

 

Bushra

 

Dahess

 

 

 

 

 

Dahr

 

 

Danie du Cassou

 

 

 

 

Nerva du Cassou

MOSHRIF (M3)

 

 

 

 

 

 

Chéri Bibi

 

 

Bengali d’Albret

 

 

 

 

Mangalie d’Albret

 

Tashreefat

 

 

 

 

 

Tidjani

 

 

Seglaoui

 

 

 

 

Shade