Stewards’ Cup (Gr1) : Golden Sixty pour un record à huis clos

International / 21.01.2022

Stewards’ Cup (Gr1) : Golden Sixty pour un record à huis clos

Sha Tin (HK), dimanche

Stewards’ Cup (Gr1)

Golden Sixty pour un record à huis clos

Dix-sept victoires consécutives. C’est l’objectif de Golden Sixty (Medaglia d’Oro), grandissime favori de la Stewards’ Cup (Gr1), à l’affiche dimanche à Sha Tin. Le pensionnaire de Francis Lui va tenter d’égaler le nombre de succès du héros de Sha Tin du début de ce siècle, Silent Witness (El Moxie). Golden Sixty n’a connu qu’une seule défaite, c’était le 7 juillet 2019. Depuis, il a aligné seize victoires, dont les trois étapes de la 4YO Series, quatre Grs1 et le doublé dans le Longines Hong Kong Mile (Gr1), ce qui a poussé son rating international à 125, le même attribué à Palace Pier (Kingman) et Baaeed (Sea the Stars). Dimanche, il affrontera six rivaux, dont trois qu’il a déjà battus dans le Gr1 de mi-décembre. Il s’agit de More than This (Dutch Art), qu’il a devancé sept fois, de Waikaku (Harbour Watch), quatre fois, et de Sky Darci (Darci Brahma), deux fois. Malheureusement, le public ne sera pas de la fête car la réunion aura lieu à huis clos.

Un bon outsider pour Alexis Badel. La glorieuse incertitude du turf est le seul rival à craindre pour Golden Sixty, qui, après son succès dans le Hong Kong Mile, a continué dans sa routine. En début d’année, il a fait un barrier trial sur 1.000m où, au petit canter, il a suivi le sprinter Wellington (All too Hard), un des favoris de la Centenary Sprint Cup, l’autre Gr1 à l’affiche dimanche. À noter aussi que lundi il a terminé très vite son dernier galop… Tous les feux sont au vert. Outre ses victimes habituelles, il rencontrera Russian Emperor (Galileo), qui vient de se classer troisième de la Hong Kong Cup (Gr1, 2.000m) et qui vise la Hong Kong Gold Cup (Gr1), prévue dans quatre semaines. Le plus jeune du lot est Healthy Happy (Zoustar), confié à Alexis Badel. Pour sa deuxième saison à Hongkong, il vient de remporter son premier Groupe, la China Club Challenge Cup (Gr3).

Sha Tin (HK), dimanche

Centenary Sprint Cup (Gr1)

Wellington, la bonne carte d’Alexis Badel

Six des huit candidats à la Centenary Sprint Cup (Gr1) ont disputé le Longines Hong Kong Sprint (Gr1). Les deux autres sont Super Wealthy (Épaulette), lauréat de Gr3, et l’invaincu en cinq sorties Master Eight (Oamaru Force), arrivé inédit en décembre 2020 et qui reste sur une victoire dans le Bauhinia Sprint Trophy (Gr3, 1.000m LD), où il bénéficiait d’un gros avantage au poids. Sky Field (Deep Field) a connu son jour de gloire en décembre. Ce jour-là, il a su profiter de la chute catastrophique de quatre chevaux au moment décisif, au contraire de Wellington (All too Hard). Son pilote, Alexis Badel, est revenu sur la course : « Il a plein d’excuses pour le Hong Kong Sprint. Son dernier barrier trial a été très bon et, avec les œillères australiennes, il s’est montré plus concentré. » Courier Wonder (Sacred Falls) et le tenant du titre, Hot King Prawn (Denman), troisième et quatrième en décembre, seront les autres concurrents en vue dans une course très ouverte.