Criterium d’Inverno (Gr2) : Vale of Tof, le premier Groupe de Gauvain Faivre-Picon

International / 13.02.2022

Criterium d’Inverno (Gr2) : Vale of Tof, le premier Groupe de Gauvain Faivre-Picon

Pise (IT), dimanche

L’obstacle n’est pas la discipline la plus populaire à Pise. Mais les turfistes locaux ont abondamment applaudi le retour aux balances de Gauvain Faivre-Picon. Il a remporté le premier Groupe de sa carrière en selle sur le "FR" Vale of Tof (Vale of York) dans le Criterium d’Inverno (Gr2) sur les haies. Le jeune pilote, âgé de 21 ans, a monté une course super. Il a imposé le train et a a repoussé toutes les attaques. Vale of Tof paraissait battu après le saut de la dernière haie, lorsque Pride of England (Pride of Dubai) est venu l’attaquer comme un gagnant. Mais Gauvain Faivre-Picon a tout demandé au poulain qui a placé un dernier coup de rein et sauvé le plus petit nez au passage du poteau. C’est la première victoire de l’année pour le jockey. Il a expliqué au micro d’Enrico Querci : « C’est un cheval courageux, quand l’autre est venu l’attaquer, j’ai compris qu’il allait le repousser. »

Une histoire de réclamations. Vale of Tof a été réclamé 18.999 € par Christian Troger après un succès en steeple à Cagnes-sur-Mer. C’est la deuxième fois que le propriétaire italien a déposé un bulletin pour ce cheval. Il l’avait acheté 17.111 € après un succès, en juin, sur les haies de Compiègne, et perdu à la course suivante. Ce jour-là, après une courte deuxième place, Yannick Fouin l’avait acheté pour 20.001 €. C’est une belle histoire et son entraîneur, Davide Satalia, doit amèrement regretté d’avoir raté son avion pour Pise.

Vale of York en père de sauteurs. Vale of Tof a été élevé par Sarah Bell et il a été acheté 4.000 € par Carina Fey à la vente d'Osarus, où il était présenté par le haras des Faunes. Son père, Vale of York (Invincible Spirit), a gagné la Breeders’ Cup Juvenile (Gr1) sur la P.S.F. de Santa Anita. Il a produit des gagnants de Groupe en plat et il a officié quatre saisons en France avant de partir pour le Qatar. La mère, Acroleine (Indian Rocket), n’a pas gagné mais a donné Mazeltof (Kheleyf) qui a remporté neuf courses, et Efichope (Deportivo), lauréate à cinq reprises. Acrolaine est une demi-sœur de Nadeaud (Soave), lauréate du Prix Zeddaan (L) et troisième du Prix Imprudence (Gr3).

Acroleine a un 2ans par Kheleyf (Green Desert), acheté 14.000 € par Christphe Escuder chez Osarus, et un yearling par Panis (Miswaki).