Hervé Morin fait un pari sur Zelzal et Sottsas

Élevage / 22.02.2022

Hervé Morin fait un pari sur Zelzal et Sottsas

À la manière des grands chefs, ils ont leurs secrets pour élaborer les champions de demain… Jour de Galop vous propose une immersion dans les cuisines des éleveurs du top 40 de plat et d'obstacle (en 2021) qui ont bien voulu nous dévoiler leurs plans de monte pour la saison 2022. Aujourd’hui, nous avons rendez-vous avec Hervé Morin.

Par Adrien Cugnasse

Avec un effectif réduit, Hervé Morin tire son épingle du jeu en tant qu’éleveur. Au tournant des années 2010, il a même atteint le meilleur taux de victoires par partant de l’année en France. En 2021, l’homme de l’écurie La Vallée Martigny a notamment pu compter sur Berneuil (Lope de Vega), lauréat du Qatar Prix du Petit Couvert (Gr3). L’année 2022 commence bien avec Nirliit (Iffraaj), deuxième du Prix de la Californie (L), ou encore Montmirail (Literato), plaisante lauréate de son maiden à Cagnes-sur-Mer et engagée dans les classiques.

Jour de Galop. – Nirliit appartient à une origine qui est chez vous depuis l’arrivée dans votre effectif de sa deuxième mère Chill. Avec qui allez-vous croiser sa mère, Llanita, cette année ?

Hervé Morin. – J’ai malheureusement perdu Chill (Verglas), gagnante du Prix Finlande (L), et sa fille Joia (Pivotal). Heureusement, il me reste Llanita (Rock of Gibraltar), la mère de Nirliit, et sa sœur Almeida Girl (Temple City), deuxième des Prix Coronation et de Saint-Cyr (Ls). Deuxième du Prix Six Perfections (L, à l'époque) pour sa troisième et dernière sortie française, Llanita a ensuite été exportée aux États-Unis, où elle s'est classée deuxième des Chelsey Flower Stakes (L, 1.600m, 2ans). Je l’ai rachetée en fin de carrière sportive. Llanita est suitée de Siyouni (Pivotal). Elle va pouliner de Zelzal (Sea the Stars). L’année dernière, au mois de mai, Jean-Claude Rouget et Jean-Bernard Roth m’ont dit que les Zelzal allaient vraiment très bien. J’ai donc redirigé trois juments vers ce jeune étalon. Et je lui en envoie trois à nouveau cette année. Mais en 2022, Llanita va à Wootton Bassett (Iffraaj). C’est un remarquable étalon et la famille a déjà donné deux bons chevaux avec son père Iffraaj (Zafonic).

Par qui va être saillie Almeida Girl, la sœur de Nirliit ?

Elle va à Soldier Hollow (In the Wings). Je lui envoie deux juments avec Tambootie (Siyouni), une nièce de Moonlight Cloud (Invincible Spirit). Soldier Hollow fait des chevaux qui vont finalement assez tôt aux courses. C’est un excellent étalon, très confirmé, tout en restant accessible. Il croise avec une large palette de juments. Et Siyouni (Pivotal) est un père de mère intéressant.

Avez-vous une méthode particulière pour vos croisements ?

Par le passé, je faisais une étude détaillée et approfondie pendant des heures et des heures pour chaque jument. Maintenant, ce n’est plus le cas. J’aime bien avoir un inbreeding dans les trois ou quatre premières générations. Je regarde la conformation. Et j’essaye d’aller autant que possible à des étalons ayant fait leurs preuves au haras. Depuis l’année dernière, j’applique la théorie Rouget... On verra les résultats dans quelques années ! C’est-à-dire que je ne fais pas de croisement "distance sur vitesse". J’essaye donc de faire " vitesse sur vitesse" ou "distance sur distance".

Parmi les juments chères à votre cœur, il y a bien sûr Tamazirte. Qui avez-vous choisi pour elle en 2022 ?

Tamazirte (Danehill Dancer) a remporté le Prix Daniel Wildenstein (Gr2) ainsi que le Prix de la Grotte (Gr3). Elle a pris les deuxièmes places du Prix de Diane et de la Poule d'Essai des Pouliches (Grs1). Au haras, on lui doit deux black types dont Chachnak (Kingman). Elle retourne à Kingman (Invincible Spirit), pour reproduire un croisement qui a déjà fonctionné. Sa page de catalogue commence à se noircir. J’ai gardé deux filles de Tamazirte, dont Tamasheq (Manduro). L’autre, Elke (Le Havre), s’est accidentée avant de pouvoir courir. Cette année, elle va à Zelzal.

Montmirail a bien gagné en dernier lieu. À qui va sa mère cette saison ?

C’est vraiment ma famille de cœur. Sa deuxième mère m’a donné Altérité (Literato), lauréate du Critérium de l'Ouest et du Prix La Camargo (Ls), deuxième d'un Prix Saint-Alary, des Queen Elizabeth II Challenge Cup Stakes (Grs1) et troisième d'un Prix Paul de Moussac (Gr1, à l'époque), avant de remporter aux États-Unis les Garden City Stakes et de finir troisième d'un Breeders' Cup Filly & Mare Turf (Grs1).

La mère de Montmirail, Alacrite (Dr Fong), n’a pas eu de chance avec ses produits. Certains se sont accidentés. La souche fonctionnant très bien avec Literato (Kendor), il va saillir Alacrite en 2022. J’ai une foal de ce croisement. Alacrite est pleine de Chachnak. C’est une petite jument, comme Literato donc. Pourtant ce croisement – même s’il est contre-intuitif – fonctionne "du tonnerre". 

Parmi les jeunes étalons, vous faites le pari de Sottsass…

Creamcake (Mr. Greeley), qui vient d'une bonne souche du Mézeray, m'a déjà donné Grey Mystère (Lethal Force). À 2ans, Grey Mystère s'est classée deuxième du Grand Critérium de Bordeaux - Prix du Hong Kong Jockey Club (L) entre Pao Alto (Intello) et Tamahere (Wootton Bassett), deux futurs lauréats de Groupe. Creamcake va à Sottsass (Siyouni). Je tente un coup. C’est un choix de cœur. Elle a une belle Acclamation (Royal Applause). J’envoie également à Sottsass Addicted Love (Lope de Vega). Elle a besoin d’un étalon avec de la taille. Sa mère, Pride Dancer (Fasliyev), a gagné le Prix Herod (L).

Waltz Key (Henrythenavigator), troisième d'un Prix Aymeri de Mauléon (L), est pleine de Zelzal. Je crois beaucoup en cette jument. Elle m’a donné une belle Reliable Man (Dalakhani). J’aime bien cet étalon qui est sous-coté sur le marché. J’ai donc monté une association pour garder le produit.

QUELQUES CROISEMENTS D’HERVÉ MORIN POUR 2022

Jument (Père) Saillie 2022
Addicted Love (Lope de Vega). Sottsass
Alacrite (Dr Fong) Literato
Almeida Girl (Temple City) Soldier Hollow
Creamcake (Mr. Greeley) Sottsass
Elke (Le Havre) Zelzal
Llanita (Rock of Gibraltar) Wootton Bassett
Tamazirte (Danehill Dancer) Kingman
Tambootie (Siyouni) Soldier Hollow