Des nouvelles de Sealiway et Ebaiyra

Courses / 28.02.2022

Des nouvelles de Sealiway et Ebaiyra

Contacté lundi midi, Francis-Henri Graffard nous a donné des nouvelles de ses deux partants de samedi en Arabie Saoudite : Sealiway ** (Galiway) et Ebaiyra (Distorted Humor). Sealiway a conclu treizième de la Saudi Cup (Gr1), quasiment arrêté. Il allait très bien en début de parcours, en épaisseur le nez au vent, mais n’a pas du tout apprécié ensuite d’être caché et de prendre des projections. Francis-Henri Graffard nous a dit : « Ils ont beaucoup mouillé la piste et, par conséquent, il y a eu beaucoup de projections. Le cheval voyageait très bien mais dès qu’il a pris du sable, il s’est arrêté net. Sealiway est bien rentré, tout allait bien après la course. Il sera de retour en France mercredi : nous prendrons une décision pour la suite de son programme ensuite, selon sa récupération. » Sealiway dispose notamment de trois engagements à Dubaï : Dubai World Cup – sur le dirt de Meydan qui projette beaucoup –, Dubai Sheema Classic et Dubai Turf (Grs1).

Ebaiyra dispose aussi d’engagements à Meydan, dans la Sheema Classic et la Dubai Turf. La jument de Son Altesse l’Aga Khan a pris la troisième place de la Neom Turf Cup (Gr3) survolée par Authority (Orfèvre). Francis-Henri Graffard nous a dit : « Elle court super ! Ebaiyra a eu une très bonne attitude avant, pendant et après la course. Une décision sera prise en fin de semaine pour déterminer si elle part au haras ou si elle poursuit sa carrière cette année. »

The Revenant revient ! Francis-Henri Graffard nous a aussi donné des nouvelles de The Revenant (Dubawi). Pas revu depuis sa quatrième place dans les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1) à Ascot, lors du Champions Day, ce spécialiste des pistes assouplies sera bientôt revu en piste : « The Revenant va très bien et effectuera son retour dans la Listed la semaine prochaine [le Prix Altipan, le 10 mars à Saint-Cloud, ndlr]. Il devrait suivre un programme similaire à il y a trois ans avec ensuite le Prix Edmond Blanc (Gr3). Sur le plus long terme, les Lockinge Stakes ou le Prix d’Ispahan (Grs1) sont des options, cela dépendra du terrain. Nous espérons qu’il soit un peu plus chanceux de ce côté-là cette année. »

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.