Encore seize dans le Prix Saônois après les premiers forfaits

Courses / 15.02.2022

Encore seize dans le Prix Saônois après les premiers forfaits

Mardi, France Galop a validé les premiers forfaits du Prix Saônois (L) qui se disputera samedi 19 février à Cagnes-sur-Mer. Pour le moment, ils sont encore seize à tenter de succéder à Wally (Siyouni). Sixième de l’édition 2021, Wonder Boy (Sepoy) sera de nouveau de la partie cette année. Son entraîneur, Édouard Monfort, a confié : « Wonder Boy tentera de faire mieux que sa sixième place de l’an dernier. J’ai voulu cette année lui donner un peu de fraîcheur en ne le courant qu’une fois pendant le meeting. L’an passé, je pense que la deuxième course avant le Saônois était celle de trop. Le cheval a bien travaillé. S’il reste comme ça jusqu’à samedi, il devrait très bien courir. »

L’opposition. Cette année, Jean-Claude Rouget a engagé Shafaaf (Medaglia d’Oro), lequel reste sur une facile victoire, le 31 janvier, dans le Prix Adolphe Rossio (Classe 2) sur le même parcours. L’an passé, pour son premier essai à ce niveau de compétition, l’élève et représentant de Shadwell s’était classé au quatrième rang d’un Prix Nureyev (L). Parmi les autres engagés, on retrouve Fort Payne (Rio de la Plata) qui a besoin de rassurer par rapport à sa course de rentrée, le 17 janvier, dans le Prix de Seranon (Classe 2). Sixième ce jour-là, le pensionnaire de Nicolas Caullery n’a pas montré son vrai visage. Plus revu depuis sa victoire cet été à Deauville dans le Prix Daphnis (Gr3), Bellharbour Music (Mshawish) devrait certainement effectuer sa course de rentrée dans le Saônois, comme nous l’avait confié Alessandro Botti.

Jean-Claude Seroul pourrait être doublement représenté avec les présences de Trixia de Vega (Lope de Vega) et de Dar Toungi (Kendargent). Absent depuis sa troisième place, le 31 octobre, dans le Prix Isola Bella (L), Trixia de Vega pourrait donc potentiellement découvrir la P.S.F. en compétition. Quant à Dar Toungi, il semble se plaire sur la Côte d’Azur. Cela serait un premier test à ce niveau de compétition pour le pensionnaire de Jérôme Reynier. Un instant envisagé au départ du Grand Prix de la Riviera - Jacques Bouchara (L), Aviateur (Intense Focus) a finalement décliné la lutte. Enfin, Kenway (Galiway) ne fera pas le déplacement en Arabie Saoudite. Le représentant du haras de la Gousserie pourrait donc faire son retour à la compétition samedi. Il est absent depuis le 23 novembre, où il finissait septième du Prix Lyphard (L).

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.