Irish Arkle Novice Chase (Gr1) : Blue Lord résiste à Rivière d’Étel et… aux commissaires !

International / 05.02.2022

Irish Arkle Novice Chase (Gr1) : Blue Lord résiste à Rivière d’Étel et… aux commissaires !

Irish Arkle Novice Chase (Gr1)

Blue Lord résiste à Rivière d’Étel et… aux commissaires !

Trois fois sur le podium de Gr1 sur les claies, le "FR" Blue Lord (Blue Brésil) a dû attendre de passer en steeple pour briller à ce niveau. L’élève de Philippe Morruzzi et de Raymonde Demaison a remporté son premier Gr1 dans l’Irish Arkle Novice Chase, restant invaincu sur les fences en trois sorties dans cette spécialité. Mais cette victoire a été acquise non sans émotion.

Seul à pouvoir suivre les animateurs en face, Blue Lord est passé à l’attaque entre les deux derniers fences. Profitant d’une faute de Rivière d’Étel (Martaline) au dernier obstacle, il lui a pris l’avantage, avant de lui passer sous le nez, contraignant son jockey, Jack Kennedy, à changer de ligne. Blue Lord lui a ensuite pris quelques longueurs, mais Rivière d’Étel est revenue sur lui, venant échouer à une demi-longueur… Vu le faible écart à l’arrivée, il y a eu logiquement enquête et Blue Lord aurait pu être rétrogradé, car sa rivale a refait du terrain sur lui. Cependant, ce qui coûte le succès à Rivière d’Étel est plutôt sa faute au dernier obstacle que la gêne de Blue Lord. Les commissaires n’ont pas donc pas changé l’ordre d’arrivée.

Lauréat de trois des quatre Grs1 au programme samedi à Leopardstown, Willie Mullins, mentor de Blue Lord, a déclaré au Racing Post : « Blue Lord a réalisé une belle performance dans une course dure et sans concession. Il y a eu beaucoup de rythme et il a très bien sauté. Lorsqu’il est arrivé sur le dernier fence, je me suis dit qu’il fallait juste assurer le saut pour gagner. Paul [Townend, son jockey, ndlr] m’a dit qu’il s’est repris devant, mais il a été surpris par la foule. » Blue Lord devrait maintenant préparer l’Arkle Chase (Gr1) de Cheltenham.

L’arrivée de ce Gr1 s’est conclue sur un quatuor français puisque derrière Blue Lord et Rivière d’Étel, on retrouve l’animateur Saint Sam (Saint des Saints), fautif en fin de parcours, et Busselton (Mastercraftsman). Très en vue, Haut en Couleurs (Saint des Saints) est tombé au troisième fence.

La famille d’un deuxième du Ferdinand Dufaure. C’est en Meurthe-et-Moselle que Philippe Morruzzi et Raymonde Demaison ont fait naître Blue Lord. Ce dernier est un fils de Blue Brésil (Smadoun), étalon à Glenview Stud en Irlande, et de Lorette (Cachet Noir), une jument inédite dont il est le meilleur produit. Lorette est morte en 2018. Blue Lord est le neveu de Bal Express (Balko), vainqueur en haies et en steeple à réclamer. C’est la souche de Mely Moss (Tip Moss), deuxième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), vainqueur des Prix Le Touquet et Univers II.