Kempton, samedi - Pendil Novices’ Chase (Gr2) : Un deuxième Groupe en steeple pour Pic d’Orhy

International / 26.02.2022

Kempton, samedi - Pendil Novices’ Chase (Gr2) : Un deuxième Groupe en steeple pour Pic d’Orhy

Kempton (GB), samedi

Le French bred Pic d’Orhy (Turgeon) en était à sa cinquième sortie de la saison et il s’est offert son deuxième Groupe sur les fences dans le Pendil Novices’ Chase (Gr2). Vite au côté de l’animateur, Minella Drama (Flemensfirth), il a très bien sauté, mettant la pression sur ce dernier à la sortie du tournant final. Entre les deux derniers obstacles, il a vu Millers Bank (Passing Glance) venir à ses côtés et l’attaquer. Mais Pic d’Orhy est bien reparti sur le plat pour gagner d’une longueur.

Pas de Cheltenham. De plus en plus, Paul Nicholls délaisse Cheltenham pour Aintree, où la concurrence est moins féroce. Avec Pic d’Orhy, ce sera le cas comme il l’a dit à Racing TV : « Avec lui, le plan est d’aller directement sur Aintree pour le Gr1 sur 4.000m. Il a été un peu frustrant. Maintenant, il saute à la perfection. Il a besoin d’une piste plate et d’un bon terrain pour s’exprimer. Ce serait top de le voir gagner son Gr1. Je suis sûr qu’il va y arriver. Il sera encore plus dur la saison prochaine et devra courir dans toutes les bonnes courses. Actuellement, il est en phase d’apprentissage. Dans le futur, il pourrait aller sur les three miles (4.800m). » Pour rappel, Pic d’Orhy est un ancien pensionnaire de François Nicolle, acheté par Joffret Huet et Claude Charlet pour rejoindre les boxes Nicholls.

La souche de Bonbon Rose. Élevé par Jean Contou-Carrère et Yves Broca, Pic d’Orhy est un fils de Turgeon (Caro) et de Rose Candy (Roli Abi), une élève de Patrick Boiteau, qui est restée inédite. C’est le frère d’Éclair Gris (Fairly Ransom), qui a gagné plus de 200.000 € en compétition. Il a terminé deuxième du Prix Antoine de Palaminy (L), s’est placé de Listed et de Groupe. C’est aussi le frère de Sainte Candy (Jeu St Éloi), gagnante du Prix Auricula et deuxième du Prix Girofla (L), et de Forsus (Great Pretender), vainqueur sur les haies de Saint-Brieuc. Après Sainte Candy, Rose Candy a eu Pic Saint (Doctor Dino), un 3ans prometteur à l’entraînement chez François Nicolle, et Kiptanuy (Jeu St Éloi), un yearling. Pic d’Orhy est le neveu de Rose Storia (Saint Cyrien), gagnant de dix de ses vingt-quatre courses, et le cousin d’Irish Saint (Saint des Saints), vainqueur du Prix Finot (L), triple gagnant de Gr2 sur les fences et troisième du Bowl Chase (Gr1). C’est la souche de l’étalon Bonbon Rose (Mansonnien), lauréat du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), et de Speed Rose (Passing Sale), gagnant du Grand Steeple-Chase d’Angers (L).

Kempton (GB), samedi

Dovecote Novices’ Hurdle (Gr2)

Aucunrisque, en petit dur

Le "FR" Aucunrisque (No Risk at All) n’a pas ménagé sa peine cette saison. A l’occasion de sa septième sortie depuis le 4 octobre, il a remporté sa plus belle course, le Dovecote Novices’ Hurdle (Gr2), ce samedi à Kempton. Bien parti, il a pris les commandes, déployant une belle action pour mener à une allure régulière. Il a démarré en progression dans le tournant final et, profitant d’une faute de Shallwehaveonemore (Authorized) sur la dernière claie, il a creusé l’écart sur le plat pour l’emporter nettement. Une demi-heure après Pic d’Orhy (Turgeon), c’est donc un autre cheval né et élevé dans les Pyrénées-Atlantiques qui s’est imposé. Entraîneur d’Aucunrisque, Chris Gordon a déclaré à Racing TV : « Il a été devant et a fait tout le travail, se montrant dur. Bien que novice, il est dur. C’est un vrai guerrier qui s’est endurci dans les handicaps. Il est engagé dans le County Handicap Hurdle (Gr3) à Cheltenham, mais peut être qu’il pourrait aller à Aintree directement. Là-bas, il pourrait bien faire dans un Gr1. Il n’est pas fait pour les fences et restera en haies. » Iceo (Coastal Path) participait à cette épreuve mais, après avoir bien figuré, il n’a pu faire mieux que quatrième.

Le neveu de Tamarinbleu. Élevé par Louis Lafitte et son épouse et Hervé Barus, Aucunrisque est un fils de No Risk at All (My Risk), étalon au haras de Montaigu, et de Sainthèze (Saint des Saints), disparue en 2020. Sainthèze n’avait couru qu’une fois pour une septième place sur les haies bordelaises. Aucunrisque est le frère de Saintamarin (Soave), double gagnant sur les haies en province. La deuxième mère, Tamainia (Lashkari), est lauréate sur les haies d’Auteuil et d’Enghien. Aucunrisque est le neveu de Tamarinbleu (Epervier Bleu), vainqueur du Victor Chandler Chase (Gr1) et deuxième du Betfair Chase (Gr1), et de Tamarindor (Noir et Or), gagnant de trois courses à Pau. La troisième mère, Tamarinda (Relkino), s’est classée deuxième de Gr1 en plat aux États-Unis sur 1.800m.

Kempton (GB), samedi

Coral Trophy Handicap Chase (Gr3)

La plus belle de Cap du Nord

Trois Groupes sur les quatre disputés à Kempton ce samedi sont revenus à des français. Le dernier de la réunion, le Coral Trophy Handicap Chase (Gr3) a été remporté par Cap du Nord (Voix du Nord). Après avoir patienté au centre du peloton, il a fait mouvement au dernier passage en face, gagnant quelques rangs. Il a accéléré à l’entrée de la ligne droite et s’est envolé entre les deux derniers fences pour gagner aisément. L’entraîneur de Cap du Nord, Christian Williams, basé au pays de Galles, en bord de mer, n’a pas encore de programme défini pour son protégé.

Cap du Nord a été élevé par Jean-Christian Raymond. C’est un fils de Voix du Nord (Valanour) et de Qualité Contrôlée (Poliglote), gagnante en plat, en haies et en steeple. C’est le frère de Qualando (Lando), lauréat de Gr3 sur les claies de Cheltenham. En 2020, Qualité Contrôlée a donné Quel Joli Koko (Cokoriko), et Quartunis (Tunis) en 2021. Cap du Nord est le cousin de Gardons le Sourire (Fame and Glory), gagnant du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), de Drôle d’Idée (Coastal Path), lauréate du Prix Calabrais (L), et de World Amiral (Muhtathir), troisième du Grand Steeple de Lyon (L)

Kempton (GB), samedi

Adonis Juvenile Hurdle (Gr2)

Knight Salute reçu cinq sur cinq

Knight Salute (Sir Percy) est un petit cheval léger assez étonnant. Lauréat à 2ans en plat pour Andrew Balding, il est passé chez Milton Harris à l’automne 2021. Depuis il a signé cinq succès en autant de sorties sur les claies, dont trois Grs2, le dernier en date dans le fameux Adonis Juvenile Hurdle (Gr2), samedi à Kempton. Attentiste en cinquième position dans une épreuve très rythmée, il a pris l’avantage à l’entrée de la ligne droite, prenant deux longueurs à ses principaux rivaux. Pour aller sur la dernière claie, Teddy Blue (Sea the Moon) semblait dangereux, mais il a fait une faute qui lui a coupé son action. Knight Salute a pu repartir pour s’imposer aisément. Mentor de Knight Salute, Milton Harris a dit : « J’avais un peu d’appréhension car il y avait un bon lot aujourd’hui. Mais il a fait le job. A Doncaster, il avait beaucoup de choses contre lui comme le terrain lourd, mais il a gagné. A Cheltenham, pareil ! Sur une piste plate comme Kempton, il s’est imposé également. Il s’adapte à tout. Il va courir le Triumph Hurdle (Gr1), il n’y a pas d’autres courses sur laquelle aller. Nous serons troisième ou quatrième favori, mais le poulain est invaincu. » Knight Salute connaît Cheltenham, ce qui est un atout de taille. Mais les bookmakers sont peu confiants et lui ont maintenu sa cote de 12/1 pour le Triumph. Il faut dire qu’il a beaucoup couru avant le Festival, chose qui est souvent rédhibitoire surtout pour un jeune cheval.

Sa mère est placée des Oaks. Élevé par Minster Stud et Mme H. Dalgety, Knight Salute est passé trois fois en vente à Tattersalls. Acheté 32.000 Gns par JC Bloodstock, à la December Foal Sale, il a ensuite été cédé 98.000 Gns yearling à Rabbah Bloodstock lors du book 2, avant d’être vendu 14.000 Gns cet été à Mark Adams, à la July Sale. Knight Salute est un fils de Sir Percy (Mark of Esteem), qui fait la monte à Lanwades Stud, et de Shadow Dancing (Unfuwain), lauréate des Cheshire Oaks (L, 2.300m), deuxième des Ribbesdale Stakes et du Prix de Pomone (Grs2), mais surtout troisième des Oaks d’Epsom (Gr1). Il est le troisième produit black type de sa mère après Rasmy (Red Ransom), troisième à 3ans des Dee Stakes (Gr3) à Chester, et Dance the Dream (Sir Percy), troisième des Daisy Warwick Stakes (L) à Goodwood. La deuxième mère, Salchow (Niniski), a gagné elle aussi les Cheshire Oaks (L) et a terminé deuxième des Park Hill Stakes (Gr2).

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.