La France attaque en force en Arabie saoudite

International / 11.02.2022

La France attaque en force en Arabie saoudite

On a déjà parlé de Sealiway (Galiway), candidat à la Saudi Cup (Gr1), le 26 février à Riyad. Mais le représentant du haras de la Gousserie et de Guy Pariente ne sera pas le seul tricolore à faire le déplacement en Arabie saoudite. Les partants probables de ce meeting richement doté sont désormais connus (et consultables ici avec ce lien https://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2022/Likely20Fields20112002201155.pdf).

SAUDI CUP

Sealiway face à Mishriff… et au reste du monde

Quatorze partants, sept pays d’entraînement différents : la troisième édition de la Saudi Cup a fière allure, avec le tenant du titre, Mishriff (Make Believe), et Sealiway, le lauréat des Champion Stakes (Gr1). Les Américains pourront compter sur Mandaloun (Into Mischief), alors que le Japon arrive en force avec Marche Lorraine (Orfèvre), confiée à Christophe Soumillon, et T O Keynes (Sinister Minister), gagnant de la Champions Cup (Gr1), sur le dirt.

THE SAUDI CUP

1.800m (dirt) - 20.000.000 $

#

Cheval

Entraîneur

Pays d’entraînement

1

Aero Trem

A. Cintra

Uruguay

2

Art Collector

W. Mott

USA

3

Country Grammar

B. Baffert

USA

4

Emblem Road

M. Almulawah

KSA

5

Happy Saver

T. Pletcher

USA

6

Making Miracles

M. Almulawah

KSA

7

Mandaloun

B. Cox

USA

8

Marche Lorraine

Y. Yahagi

Japon

9

Midnight Bourbon

S. Asmussen

USA

10

Mishriff

J. & T. Gosden

GB

11

Real World

S. bin Suroor

UAE

12

Sealiway

F.-H. Graffard

France

13

Secret Ambition

B. Seemar

UAE

14

T O Keynes

D. Takayanagi

Japon

RED SEA TURF HANDICAP

Richard Chotard : « Skazino sera sur sa vraie distance »

Le Red Sea Turf Handicap, sur 3.000m, se dispute sous la formule handicap comme l’indique son nom, et a attiré deux chevaux entraînés en France, Skazino (Kendargent), pour Richard Chotard, et Glycon (Le Havre), pour Jean-Claude Rouget. Au sujet du premier nommé, qui portera 60,5 kilos et qui avait conclu son année 2021 par une deuxième place dans le Prix Royal-Oak (Gr1), Richard Chotard nous a dit : « Sa rentrée à Cagnes-sur-Mer peut sembler moyenne sur le papier. Mais le cheval n’a jamais bien couru sur cette piste, il rendait du poids et n’avait pas couru depuis trois mois. Il avait vraiment besoin de cela. Il est vraiment monté sur sa course. À Riyad, il sera sur sa vraie distance, et le terrain sans doute bon ne le dérangera pas. Quant au voyage, cela ne m’inquiète pas vraiment car c’est un cheval facile. »

THE LONGINES RED SEA TURF HANDICAP

3.000m - Turf - 2.500.000 $

#

Cheval

Entraîneur

Pays d’entraînement

1

Sonnyboyliston

J. Murtagh

Irlande

2

Nerium

P. Schiergen

Allemagne

3

Princess Zoe

T. Mullins

Irlande

4

Skazino

R. Chotard

France

5

Dubai Future

S. bin Suroor

UAE

6

Baron Samedi

J. O'Brien

Irlande

7

Mirinaque

M.-C. Munoz

Argentine

8

Nayef Road

C. & M. Johnston

GB

9

Stay Foolish

Y. Yahagi

Japon

10

Siskany

C. Appleby

UAE

11

Desert Fire

S. bin Suroor

UAE

12

Glycon

J.-C. Rouget

France

13

Step by Step

N. Almindeel

KSA

14

Derevo

A. Mishriff

KSA

NEOM TURF CUP

Édouard Monfort : « Nous tentons l’aventure avec Eudaimonia ! »

Outre Ebaiyra (Distorted Humor), pour qui une décision sera prise samedi après son travail, la France sera représentée dans la Neom Turf Cup (Gr3) par Magny Cours (Medaglia d’Oro), facile lauréate d’une course Afasec fin janvier, et par Eudaimonia (Vision d’État). La représentante de Rebecca Philipps et de John Hammond n’a fait que progresser tout au long de sa carrière. Absente depuis sa deuxième place dans le Premio Lydia Tesio (Gr2) à Rome, elle avait auparavant conclu troisième du Prix de l’Opéra Longines (Gr1). Rachetée 210.000 € à la vente d’élevage Arqana en décembre à Deauville, elle a eu un petit break autour de cet événement. Son entraîneur, Édouard Monfort, nous a déclaré : « La préparation de la jument s’est bien passée, tous les feux sont au vert. Il y a un très bon lot, mais nous tentons ! Plusieurs chevaux ont été retirés, mais il y a des anglais de haut niveau, le deuxième de la Japan Cup (Gr1)… Mais on ne peut pas reprocher grand-chose à la jument. Le matin, elle me paraît très bien. Nous lui avons accordé un petit break avant et après les ventes Arqana en décembre. Je la trouve aussi bien qu’à l’automne. Elle va faire sa valeur. C’est vrai qu’elle est connue pour être une adepte du terrain lourd, mais lorsqu’elle avait fini quatrième de la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3) à ParisLongchamp, le terrain était léger. Elle avait été dernière tout au long de la course, on ne refaisait pas de terrain ce jour-là, mais elle avait très bien couru. Bien sûr, nous aurions préféré du terrain lourd, mais malgré cela, elle garde ma confiance. J’ai regardé la course de l’an dernier : la gagnante était revenue de derrière. Pour une attentiste comme elle, je pense qu’elle peut bien faire. Elle va partir le samedi 19 février avec tous les autres chevaux français. Elle sera montée par Gérald Mossé. »

THE NEOM TURF CUP PRESENTED BY JAHEZ

2.100m - Turf - 1.500.000 $

#

Cheval

Entraîneur

Pays d’entraînement

1

Authority

T. Kimura

Japon

2

Channel Cat

J. Sisterson

USA

3

Ebaiyra

F.-H. Graffard

France

4

Eudaimonia

E. Monfort

France

5

Flying Visit

M. Alhirabi

KSA

6

Grocer Jack

W. Haggas

GB

7

Harrovian

J. & T. Gosden

GB

8

Magny Cours

A. Fabre

France

9

Passion and Glory

S. bin Suroor

UAE

10

Port Lions

F. Nass

Bahrain

11

Pyledriver

W. Muir & C. Grassick

GB

12

Sir Busker

W. Knight

GB

13

Solid Stone

Sir M. Stoute

GB

14

Zuran Zuran

B. Rezaiq

KSA

SAUDI DERBY

Jérôme Reynier : « Jacinda a un rating assez élevé pour pouvoir prétendre à une place au départ »

Jacinda (Aclaim) va tenter de relever le défi le plus important de sa carrière en se présentant au départ du Saudi Derby. La représentante de Jocelyn Targett reste sur une quatrième place à Lyon-La Soie. Avant cela, elle avait pris une deuxième place du Premio Dormello (Gr2, 1.600m) à Capannelle en Italie. Jérôme Reynier nous a confié : « Elle va effectuer son dernier travail en vue de cette course dimanche sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Elle va faire l’équivalent de 1.600m corde à gauche sur le sable. Maxime Guyon sera présent. C’est lui qui lui sera associé dans le Saudi Derby. Jacinda partira jeudi pour Chantilly et s’envolera samedi pour Riyad. C’est son propriétaire qui souhaite vraiment tenter l’expérience car elle a un rating assez élevé pour pouvoir prétendre à une place au départ. Cela s’annonce très dur avant coup mais il faut bien courir les courses pour pouvoir les gagner. C’est une jument qui a pour elle de bien voyager et qui a de l’expérience. J’espère que cela l’aidera pour finir à l’arrivée. »

THE SAUDI DERBY PRESENTED BY AL RAJHI BANK

1.600m - Dirt - 1.500.000 $

#

Cheval

Entraîneur

Pays d’entraînement

1

Almuthanna

S. Aladhayani

KSA

2

Alnaader

A. Mishriff

KSA

3

Bint Farhh

A. Mishriff

KSA

4

Consigliere

Y. Inagaki

Japon

5

Island Falcon

S. bin Suroor

UAE

6

Jacinda

J. Reynier

France

7

Kiefer

R. Colombo

Uruguay

8

Noble Truth

C. Appleby

UAE

9

Oscula

G. Boughey

GB

10

Perfect Love

A. Cintra

Uruguay

11

Pinehurst

B. Baffert

USA

12

Sekifu

K. Take

Japon

13

Sovereign Prince

C. Appleby

UAE

14

The Wizard of Eye

S. Moore

GB

OBAIYA ARABIAN CLASSIC

Deryan entame sa tournée du Golfe

Lauréat de la Kahayla Classic (Gr1 PA) et gagnant pour sa rentrée à Pau, Deryan (Mahabb) sera l’un des français les plus en vue dans l’Obaiya Arabian Classic. Le cheval de Yas Horse Racing avait terminé cinquième de cette course l’an dernier mais il vaut mieux que cela. Didier Guillemin nous a dit : « Deryan est resté très bien. Comme vous l’avez vu, il a gagné sur la PSF de Pau de peu mais facilement car il manquait de train. Nous allons lui faire faire le même programme que l’an dernier avec l’Arabie saoudite puis Dubaï. Il lui faut des courses très rythmées, c’est pour cela que Dubaï lui convient très bien. Lorsqu’il évolue dans des courses qui vont très vite, il peut bien s’exprimer. En 2021, en Arabie saoudite, je l’avais moins bien. En arrivant au rond de présentation, il était très en sueur, ce qui n’est pas habituel chez lui. Il s’est mis à stresser, je ne sais pas pourquoi. Ce n’était pas le même cheval. Il est évident qu’il a fait une moins belle performance. Par contre, à Dubaï, il était super bien et il a gagné haut la main. Ioritz Mendizabal le connaît parfaitement et il lui sera associé. »

Thomas Fourcy pourrait compter sur Hadi de Carrère (Nieshan), double lauréat de Gr1 PA à 3ans et qui a ensuite été arrêté près d’un an. Sa cinquième place à Pau pour sa rentrée n’est pas à prendre au pied de la lettre. Autre prétendant français, Hajres (Nizam) va finalement entrer au haras plus tôt que prévu et ne sera pas du voyage comme nous l’a appris Élisabeth Bernard.

THE OBAIYA ARABIAN CLASSIC PRESENTED BY LEXUS

3ans et plus (hémisphère Sud), 4ans et plus (hémisphère Nord), 2.000m, dirt, 2.000.000 $

#

Cheval

Entraîneur

Pays d’entraînement

1

Deryan

D. Guillemin

France

2

Hadi de Carrère

T. Fourcy

France

3

Hajres

Mme E. Bernard

France

4

Harrab

M. Al Jahoori

UAE

5

Mutwakel Alkhalediah

S. Mutlaq

KSA

6

Nabil Al Khalediah II

H. Al Rasheed

KSA

7

Nader Alkhalediah

S. Mutlaq

KSA

8

Prince Amer

B. Alnasser

KSA

9

Rasi

M. Salim Al Ghunaimi

Oman

10

RB Rich Lyke Me

F. Nass

Bahrain

11

Sealine

A. de Mieulle

Qatar

12

She’ris

S. Albalushi

Oman

13

Shihaana Aldahm

A. Alfarhan

KSA

14

Tilal Al Khalediah

S. Mutlaq

KSA

AL MNEEFAH CUP

Élisabeth Bernard : « Quand Jarif est au top, il bat des chevaux comme Deryan »

L’année dernière, Jarif (Dahess) avait fait le déplacement à Riyad pour courir The Obaiya Arabian Classic (L, PA), dans laquelle il avait conclu septième. Cette année il sera au départ de The Al Mneefah Cup (L, PA), une course sur le turf dotée d’un million de dollars. Élisabeth Bernard nous a confié : « L’année dernière, Jarif avait fait le déplacement à Riyad mais cela s’était très mal passé. Il venait de gagner à Pau en battant Deryan (Mahabb), qui a ensuite gagné la Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA). Il a fait sa rentrée en gagnant un Groupe en Hollande mais, à Pau, lors de sa dernière sortie, ça s’est encore très mal passé ! Si c’est un coup sur deux, j’espère qu’il sera à Riyad ! C’est un cheval qui n’est pas régulier mais il a beaucoup de qualité. Quand il est en forme parfaite, il bat des chevaux comme Deryan. Quand c’est moins bien, c’est difficile de s’en apercevoir le matin car c’est un cheval peu démonstratif. Le cheval sera monté par Cristian Demuro. » Jarif ne sera pas le seul français au départ de cette course, puisque Charles Gourdain devrait seller Rysk Tout (No Risk Al Maury), qui a déjà montré son aptitude au sable, alors que Xavier Thomas-Demeaulte sera représenté par Teema (Bibi de Carrère), la gagnante du Qatar Arabian Trophy des Juments (Pouliches de 4ans) (Gr1 PA).

THE AL MNEEFAH CUP PRESENTED BY THE MINISTRY OF CULTURE

3ans et plus (hémisphère Sud), 4ans et plus (hémisphère Nord), 2.100m, turf, 1.000.000 $

#

Cheval

Entraîneur

Pays d’entraînement

1

Antares Del Ma

F. Nass

Bahrain

2

Dergham Athbah

M. Dagash

UAE

3

Fettah du Loup

H. Alalawi

UAE

4

First Classs

A. de Mieulle

Qatar

5

Good des Vialettes

M. Al Maymoni

KSA

6

Hamdani Khaled Al Khalediah

S. Mutlaq

KSA

7

HM Jalfane

A. de Mieulle

Qatar

8

Jaazmah Athbah

L. Gaitan

KSA

9

Jarif

Mme E. Bernard

France

10

Rysk Tout

C. Gourdain

France

11

Shabah

A. Al Marzooqi

Oman

12

Soko

H. Alalawi

UAE

13

Tallaab Alkhalediah

S. Mutlaq

KSA

14

Teema

X. Thomas Demeaulte

France

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.