Prix de la Haute Pommeraye (Maiden) : La belle impression de Delida

Courses / 12.02.2022

Prix de la Haute Pommeraye (Maiden) : La belle impression de Delida

Prix de la Haute Pommeraye (Maiden)

La belle impression de Delida

Pas revue depuis le 30 novembre et sa troisième place dans un Maiden à Deauville, Delida (Lope de Vega) a perdu ses adversaires dans le Prix de la Haute Pommeraye (Maiden). Elle en profite pour ouvrir son palmarès. Cette représentante de l’écurie Griezmann disputait la troisième sortie de sa carrière. Vite en tête, la future lauréate s’est montrée plutôt détendue sous la main d’Aurélien Lemaître qui l’a actionnée assez tôt dans la ligne droite. La pouliche a rapidement pris du champ sur le reste du peloton. Elle a même remis un très bon coup de reins pour se mettre définitivement hors de portée et s’imposer en étant arrêtée au poteau. Derrière à deux longueurs et demie, l’inédite Auctavia First (Recorder) est deuxième en ayant bien progressé en dedans. L’autre inédite, Splendid (Toronado), qui était encore dernière à mi-ligne droite a bien accéléré en pleine piste pour prendre la troisième place. Après la course, Aurélien Lemaître, le jockey lauréat, nous a confié : « Les impressions sont bonnes. Je suis allé devant, car j’ai bien vu qu’il n’y allait pas avoir beaucoup de rythme. Delida s’est montrée tonique en partant. J’ai donc pris la course à mon compte. La pouliche a eu une bonne accélération bien qu’elle se soit montrée un peu regardante. Elle a encore une petite marge de progression. C’est bien ce qu’elle fait aujourd’hui. Elle va encore progresser là-dessus et prendre de la maturité. »

Une sœur de Degas. Élevée par l’écurie Roettgen, Delida (Lope de Vega) a été présentée yearling à la vente de septembre de BBAG où elle a été achetée 270.000 € par Broadhust Agency. C’est une fille de Lope de Vega (Shamardal), stationné à Ballylinch Stud et de Diatribe (Tertullian), gagnante de quatre courses dont trois Listeds en Allemagne sur 1.200m et 1.400m à 2 et 3ans. Delida est le quatrième produit gagnant de sa mère après le très régulier Degas (Exceed and Excel), sur le podium de pas moins de treize courses de stakes et vainqueur du Grosser Preis der Wirtschaft et du Henkel Europa Meile (Grs3). La jument a aussi donné Dina (Nathaniel), deuxième du Mehl Mulhens Trophy (Gr3) et Diadora (Dansili), lauréate du Grosser Preis Von Burger King Deutschland (L, 1.400m, femelles). La deuxième mère, Diacada (Cadeaux Généreux), est gagnante des 1.000 Guinées Allemandes (Gr2, 1.600m). C’est la mère de quatre black types, dont Daktani (Kallisto), vainqueur de la Frankenheim Cup - Junioren-Preis (L, 1.600m) et Diaphora (Pivotal), lauréate du Grosser Preis Von Rossmann (L, 1.600m).

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Lope de Vega

Vettori

Lady Vettori

Lady Golconda

DELIDA (F3)

Miswaki

Tertullian

Turbaine

Diatribe

Cadeaux Généreux

Diacada

Diasprina

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 39’’75

1.000m à 600m : 26’’61

600m à 400m : 12’’21

400m à 200m : 11’’15

200m à l’arrivée : 11’’82

Temps total : 1’41’’54