Prix Déesse des Mers (Haies) : Thénac conserve son invincibilité

Courses / 27.02.2022

Prix Déesse des Mers (Haies) : Thénac conserve son invincibilité

Bordeaux-Le-Bouscat, dimanche

Absent depuis ses débuts victorieux à Pau dans le Prix de Monein (Haies), le 21 décembre 2019, Thénac ** (Walk in the Park) est resté invaincu pour sa rentrée dans ce Prix Déesse des Mers, sous la selle de James Reveley. Le représentant de Génétique Obstacle et d’Amandine Fourcy affrontait pourtant quatre adversaires sérieux et bien plus expérimentés que lui, mais sa grande classe a fait la différence pour finir. D’abord en deuxième position, il a été repris par son jockey après la quatrième haie et a patienté un peu plus en retrait, tout en restant bien placé. Au bout de la ligne opposée, Thénac a progressé aisément en dehors pour venir prendre le meilleur. Sur le plat, le futur lauréat est reparti de plus belle pour l’emporter de deux longueurs et demie devant Pamela des Mottes (Kapgarde), absente depuis sa chute dans le Prix Amadou (Gr2), le 30 avril 2021. Le favori, Blackiron (Olympic Glory), a dû se contenter de la troisième place à quatre longueurs et demie.

Fait pour Auteuil. James Reveley avait déjà monté Thénac lors de ses débuts, alors qu’il était entraîné par Guillaume Macaire. Le jockey a déclaré au micro d’Equidia : « Le cheval était prêt et a bien sauté. Il a un peu tiré et était content de courir, mais c’était du bon gaz. Il n’est pas fait pour Bordeaux mais plutôt pour Auteuil, en steeple ! Lors de ses débuts à 3ans, je l’avais beaucoup aimé. Il n’était pas du tout venu et l’avait fait sur sa classe. Désormais, j’espère qu’il a sa carrière devant lui. »

L'oncle d'Elimay et de Goshen. Thénac a été élevé par l'E.A.R.L. de Faydeau, qui l’a présenté à 2ans à la vente d’été Arqana. C’est là qu’il a été acquis 80.000 € par le haras du Saubouas. Thénac est un fils de Walk in the Park (Montjeu), étalon à Grange Stud, et de Ryde (Sillery), gagnante de trois courses à conditions en obstacle, dont les Prix Lycoming (Haies) et Sapin (Steeple-chase) à Auteuil, mais aussi quatrième du Prix André Michel (L, à l’époque). Elle a produit deux autres gagnants, notamment Innovate (Full of Gold), lauréate d’un Quinté sur le steeple de Compiègne. Ryde a également donné Hyde (Poliglote), à qui l’on doit deux gagnants de Groupe en obstacle : Elimay (Montmartre), lauréate de l’Irish EBF Mares Novice Chase (Gr2) à Thurles et de l’Irish EBF Mares Novice Chase (Gr3) à Cork, et Goshen (Authorized), deux fois vainqueur du Kingwell Hurdle (Gr2) à Wincanton. Ryde a une 4ans inédite, Ryde On (Gris de Gris), une 3ans, One Way or Another (Gris de Gris), et un yearling, The Vesper (Born to Sea). La poulinière est une sœur de Naringe (Al Nasr), lauréat du Prix Lutteur III (devenu L) à deux reprises et du Prix Richard et Robert Hennessy (devenu L), et d’Ibn Alnasr (Al Nasr), deuxième du Grosser Preis von Berlin (Gr1).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Walk in the Park

 

 

 

 

 

Robellino

 

 

Classic Park

 

 

 

 

Wanton

THÉNAC (H6)

 

 

 

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Sillery

 

 

 

 

Silvermine

 

Ryde

 

 

 

 

 

Carmarthen

 

 

Camarange

 

 

 

 

Baie des Anges

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.