Prix Élie de Malet (Cross-country, anglo-arabes) : Zumba du Mazet fait danser de joie son entourage

Courses / 02.02.2022

Prix Élie de Malet (Cross-country, anglo-arabes) : Zumba du Mazet fait danser de joie son entourage

Pau, mercredi

Il y avait de l’émotion à l’arrivée du Prix Élie de Malet (cross-country) ! Zumba du Mazet (Nom de d’Là) s’est imposée plaisamment dans cette épreuve, non sans causer une belle frayeur à tout son entourage… Animatrice, elle a été relayée à mi-parcours par Gris Minois (Fragrant Mix), lequel a appuyé sur l’accélérateur. Deuxième, puis troisième et quatrième, Zumba du Mazet a suivi les animateurs avant de revenir prendre le meilleur au second passage de la diagonale. Zumba du Mazet a avalé les fromages, sautant merveilleusement, avant de se faire peur à l’open ditch vert : elle a fait une faute et son jockey, Hernan Hildemaro Rodriguez Nunez, a dû jouer les équilibristes. La jument était cependant au-dessus de ses adversaires : elle a su se relancer et s’impose de cinq longueurs et demie devant Gris Minois, avec Bohort des Arachis (Traditionally) troisième à deux longueurs et demie.

Zumba du Mazet offre une quatrième victoire à Jonathan Plouganou comme entraîneur – toutes acquises avec cette jument – et un premier succès dans une réunion premium. Petite jument, elle compte désormais cinq succès en cross (en sept tentatives). Entraînée par Guillaume Macaire en début de carrière, elle a un profil assez atypique : trois deuxièmes places en trois sorties en haies pour ses premières courses… Puis directement sur le cross ! Son jeune entraîneur a toujours sa licence de jockey et a indiqué au micro d’Equidia : « Je comptais la monter mais j’aurais dû faire un régime… Je peux monter à 72 kilos, cela ne me fait pas peur ! » Mathieu Talleux, son propriétaire et coéleveur avec son fils Arthur, nous a dit : « C'est génial pour un petit éleveur et propriétaire comme moi de gagner à Pau. C'est une petite jument mais elle a une aptitude remarquable. Avec cinq victoires en dix courses, nous sommes tous ravis. Son entraîneur est un très bon metteur au point. Aujourd'hui, elle n'était pas à 100 % car nous avions un autre objectif en tête. Malheureusement ses gains vont la barrer chez les "anglos" : elle ira donc certainement contre les purs. Nous allons en discuter. »

Une belle histoire de famille. Élevée par Mathieu et Arthur Talleux, Zumba du Mazet est une fille de Nom de d’Là, stationné à l’élevage Figuerro, et de Rumba des Lilas (Jebeland Pontadour). Mathieu Talleux nous a raconté l’histoire de la jument : « Mon fils Arthur avait cinq ans lorsque Zumba est née. Il est donc coéleveur et à l'élevage, il allait la voir tous les jours en sortant de l'école. Avec elle, il suit les courses de très près. J'ai élevé cette pouliche lorsque son père faisait la monte chez nous. J'avais aussi élevé sa mère qui fut mon premier cheval de course. L'histoire est donc d'autant plus belle pour l'ensemble de ces raisons ! »

Rumba des Lilas a gagné une course en plat, en dix-sept sorties dont une sur les haies qui n’a pas été concluante. Zumba du Mazet est son troisième produit sur quatre référencés, et son seul gagnant. Cette souche "Parveau", typiquement corrézienne, remonte à Cornette (Le Tigre II), une matrone de l’anglo-arabie à l’origine des célèbres "de la Brunie".

 

 

 

Last Tycoon

 

 

Lost World

 

 

 

 

Last Tango

 

Nom de d’Là

 

 

 

 

 

Simply Great

 

 

Newsness

 

 

 

 

Néoménie

ZUMBA DU MAZET (F6)

 

 

 

 

 

 

Fast

 

 

Jebeland Pontadour

 

 

 

 

Brise Lande

 

Rumba des Lilas

 

 

 

 

 

Jolie Mars

 

 

La Fatma

 

 

 

 

Corydrane