Prix Frederik Henry Prince (Steeple-chase) : Imac Wood se révèle sur les gros obstacles

Courses / 09.02.2022

Prix Frederik Henry Prince (Steeple-chase) : Imac Wood se révèle sur les gros obstacles

Pau, mercredi

Deux fois quatrième sur les haies paloises au mois de janvier, Imac Wood (Karaktar) a ouvert aisément son palmarès pour sa troisième sortie en obstacle dans ce Prix Frederik Henry Prince, lui qui effectuait ses débuts en steeple. Parti aux avant-postes, le représentant et pensionnaire de Daniela Mele s’est montré hésitant sur le premier obstacle et a rétrogradé en quatrième position. Malgré une faute à la double barrière, il a conservé sa place dans le groupe de tête, avant de prendre le meilleur après le bullfinch. À la sortie du tournant final, Imac Wood s’est détaché et n’a jamais été inquiété, s’imposant de trois longueurs et demie devant son compagnon d’entraînement, Inca de Thaix (Masked Marvel). Ce dernier, qui débutait également en steeple, a remarquablement conclu en dehors à l’issue d’un parcours à l’arrière-garde, deux longueurs et demie devant Innovation (Balko). Il faudra revoir le très en vue Infra Rouge (Coastal Path), qui a éjecté son jockey au deuxième obstacle.

Un changement de tactique payant. Stéphane Paillard, qui était en selle sur Imac Wood, a commenté au micro d’Equidia : « Je pense qu’il est encore perfectible, mais il a montré qu’il avait de la qualité. Nous l’avons fait monter de manière un peu plus offensive que les fois précédentes, et ça s’est avéré payant. Des fois, il ne sait pas trop s’il doit retaper ou partir et il met le paquet : du coup, il fait des efforts un peu inutiles. Mais ce n’est pas méchant, ça va venir au fil du temps. Il a un potentiel intéressant, et il faudra voir s’il répète à l’avenir. »

La souche de Farnice. Élevé par la Scea Bertwood Stables (Bertrand de Soultrait), dont il s’agit d’une première victoire en tant qu’éleveur, et le haras de Saint-Voir, Imac Wood est un fils de Karaktar (High Chaparral), stationné au haras de Cercy, et de Carriériste (Laveron), gagnante de deux courses en plat dont le Prix de l’Union des AQPS du Centre-Est (devenu Gr3 AQPS), ainsi que d’une épreuve sur les haies de Moulins. Imac Wood est le premier produit de la jument. Carriériste a un 2ans, Kentucky Wood (Balko), et un yearling, Lemon Wood (Ivanhowe). Elle a été saillie en 2021 par Morpheus (Oasis Dream). La deuxième mère, Quérénice (Vidéo Rock), a gagné quatre courses en plat, haies et steeple, dont le Prix de Préchac (Steeple-chase) à Enghien. C’est une sœur de Visionice (Dom Alco), gagnante du Prix Rose Or No (L), et de Borice (Network), deuxième du Prix Montgomery et troisième du Prix du Président de la République (Grs3). Quérénice est aussi une sœur de Ténérice (Dom Alco), qui a produit le bon Farnice (Saddler Maker), gagnant des Prix La Périchole et Orcada (Grs3), mais aussi troisième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) et quatrième des Prix Cambacérès, Maurice Gillois (Grs1) et The Fellow - Marquise de Moratalla (Gr3).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

High Chaparral

 

 

 

 

Kasora

 

Karaktar

 

 

 

 

 

King’s Best

 

 

Karawana

 

 

 

 

Karaliyfa

IMAC WOOD (H4)

 

 

 

 

 

 

Königsstuhl

 

 

Laveron

 

 

 

 

La Virginia

 

Carriériste

 

 

 

 

 

Vidéo Rock

 

 

Quérénice

 

 

 

 

Judice

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.