Prix Général Marion (Haies) : rentrée gagnante pour Beau Charentais

Courses / 22.02.2022

Prix Général Marion (Haies) : rentrée gagnante pour Beau Charentais

Fontainebleau, mardi

Absent depuis sa troisième place en débutant sur les haies de Dieppe, le 12 mai, Beau Charentais (Nicaron) a effectué une rentrée gagnante dans ce Prix Général Marion, alors qu’il rendait du poids à tous ses adversaires. L’élève et représentant de l’écurie Régis Maurice a longtemps galopé en deuxième position dans le sillage de l’animateur, Business Speak (Dawn Approach). Entre les deux derniers obstacles, Beau Charentais a pris aisément l’avantage à l’intérieur de la piste et a bien accéléré jusqu’au bout pour s’imposer de deux longueurs devant Kanbo (Muhtathir). Ce dernier, qui a affiché des progrès après trois sorties décevantes à 3ans, a devancé d’une longueur et quart Moonrise Shadow (Stormy River), lequel a effectué de bons débuts en obstacle.

Un poulain estimé. Guillaume Macaire, qui entraîne Beau Charentais avec Hector de Lageneste, a dit au micro d’Equidia : « Il a eu des petits incidents de croissance qui l’ont empêché de recourir à 3ans, mais ce n’est sûrement pas un mauvais cheval. Ce qu’il fait là, c’est très bien. » Le jockey lauréat, Baptiste Le Clerc, a quant à lui déclaré : « C’est un cheval que nous avons toujours estimé. Il avait fait de très bons débuts à Dieppe, avant de connaître quelques pépins de santé. Depuis, il a bien évolué physiquement et devrait rattraper le temps perdu. Il est encore un peu immature et a de la marge. En plus, je pense que le tracé n’était pas forcément idéal pour lui aujourd’hui. Il a de la classe et je pense qu’on va vite le voir figurer à l’arrivée des bonnes courses, à Compiègne ou à Auteuil. »

Un frère de Star des Valois. Beau Charentais est un fils de Nicaron (Acatenango), étalon au haras de la Barbottière, et de Bara Bahau (Cadoudal), gagnante pour ses débuts en fin d’année de 4ans sur les haies de Niort et deux fois deuxième sur les gros obstacles de province l’année suivante. Il est le troisième produit vainqueur de sa mère après Star des Valois (Poliglote), lauréate de sept courses à conditions en onze sorties en obstacle, dont le Prix Gilbert Gallot (Steeple-chase) à Auteuil, et Prince des Valois (Nicaron), vainqueur d’une course à conditions à 4ans sur le steeple bellifontain. La poulinière a un 3ans, As des Valois (Nicaron), à l’entraînement chez Laurent Viel, et un yearling, Marvin Marvelous (Bande). Elle a été saillie en 2021 par Voiladenuo (Network). La deuxième mère, Rue des Dames (Noir et Or), a pris cinq places en neuf sorties sur les haies, elle qui a notamment conclu deuxième à 3ans du Prix Girofla (devenu L) à Auteuil.

 

 

 

Surumu

 

 

Acatenango

 

 

 

 

Aggravate

 

Nicaron

 

 

 

 

 

Dunbeath

 

 

Nicol’s Girl

 

 

 

 

Marphousha

BEAU CHARENTAIS (H4)

 

 

 

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

Bara Bahau

 

 

 

 

 

Noir et Or

 

 

Rue des Dames

 

 

 

 

Marie d’Ivors