Royalequestrian Bedding and Manor Elite Horsebox National Spirit Hurdle (Gr2) : Botox Has s’offre un premier Groupe

International / 27.02.2022

Royalequestrian Bedding and Manor Elite Horsebox National Spirit Hurdle (Gr2) : Botox Has s’offre un premier Groupe

Fontwell (GB), dimanche

Botox Has (Dream Well) a décroché un premier succès de Groupe dans le Royalequestrian Bedding and Manor Elite Horsebox National Spirit Hurdle (Gr2), dimanche à Fontwell. Il a dû sortir les muscles pour ce faire et il a été très courageux. Après avoir galopé en troisième position, le nez au vent, il a haussé le ton à l’amorce du tournant final. Mais Brewin’Upastorm (Milan) lui a pris l’avantage entre les deux dernières claies et il semblait avoir fait le plus dur. Toutefois, Botox Has s’est relancé pour prendre le meilleur dans les cent derniers mètres et l’emporter nettement. Pour rappel, c’est Nicolas Bertran de Balanda qui avait acquis Botox Has suite à sa deuxième place dans le Prix Wild Monarch (L) 2019. Jockey de Botox Has, Josh Moore était d’autant plus heureux de gagner avec ce cheval qu’il était tombé alors qu’il le montait le 18 octobre 2021. Il s’était alors blessé gravement à la colonne vertébrale. Il a déclaré au Racing Post : « Cette victoire a une forte signification pour moi. C’est bon de gagner une bonne course avec ces couleurs. Botox Has s’était déjà imposé à Fontwell par le passé. En début de saison dernière, il avait 4ans et devait porter beaucoup de poids. C’était très bien de pouvoir courir avec peu de partants. J’ai pu lui donner un parcours limpide. C’est un cheval qui a de la tenue. » Monmiral (Saint des Saints) a emmené le peloton avant de sembler pris de vitesse pour finir quatrième.

Un fils d’une placée de Listed. Élevé par Hamel Stud comme son nom l’indique, Botox Has est un fils de Dream Well (Sadler’s Wells) et de Bournie (Kahyasi), troisième des Prix François de Poncins et André Masséna (Ls) et lauréate en steeple et en haies à Cagnes. C’est le frère de Bouarcos Has (No Risk at All), gagnant sur les haies du Lion. En 2020, Bournie a eu une femelle nommée Boudoir Has (Tunis) et en 2021, elle a donné un mâle : Bouffon Has (Doctor Dino). La deuxième mère, Ashbourne (Ashkalani), s’est imposée dans un gros handicap en plat. Sous la troisième mère, Cospicua (High Estate) a produit Dom Gabriel (Ange Gabriel), troisième du Prix Wild Monarch (L) et Compatriote (Kaldounévées), troisième de la Grande Course de Haies de Pau (L) et gagnant sur les haies paloises.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.