Tattersalls February Sale : une offre boostée par Shadwell dans toutes les catégories

Institution / Ventes / 02.02.2022

Tattersalls February Sale : une offre boostée par Shadwell dans toutes les catégories

Le coup d’envoi de la saison des ventes d’hiver est prévu jeudi à midi (heure française) avec la première session de Tattersalls February. C’est une session au féminin avec 208 lots encore sur la liste après les scratchings de mercredi après-midi. Vendredi, une quarantaine de pouliches et juments vont passer sur le ring.

La vente sera marquée par la réduction d’effectifs Shadwell. L’offre est divisé en trois. Dix 2ans vont passer en vente jeudi. Dont un Dubawi (Dubai Millennium) issu de la lauréate du Prix Joubert (L) et placée du Prix de Malleret (Gr2) Yaazy (Teofilo). Et un Sea the Stars (Cape Cross) par la gagnante de Gr2 et deuxième des Oaks (Gr1) Tarfasha (Teofilo). Ils seront consignés par New England Stud. C’est sous le label Shadwell que deux poulinières et huit short yearlings seront proposés aux acheteurs. C’est notamment le cas d’un Night of Thunder (Dubawi) et d’un Too Darn Hot (Dubawi). Jeudi, Barton Sales passera six pouliches Shadwell sortant d’entraînement. Par ailleurs, 29 Shadwell à l’entraînement seront en vente vendredi. Ils seront présentés par Barton Sales. Au total, toutes catégories confondues, cela représente 49 lots.

Godolphin et ses 43 lots. Godolphin a décidé de mettre sur le marché 16 pouliches sortant de l’entraînement. Et six poulinières dont Heaven’s Angel (Henrythenavigator), une demi-sœur de la gagnante des Oaks Qualify (Fastnet Rock). À 8ans, elle est pleine de Siyouni (Pivotal). Vendredi, ce sera le tour des 21 chevaux à l’entraînement, dont 13 viennent de prendre 3ans. Juddmonte, au contraire, présentera sept lots de 3ans, cinq poulains et deux pouliches. Tous regroupé dans la première session. Il ne s’agit pas d’une surprise. Depuis quelques années, l’opération a décidé de privilégier d’autres vacations pour mettre sur le marché son surplus.   

Les chevaux et les opérateurs seront sur place. Le marché des short yearlings à Tattersalls est moins important que chez Goffs. Cette année les huit lots de Shadwell vont booster un segment qui représentait l’an dernier 114.300 Gns (144.000 €) pour 13 vendus. Le même effet Shadwell devrait se produire avec les 22 sujets de 2ans en vente. La February Sale 2021 s’était déroulée dans des conditions difficiles, sans la présence des chevaux et des opérateurs sur site. Le chiffre d’affaires avait baissé de 21,5 % à 2,56 millions (3,22 M€). Le top price revenait à la pouliche de Godolphin Beautiful Illusion (Shamardal) à 120.000 Gns (151.000 €). Le poulain Fayathaan (Mehmas), acheté 85.000 Gns (107.000 €) par Marco Bozzi, a gagné deux mois et demi plus tard le classique Premio Parioli (Gr3) pour la casaque de Luigi Roveda.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.