Affaire Boudot : réponse le 1er juin / diffamation vs France Télé et Th. Vildary

Courses / 23.03.2022

Affaire Boudot : réponse le 1er juin / diffamation vs France Télé et Th. Vildary

En début de semaine, Le Figaro a révélé que le tribunal correctionnel de Paris rendrait le 1er juin sa décision concernant les poursuites en diffamation engagées par Pierre-Charles Boudot contre France Télévisions et l'un de ses journalistes – Thierry Vildary – pour un reportage sur des accusations de viol diffusé en mai 2021.

Pierre-Charles Boudot a été suspendu en mai 2021 après sa mise en examen par un juge d'instruction de Senlis. Il est également témoin assisté pour des faits dénoncés par une autre plaignante. Dans un reportage diffusé le 16 mai 2021, dans l'émission Stade 2, le journaliste Thierry Vildary donnait la parole aux deux plaignantes. Selon Le Figaro, Maître Olivier Baratelli, l’avocat de Pierre-Charles Boudot, dénonce un « lien de proximité extrême du journaliste avec les plaignantes (…) comme un enquêteur privé à leur solde (…) Vous avez activement participé à l'enquête au soutien de la deuxième plaignante... » Maître Juliette Felix, avocate de Thierry Vildary, a défendu un reportage qui « n'est pas une mission contre Pierre-Charles Boudot », mais fait état « des deux points de vue avec une base factuelle suffisante et une enquête sérieuse. »