Al Maktoum Challenge Round 3 (Gr1 PA) : Jugurtha de Monlau rebat les cartes en vue de la Dubai Kahayla Classic

International / 05.03.2022

Al Maktoum Challenge Round 3 (Gr1 PA) : Jugurtha de Monlau rebat les cartes en vue de la Dubai Kahayla Classic

Al Maktoum Challenge Round 3 (Gr1 PA)

Jugurtha de Monlau rebat les cartes en vue de la Dubai Kahayla Classic

Avant d’être exporté aux Émirats arabes unis, Jugurtha de Monlau (Al Mamun Monlau) avait commencé sa carrière en France, chez David Morisson, et il avait d’ailleurs remporté la première course de pur-sang arabes de l’histoire de l’hippodrome de Vichy. Ce fut aussi le premier succès français de son deuxième propriétaire, Helal Alalawi. Jugurtha de Monlau s’est ensuite classé deuxième d’Hattal (Mahabb) dans l’UAE President Cup - UK Arabian Derby (Gr1 PA) en septembre 2020.

De bout en bout. Le 5 mars, à l’âge de 6ans, il touche enfin au graal et crée la surprise sous la casaque de Yas Racing en remportant de bout en bout l’Al Maktoum Challenge Round 3 (Gr1 PA). Dès le départ, son jockey a laissé avancer le futur lauréat avec Rajeh (Jaafer Asf) à ses trousses. Et Jugurtha de Monlau a animé en imposant du rythme. Déjà en face, Fernando Jara commençait à le solliciter pour respecter les ordres : aller devant. En abordant la ligne droite, Jugurtha de Monlau a accéléré brutalement et personne n’a été capable de le suivre. Il s’impose de plus de cinq longueurs après avoir dominé de bout en bout. Rajah a tenté, en vain, de se lancer à sa poursuite, avant de complètement craquer. Il se fait prendre la deuxième place par Brraq (Mahabb), compagnon d’entraînement et de casaque de Jugurtha de Monlau.

Un miraculé. Jean-Claude Pecout, l’entraîneur des deux premiers, nous a confié : « Le cheval est arrivé ici il y a un an avec une paralysie du larynx. Nous l’avons opéré trois fois. Il y a trois mois et demi, Jugurtha de Monlau évoluait au pas et au petit trot. Nous lui avons appris à respirer en allant tout doucement. Aujourd’hui, on voit le fruit du travail de l’équipe qui travaille le matin. Il a fait sa rentrée en janvier sur 2.000m – et sur le dirt – pour lui donner un galop public. L’idée était de voir comment il allait réagir. Le cheval s’est classé bon troisième. Ensuite, il a couru HH The President Cup (Gr1 PA) – sur 2.200m gazon – et il s’est classé cinquième. C’était peut-être long et la deuxième course après une longue absence n’est jamais évidente. Aujourd’hui, pour l’Al Maktoum Challenge Round 3 (Gr1 PA) – sur 2.000m  je pensais qu’il serait sur le podium. Mais je n’imaginais pas qu’il allait gagner. Le matin, Brraq lui est supérieur. Mais l’après-midi, c’est l’inverse. La course a roulé et normalement, cela sert Brraq. J’ai dit à Fernando Jara d’aller devant et tout s’est bien passé. Pat Dobbs a bien monté Brraq et le cheval a fait sa valeur. Dans une semaine, nous aurons une idée de qui aura suffisamment récupéré pour courir la Dubai Kahayla Classic. Aujourd’hui, à chaud, c’est trop tôt pour se prononcer. Jugurtha de Monlau est brave car il faut l’être pour surmonter tous les problèmes qu’il a eus… Ce qu’il fait aujourd’hui, c’est assez grandiose. C’est un cheval capable de faire la même valeur sur le gazon. Il progresse de course en course. »

Un vrai croisement "Bourdette". Jugurtha de Monlau a été élevé en France par Robert et Marie-Ange Bourdette, tout comme son père Al Mamun Monlau (Munjiz), stationné au haras du Grand Courgeon pour Al Shaqab Racing, et sa mère, Amina de Monlau (Monsieur Al Maury), une jument qui a couru deux fois sans succès. Son premier produit Leila de Monlau (Nizam) avait débuté directement au niveau Groupe en se classant proche quatrième.

La deuxième mère a donné Ibn Battuta Monlau (Dormane), lauréat à cinq reprises à Abu Dhabi et troisième de la Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan Cup - Prix Chéri Bibi (Gr2 PA). Sous la troisième mère, on retrouve beaucoup de black types (Oleya du Loup, Samima, Lightning Bolt, Dynamites, Eiman du Lou…) C’est une descendante de l’incontournable Nevada II (Djanor).

Kesberoy

Munjiz

Unchained Melody

Al Mamun Monlau

Tidjani

Salalah de Monlau

Henia

JUGURTHA DE MONLAU (F6)

Djelfor

Monsieur Al Maury

Melusine Al Maury

Amina de Monlau

Tidjani

Okapi Domenjoi

Kalifa du Falga