Aujourd’hui aux courses - Compiègne

Courses / 30.03.2022

Aujourd’hui aux courses - Compiègne

12 H 20 • COMPIÈGNE • PRIX DE BRISSAC

Classe 1 - 5ans - Steeple-chase - 3.900m

Loup Nonantais remet son invincibilité en jeu

Lauréat, fin février, en haies, à Fontainebleau, à l’occasion de sa rentrée, Loup Nonantais (Chœur du Nord) retrouve le steeple avec de légitimes ambitions dans ce Prix de Brissac (Classe 1). Et pour cause puisqu’en trois essais dans la discipline, le pensionnaire d’Hector de Lageneste & Guillaume Macaire n’a encore jamais connu la défaite ! Derrière ce 5ans qui fait figure d’épouvantail, on accordera crédit à Gloretta (Turgeon) qui va découvrir le steeple en compétition mais vient d’obtenir une probante deuxième place lors d’une rentrée effectuée dans le Prix Spumate (L). Placée à deux reprises au niveau Listed, en haies, la protégée de la casaque de madame Henri Devin bénéficiera de la décharge de Lucas Zuliani pour l’aider dans son entreprise. Quatrième, à trente longueurs du lauréat, de l’édition 2021 du Prix Renaud du Vivier (Gr1), Hurrick des Obeaux (Saddex) vient de conclure au deuxième rang du Prix Cousin Pons (Steeple-Chase), à Auteuil, à l’occasion de ses débuts sur les "gros". Le pensionnaire de Nicolas Devilder devrait pouvoir tirer son épingle du jeu sur la foi de cette sortie. Récent troisième, en haies, à Auteuil, du Prix Souviens-Toi, handicap support de Quinté, Pinnacle (Anodin) effectuait une grande rentrée après plus de dix mois d’absence. Lauréat l’an passé sur le steeple de Bordeaux, le pensionnaire de Joël Boisnard fait partie des concurrents qui peuvent également espérer un bon classement. Second atout de François Nicolle, Keep Hope de Roche (Coastal Path) reste sur une troisième place acquise sur le steeple d’Angers, le 5 mars.  

13 H 25 • COMPIÈGNE • PRIX DU MONT CENIS

Classe 1 - 5ans et plus - Haies - 3.800m

Bernardo Bellotto pour briser la glace

L’an dernier, un certain Le Berry (Gemix) ** avait survolé ce Prix du Mont Cenis (Classe 1). Cinquième cet hiver de la 135e Grande Course de Haies de Pau (Prix Max de Ginestet) (L), Bernardo Bellotto (Declaration Of War) s’est ensuite classé quatrième à Auteuil du Prix Jean-Claude Evain (Steeple-Chase), le jour de la réouverture d’Auteuil. Vierge de succès depuis sa victoire acquise sur le steeple de Lyon-Parilly, le 18 mai, le pensionnaire de François Nicolle tentera de briser cet écart. Supplémenté par son entraîneur, Patrice Quinton, Fret d’Estruval (No Risk At All) n’a plus été revu depuis son excellent meeting palois. Durant l’hiver, il s’est notamment classé troisième du bien composé Prix Bernard de Dufau (L). Son retour en haies et sa rentrée parisienne retiennent l’attention. Septième pour sa réapparition à Compiègne, le 16 mars, dans le Prix Solitaire (L), Gage de Réussite (Network) a, en classe pure, la pointure d’un tel lot. Cet hiver, le pensionnaire de Dominique Bressou n’a jamais connu la défaite en deux tentatives, en Béarn. Enfin, auteur d’une rentrée discrète, le 20 mars à Auteuil, dans le Prix Prédicateur (L), Mot Pour Mot (Martaline) doit certainement être monté en condition sur cette reprise de contact. Il conviendra de s’en méfier.

14 H 07 • COMPIÈGNE • PRIX LA NOUBA

Classe 2 - 4 et 5ans - Femelles - Steeple-chase - 3.450m

Les atouts d’Itours Brun

Après avoir conclu son année 2021 par une troisième place dans le Haras d'Étreham - Prix Magalen Bryant (Prix Bournosienne) (Gr2), Itours Brun (Free Port Lux) a effectué une rentrée prometteuse à l’occasion de ses premiers pas en steeple. De fait, sur le tracé du jour, le 8 mars, la pouliche à la robe grise s’emparait de la deuxième place du Prix Baroud III (Steeple-chase). Jugée sur cette sortie et avec désormais une course de rentrée dans les jambes, la pensionnaire de Donatien Sourdeau de Beauregard peut l’emporter. Absente depuis sa cinquième place à Auteuil, le 10 octobre, dans le Prix Noiro (L), It’s Easy (Kapgarde) effectuera son retour en piste. Adepte des pistes bien souples, Ma Beauté (Montmartre) reste sur une troisième place à Auteuil, le 6 mars, dans le Prix Agitato (Classe 1). Ce jour-là, elle était notamment dominée par La Chenevière (Montmartre) et Ikoriko (Cokoriko). Plus revue depuis sa troisième place, le 25 novembre, dans le Prix Général Saint-Didier (Gr3), Sideralis (Kapgarde) nous revient avec de légitimes prétentions, d’autant qu’elle bénéficiera de la décharge de six livres accordée à Gianni Siaffa. Récente deuxième, sur ce parcours, du Prix Avranchin (Steeple-chase), Cosmos Harmony (Doctor Dino) finissait en retrait d’Impressive ** (Kapgarde), deuxième, et de West End Girl (Great Pretender), plaisante lauréate ce jour-là.

15 H 17 • COMPIÈGNE • PRIX MASTER BOB

Classe 3 - 4 ans - Haies - 3.400m

Revoilà Showly

Absente depuis une deuxième place acquise dans le Prix Roger de Minvielle (L), le 25 novembre, Showly (Spider Flight) effectuera une rentrée attendue dans ce Prix Master Bob (Classe 3). Deuxième en débutant sur les haies de Saint-Brieuc, le 13 mars, Raffles Speed (Masked Marvel) sera cette fois confié à James Reveley. Troisième pour ses premiers pas en compétition, à Fontainebleau, le 3 mars, Ilico Presto (Rail Link) avait conclu son parcours dans une plaisante action. Le pensionnaire de François Nicolle croisera le fer cette fois avec son compagnon d’écurie, Saint Maxime (Turgeon), qui été supplémenté pour effectuer ses débuts à l’occasion de ce Prix Master Bob. On notera qu’il s’agit notamment d’un propre frère de Saint Richard (Turgeon), deuxième du Prix Fleuret (Gr3), mais également un frère utérin de Gochetial (Doctor Dino), gagnant d’un Prix Robert Weill (L). Également inédit, Chinon (Great Pretender) est un neveu d’Ambroise (Epalo), lauréate des Prix Bournosienne, de Pépinvast (Grs3) et du Prix Amadou (Gr2). Il est entraîné par Yannick Fouin.