Champion Bumper (Gr1) : Facile Vega : telle mère, tel fils !

International / 16.03.2022

Champion Bumper (Gr1) : Facile Vega : telle mère, tel fils !

Cheltenham (GB), mercredi

Certes, Facile Vega (Walk in the Park) est irlandais de naissance, mais il a un petit côté français. En effet, sa mère, la championne Quevega (Robin des Champs), a grandi chez Pierre Rives. En 2014, elle avait décroché pour la sixième fois le Mares’ Hurdle (Gr2 à l’époque), entrant dans la légende de Cheltenham. L’émotion était donc particulièrement forte en voyant son fils s’illustrer lui aussi à Prestbury Park lors du Festival. Facile Vega a remporté le Champion Bumper (Gr1) en futur champion, avec à peu près l’argent de tout l’hippodrome sur le dos. D’ailleurs, son jockey, Patrick Mullins avait annoncé la couleur cette semaine en disant qu’il ne voyait pas qui pouvait battre Facile Vega. Durant la totalité de l’après-midi, des trombes d’eau sont tombées à Cheltenham et le terrain était littéralement gorgé d’eau en fin de journée. Les dirigeants de l’hippodrome ont donc dû modifier le parcours et les chevaux du Champion Bumper ont tourné trente minutes au rond. Mais Facile Vega a été imperturbable. Comme en course. Après avoir galopé juste derrière les leaders, avec énormément de gaz, il s’est assuré les commandes à l’entrée de la ligne droite et s’est détaché dans la montée finale. C’est un autre cheval très estimé, American Mike (Mahler), son seul opposant au betting, qui se classe deuxième. Facile Vega est maintenant invaincu en trois sorties dans des bumpers et devrait être revu à Punchestown. Il a offert à son mentor, Willie Mullins, un douzième succès dans l’épreuve, ce qui constitue un record !

Bon sang ne saurait mentir. Facile Vega est un fils de la championne Quevega qui a fait briller l’élevage français en s’adjugeant notamment six fois le Mares' Hurdle. Elle courait pour le Hammer & Trowel Syndicate – composé du charpentier Ger O'Brien et du maçon Sean Deane – une association qui est aussi éleveur de son fils, Facile Vega, lequel a vu le jour à l'Irish National Stud. Issu de Walk in the Park (Montjeu) – encore un sire qui a commencé sa carrière en France – et qui est connu pour être l’étalon d’obstacle le plus cher d’Irlande… mais dont on ne connaît pas le tarif officiel (il est private). Quevega a donné Princess Vega (Beat Hollow), gagnante en débutant à 4ans avant de décevoir à plusieurs reprises. Elle a finalement été rachetée pour la modique somme de 30.000 € en fin d’année dernière (son troisième passage en vente). Avis aux amateurs ! La page du catalogue n’est pas (encore) très noircie. Mais Quevega est tout de même la même grand-mère de Flip de Vega (Laverock), gagnant du Prix Santo Pietro (L). Nul doute que grâce aux produits de Quevega, la page de vente de cette famille AQPS va beaucoup se noircir dans les années à venir ! Surtout que la championne a depuis donné naissance au propre frère de Facile Vega…