De grandes manifestations organisées sur les hippodromes de Lyon

Autres informations / 08.03.2022

De grandes manifestations organisées sur les hippodromes de Lyon

De grandes manifestations organisées sur les hippodromes de Lyon

Hors jours de courses, l’activité continue de battre son plein sur les hippodromes de Lyon. Ainsi, depuis lundi, sur l’hippodrome de Lyon-La Soie, se déroule la 74e session du comité permanent de la Cites (la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, aussi connue comme la Convention de Washington). Initiée par la métropole de Lyon, dans le cadre de la présidence française de l’Union européenne, cette réunion du comité permanent rassemble les représentants de 125 états, soit près de 500 personnes. Réaménagée pour l’occasion, la salle des balances de l’hippodrome sert de lieu de réunion aux représentants de l’Union européenne, tandis que le hall des parieurs a été aménagé pour permettre la tenue du comité permanent en séance plénière. Tous les autres espaces sont utilisés pour les réunions de groupe et le secrétariat général. Cette convention se termine le 11 mars. Le même jour débutera un autre événement majeur sur l’hippodrome de Lyon-Parilly : la fête du livre de Bron, où plus de 50.000 visiteurs sont attendus. Jusqu’au 13 mars, le grand hall ressemblera à une librairie géante, alors que les différents salons serviront aux tables rondes organisées avec les écrivains présents.

Jean-Claude Ravier, le président de la société des courses de Lyon, nous a déclaré : « Nous avons de relativement bonnes relations avec la métropole de Lyon. Notre statut associatif et le fait que nous ayons obtenu récemment le grade 2 du label EquuRES nous ont aussi bien aidés. Nous n’avions pas de course pendant dix jours [la prochaine réunion aura lieu le 15 mars, à Lyon-La Soie, ndlr], et l’idée était d’utiliser au mieux nos espaces. Bien sûr, ces deux manifestations représentent des revenus importants pour la société des courses. »