La génétique à l’épreuve de Cheltenham

Élevage / 18.03.2022

La génétique à l’épreuve de Cheltenham

Hubert de Rochambeau a été enseignant-chercheur avant de travailler sur l’amélioration génétique des animaux à l’Inrae. C’est également un passionné de courses et d’élevage. En 2021, il a proposé le premier classement des étalons tenant compte des résultats dans les trois grands pays de l’obstacle européen selon leur valeur génétique (VG AEI). Un indice génétique qu’il a décidé de confronter à l’épreuve du meeting de Cheltenham !

L’immense problème qui se pose aux éleveurs, c’est que certains étalons ont eu plus de 2.500 produits. Alors que d’autres ont très peu sailli. Mais le fait d’avoir été moins populaire ne signifie pas qu’un reproducteur est moins améliorateur. Or ceux qui ont beaucoup produit ont beaucoup plus de chances de briller dans les grandes réunions internationales, avec les conséquences commerciales que l’on connaît. Le meeting de Cheltenham constitue chaque année le sommet de la saison d’obstacle outre-Manche. Il se compose de quatre journées de sept courses, soit 28 épreuves. Qui sont les pères des gagnants de ces courses ? Quelle est leur valeur génétique ? Sont-ils tous bons ?

La méthode. Nous avons utilisé les bases de données de France Galop et du Racing Post pour calculer un Average Earning Index (AEI) pour chaque étalon depuis 2010. Nous avons ensuite calculé une valeur génétique (VG AEI) en transformant la distribution des AEI pour nous approcher d’une distribution normale au sens statistique du terme (quelques bons, beaucoup de moyens et quelques mauvais…). Ces valeurs génétiques sont exprimées dans une échelle qui ressemble à celle des ratings anglo-saxons. La moyenne des valeurs génétiques est égale à 65.

Les catégories. Pour répondre à cette question, nous avons repris une étude faite pour Jour de Galop en calculant l’Average Earning Index de 245 étalons classés parmi les 200 premiers selon les gains en France ou outre-Manche en 2020 ou en 2021. Nous n’avons retenu dans notre liste que ceux ayant eu plus de 60 partants. La moitié de ces étalons – 119 pour être précis – ont une valeur génétique (VG) inférieure à la moyenne : ils sont médiocres. 30 sont assez bons, 50 sont bons, 25 sont très bons et 21 sont exceptionnels (E). Dans la catégorie « Autres », il y a les étalons qui n’ont pas eu assez de partants pour que l’on puisse estimer une valeur génétique

LES PÈRES DE GAGNANTS

Catégorie d’Etalons                                           Nombre d’étalons                           Nombre de gagnants à Cheltenham en 2022

Exceptionnels           VG>90                              21                                                 5

Très bons            80<VG<90                             25                                                 5

Bons                   70<VG<80                              50                                                10

Assez bons         65<VG<70                              30                                                  3

Médiocres                  VG<65                            119                                               3

Autres                                                                                                                   2

Total                                                               226                                               28

Le tableau indique le nombre de gagnants au meeting de Cheltenham en 2022 pour les étalons de chacune de ces catégories. La conclusion est limpide : les 96 étalons qui ont une valeur génétique supérieure à 70 ont produit 20 des 28 gagnants. Les 130 autres étalons n’ont produit de six gagnants. Le cas de Fame and Glory (Monjeu) est révélateur : avec 599 produits, il a donné deux gagnants à Cheltenham, sa valeur génétique est inférieure à la moyenne !

En utilisant un étalon bon, très bon ou exceptionnel, vous multipliez par plus de quatre votre chance de produire un gagnant à Cheltenham ! Dans la liste ci-dessous, 11 étalons de « bons à exceptionnels » sont encore actifs (en gras) et représentent des valeurs sûres particulièrement intéressantes pour les éleveurs.

LES ÉTALONS QUI ONT DONNÉ DES GAGNANTS DE GROUPE LORS DE CHELTENHAM 2022

Étalon

Gagnants

VG aei / Catégorie génétique en tant que père de sauteurs

Alkaadhem

1

Pas assez de partants pour produire un indice

Galiway

1

Pas assez de partants pour produire un indice

Doctor Dino

1

108 / étalon exceptionnel

Denham Red

1

98 / étalon exceptionnel

Walk in the Park

1

97 / étalon exceptionnel

Sholokhov

1

95 / étalon exceptionnel

Kapgarde

1

88/ très bon étalon

Sulamani

1

87 / très bon étalon

No Risk At All

1

86 / très bon étalon

Blue Brésil

1

85 / très bon étalon

Stowaway

1

80 / très bon étalon

Jeremy

2

79 / bon étalon

Kayf Tara

1

78 / bon étalon

Westerner

1

78 / bon étalon

Yeats

1

77 / bon étalon

Well Chosen

1

77/ bon étalon

Milan

1

75 / bon étalon

Montmartre

1

73/ bon étalon

Galileo

1

72 / bon étalon

Diamond Boy

1

71 / bon étalon

Doyen

1

69 / assez bon étalon

Shirocco

1

65 / assez bon étalon

Dubai Destination

1

66 / assez bon étalon

Fame and Glory

2

61 / étalon médiocre