Les engagés des dernières préparatoires avant les Poules...

Courses / 30.03.2022

Les engagés des dernières préparatoires avant les Poules...

Les grandes joutes de la première partie de saison arrivent à grands pas... Elles débuteront avec les Emirates Poules d’Essai. Le 7 avril, à Deauville, se tiendront les Prix Djebel et Imprudence (Grs3). Le 10 avril, jour de la réouverture de Longchamp, se courront les Prix Vanteaux et la Force (Grs3). Enfin, le 17 avril, Longchamp accueillera de nouveau les Prix de la Grotte, Noailles et de Fontainebleau (Grs3). Mercredi, France Galop a dévoilé les engagés des trois préparatoires du 17 avril. De quoi nous faire saliver...

Raclette en tête d’affiche dans le Prix de la Grotte

Dans le Prix de la Grotte, seize pouliches, toutes entraînées en France, ont été engagées. André Fabre est doublement représenté avec la prometteuse Raclette (Frankel), invaincue en deux sorties dont un succès acquis dans le Prix des Marettes (Inédites), et Life in Motion (Sea the Stars), lauréate pour ses débuts à Saint-Cloud et ensuite sixième du Prix des Réservoirs (Gr3). Raclette possède aussi un engagement dans le Prix Vanteaux (Gr3). Christophe Ferland est également doublement représenté avec les présences de Batz  (Bated Breath), troisième des Réservoirs, et surtout de Times Square (Siyouni), troisième du Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L) puis deuxième du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1). Également présente dans la liste du Prix Imprudence (Gr3), Jean-Claude Rouget a glissé Osmose (Zoffany) ** dans la Grotte. La représentante de la casaque du cheikh Mohammed Bin Khalifa Al Thani n’a plus été revue depuis sa victoire dans une Classe 2 sur le sable de Chantilly, le 13 octobre, où elle devançait notamment d’une tête Rose Premium (Dark Angel). Absente depuis sa victoire dans le Prix des Réservoirs, Rosacea (Soldier Hollow) devrait logiquement effectuer sa rentrée dans la Grotte. Son entraîneur, Stéphane Wattel, a confié : « Rosacea va effectuer un travail demain [lire jeudi, ndlr] en vue de sa participation au Prix de la Grotte. Cette course sera son premier objectif de l’année. En début d’année, je l’avais engagée dans le Prix La Camargo (L), mais cette épreuve de Gr3 sera mieux pour elle. Nos plans sont toujours orientés vers la Grotte. »

Mangoustine, un choix non acté. Lauréate l’an passé du Critérium de Lyon (L) et du Prix Miesque (Gr3), Mangoustine (Dark Angel) a été ajoutée par son nouvel entraîneur, Mikel Delzangles. Rencontré il y a peu, Clément Troprès, l'homme de confiance de Tony Parker, avait déclaré : « Pour Mangoustine, nous hésitons entre le Prix Imprudence (Gr3, 1.400m) à Deauville, pour lequel elle est engagée, et le Prix de la Grotte (Gr3, 1.600m) à Longchamp. L'objectif est le même que pour Zelda : aller ensuite vers le classique du printemps. »

Photo 2 : Westminster Night (Crédit Scoopdyga)

Westminster Night dans le Fontainebleau ?

Parmi les trois préparatoires qui se disputeront le 17 avril, le Prix de Fontainebleau (Gr3) est l’épreuve qui a réuni le plus d’engagés avec vingt-deux candidatures. Le 14 mars, à Chantilly, dans le Prix du Lieutenant (Classe 2), Westminster Night (Morandi) avait conclu au deuxième rang derrière Al Hakeem ** (Siyouni), un espoir classique d’Al Shaqab Racing. Également envisagé dans les préparatoires allemandes, le pensionnaire de Vaclav Luka pourrait être l’une des attractions du Fontainebleau. Mais il devra sûrement partager ce statut avec Ancient Rome (War Front), troisième du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère et deuxième du Critérium International (Grs1), Vadeni (Churchill), troisième d’un Prix de Condé (Gr3), et Lassaut (Almanzor), auteur d’une fin de course impressionnante lors de son récent succès sur le mile de Chantilly. Ancient Rome dispose aussi d’un engagement dans le Prix La Force. Également engagé dans la Force et dans le Fontainebleau, Dreamflight (Frankel) vient de renouer avec le succès dans le Prix Omnium II (L). Le pensionnaire d’André Fabre devançait Valmer Magic (Gris de Gris), deuxième, qui figure aussi dans la liste. Joint par téléphone, son entraîneur, Jean-Pierre Gauvin, a déclaré : « C’est tout simplement le programme qui veut ça. J’aurais pu redescendre d’un cran en le courant dans une Classe 1 à Chantilly, mais il a montré qu’il était compétitif dans le Prix Omnium II. Le poulain a vraiment bien récupéré depuis. Valmer Magic est un cheval assez délicat qui a besoin d’être monté en attendant. Je ne l’ai pas engagé dans le Prix La Force, mais je scrute les restants car j’ai pensé, éventuellement, à le supplémenter. Mais le Prix de Fontainebleau semble tout de même la meilleure option pour lui. ». Venant d’être battu pour sa rentrée par le talentueux Junko (Intello), Welwal (Shalaa) figure lui aussi sur la liste. Entraîné en Allemagne par Dominik Moser, Calif (Areion) est parvenu à décrocher son black type à 2ans, se classant troisième d’un Gr3 sur 1.400m. Enfin, des éléments comme Onesto ** (Frankel), Étatique (Wootton Bassett), My Fancy (Myboycharlie) et Making Moovies ** (Dabirsim) figurent dans les rangs des engagés.

Photo 3 : Chancellery (Crédit Scoopdyga)

Dix candidatures dans le Prix Noailles

Chancellery (Medaglia d’Oro) est le concurrent qui attire l’attention parmi les dix sujets engagés dans le Prix Noailles (Gr3). À 2ans, le représentant de Godolphin s’est classé troisième du Prix Thomas Bryon (Gr3) et il a ensuite conclu son année par une troisième place, en terrain lourd, dans le Prix Isonomy (L). Il est encore difficile de savoir vers quelle préparatoire le pensionnaire d’André Fabre sera dirigé, car il figure aussi dans le Prix Tourbillon (Classe 1) et dans le Prix La Force (Gr3). À ses côtés, ses compagnons d’écurie Gaidar (Churchill) et Best Years Yet (Mastercraftsman) figurent parmi les engagés du Noailles. Quatrième du Prix de Condé (Gr3) et ensuite neuvième du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), Garachico (Ribchester) a été engagé par son entraîneur, Carlos Laffon-Parias. Présent dans la liste, Yoozuna (Kizuna) devrait normalement délaisser le Prix Noailles et se diriger plutôt vers le Prix de Guiche (Gr3). Facile lauréat d’un maiden sur le sable de Chantilly, le 16 mars, Wakaburn (Wootton Bassett) semble être un poulain qui possède une belle marge de progression. Le Prix Noailles pourrait faire office de test pour le représentant de l’écurie Griezmann...