Maximus vers le Fontainebleau

Courses / 16.03.2022

Maximus vers le Fontainebleau

Huitième du Prix de Crèvecœur (Inédits), Maximus (Intello) s'était rattrapé dès sa deuxième sortie, à Lyon-Parilly, en s'imposant comme un poulain promis à un bel avenir. Pour sa rentrée dans le Prix Saunhac (Classe 2, 2.100m) à Toulouse, le représentant de M Horse Racing et de l'écurie Vivaldi a été impressionnant. Son entraîneur, Christophe Ferland, nous a confié mercredi : « Sa prochaine course sera le Prix de Fontainebleau (Gr3), puis l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Je le raccourcis donc. Mais il fait tout facilement, avec beaucoup d’aisance, si bien que je l’ai couru sur 2.100m. Maxime Guyon ayant une journée complète à Compiègne, j’avais demandé à Olivier Peslier de venir le monter. C’était sa seule monte de la réunion. C’est important d’avoir un bon jockey pour juger un cheval et il m’a donné de bonnes indications. Le poulain nous a montré qu’il avait de la vitesse. Il a fait ce qu’il a voulu et c’est de bon augure pour l’avenir. C’est formidable pour son copropriétaire, Olivier Martzel, qui est issu des écuries de groupe. Il a pris son envol et a la chance d’avoir eu de bons chevaux comme Waltham (Wootton Bassett). Deux ans après, il se retrouve avec Maximus. Et c’est tout aussi enthousiasmant pour l’écurie Vivaldi de Didier Krainc et de son équipe. Ils font du super boulot pour fédérer du monde autour des courses. Toute la filière bénéficie de ce type de réussites. »