Mrs Paddy Power Mares’ Chase - The Liberthine Mares’ Chase (Gr2) : Elimay, la petite grise au cœur de lion

International / 18.03.2022

Mrs Paddy Power Mares’ Chase - The Liberthine Mares’ Chase (Gr2) : Elimay, la petite grise au cœur de lion

Festival de Cheltenham

Elle n’est pas bien grande ! Mais Elimay (Montmartre) prouve – une fois de plus – que même les petits modèles peuvent croquer les fences de Cheltenham, comme c’était le cas avec Un de Sceaux (Denham Red), par exemple.

Elle a mis son cœur sur la piste. Elle a eu un bon parcours, à l’économie, et elle avait du gaz entre les deux derniers fences mais elle était dans la boîte. Mark Walsh a dû la décaler et la jument, sur le plat, a tout donné pour s’imposer d’une demi-longueur devant l’attentiste Pink Legend (Midnight Legend), laquelle a conservé un nez sur Scarlet and Dove (Jeremy), vue parmi les premières.

Elimay au sommet. On se souvient d’Elimay en France, sous l’entraînement de Carlos et Yann Lerner… Elle avait été l’une des meilleures de sa génération à 3ans, tombant sur la championne Whetstone (Saint des Saints). Exportée en Irlande après avoir été achetée 310.000 € à la vente d’automne Arqana (top price de la vente) par les équipes de J. P. McManus, elle s’est révélée sur le steeple. Elimay offre une première victoire lors du Festival de Cheltenham à son éleveur, Christophe Toulorge, lequel y a vécu les montagnes russes dans le passé… Elimay est en effet la sœur de Goshen (Authorized) qui, dans le Triumph Hurdle 2020 (Gr1), avait course gagnée lorsqu’il est tombé quelques mètres après la dernière haie, le fer d’un de ses postérieurs se coinçant dans le fer d’un de ses antérieurs… Christophe Toulorge a donc goûté à la joie de la victoire dans le temple de l’obstacle mais aussi dans le temple du trot, puisqu’il est l’éleveur du champion Bird Parker (Ready Cash).

Willie Mullins aussi fort que le Royaume-Uni ! Elimay, propriété de J. P. McManus, est entraînée par Willie Mullins, qui améliore son record de victoires lors du Festival de Cheltenham avec dix succès ! À lui seul, Willie Mullins a gagné autant de courses lors du Festival 2022 que l’ensemble des entraîneurs britanniques (dix) !

La Prestbury Cup, soit le match Grande-Bretagne/Irlande du Festival, est remportée par KO par l’Irlande : 18 à 10 pour l’Irlande, qui a remporté toutes les courses du vendredi à Cheltenham. Irish Gold Cup Day !

Une sœur de Goshen. Élevée par Christophe Toulorge, Elimay a été cédée 310.000 € à Horse Racing Advisory lors de la vente d’automne Arqana, alors qu’elle était présentée par Carlos et Yann Lerner, suite à sa deuxième place dans le Prix Bournosienne (Gr3, à l’époque). C’est une fille de Montmartre (Montjeu), étalon au haras du Hoguenet, et de Hyde (Poliglote), placée sur les haies de Clairefontaine-Deauville et cinquième du Prix Wild Monarch (L). Cette dernière a produit un autre gagnant black type avec Goshen (Authorized), lauréat de ses trois premières sorties sur les claies anglaises avant d’éjecter son jockey au dernier obstacle du Triumph Hurdle (Gr1), alors qu’il filait vers la victoire, et vainqueur du Kingwell Hurdle (Gr2) à Wincanton. Son 4ans Harrisburg (Authorized) a gagné sur les haies de Vichy avant d’être vendu à l'étranger.

Deuxième mère d’Elimay, Ryde (Sillery) s’est imposée sur les haies et le steeple d’Auteuil. Elle a notamment donné Spice (Bering), placée à plusieurs reprises sur les haies et le steeple d’Auteuil et quatrième du Prix Sagan (L, à l’époque), Innovate (Full of Gold), lauréate d’un Quinté sur les gros obstacles de Compiègne, et Thénac (Walk in the Park), qui semble promis à un bel avenir. Ryde est une sœur d’Ibn Alnasr (Al Nasr), deuxième du Grosser Preis von Berlin (Gr1), de Naringe (Al Nasr), vainqueur du Prix Richard et Robert Hennessy ainsi que du Prix Lutteur III (devenus Ls) à deux reprises, et de Toile de Maître (True Brave), deuxième du Prix Bournosienne (devenu Gr2).

Patrick Mullins offre le record à son père dans la course la plus improbable du Festival

Ils étaient 19 au départ dans le Challenge Cup Open Hunters’ Chase, épreuve marathon pour les amateurs, sur 5.300m… À l’arrivée, ils n’étaient plus que six, avec plus de 65 longueurs d’écart entre le premier et le dernier : c’est digne d’un Grand National ! Il faut avouer que la plupart des amateurs ont été bien trop enthousiastes en début de parcours !

Nous avons eu la course la plus improbable de la semaine et, en haut de la montée, Patrick Mullins et Billaway (Well Chosen) devaient être proposés à une cote astronomique pour la gagne sur Betfair ! Pendant un tour, Patrick Mullins a dû accompagner son cheval, qui a commencé à enclencher entre les deux derniers fences. Au saut du dernier obstacle, le diesel Billaway a enclenché et a refait mètre après mètre pour aller chercher Winged Leader (Winged Love), lequel avait probablement une vingtaine de mètres d’avance. Il est venu placer une encolure sur le poteau. C’est la joie dans le clan Mullins : Billaway a offert une neuvième victoire à Willie Mullins lors du Festival de Cheltenham 2022 et c’est un record ! Patrick Mullins va probablement bien dormir… Pour Barry O’Neill, battu sur le poteau, c’est bien plus cruel.