Prix Anabaa (Classe 1)  Fast Raaj, en deux foulées vers l’Angleterre

Courses / 01.03.2022

Prix Anabaa (Classe 1) Fast Raaj, en deux foulées vers l’Angleterre

Chantilly, mardi

Absent depuis son très facile succès dans le Prix de la Petite Singerie (Classe 2), Fast Raaj (Iffraaj) a de nouveau fait preuve d’une nette supériorité dans le Prix Anabaa (Classe 1). Le représentant de l'écurie du Parc Monceau, de Martin Schwartz, du haras d'Étreham, de Yann Barberot et de Riviera Équine Sarl n’a jamais puisé dans ses réserves pour s’imposer. Déjà lauréat au niveau black type dans le Prix Djebel (Gr3), Fast Raaj devrait être dirigé sans problème dans des courses de ce niveau. En attendant, vu son aptitude aux pistes fibrées, il sera intéressant de le revoir à Newcastle !

Au-dessus du lot. Placé en quatrième position par Grégory Benoist, le cheval a trouvé le dos de King Gold (Anodin). Ce dernier a d’ailleurs amené le futur lauréat jusqu’au poteau des 200m. Décalé à cet instant, Fast Raaj a changé de jambe sous les sollicitations de son jockey et s’est détaché sans forcer pour finir. Derrière à une longueur et demie, Go Athletico ** (Goken) s’est déclenché un peu tard mais a donné un excellent coup de rein pour finir. Il devance de trois quarts de longueur l’animateur et outsider Baileys Blues (Supplicat), qui résiste de justesse à Berneuil (Lope de Vega).

Qualifié pour l’All Weather Championships. En remportant le Prix Anabaa, Fast Raaj  s’est qualifié pour l'All Weather Sprint Championship qui se disputera le 15 avril à Newcastle. Après la course, Yann Barberot, l’entraîneur lauréat, nous a dit : « Il a montré qu’il aimait cette surface. C’est un cheval qui n’a jamais déçu, à part quand il a eu ses problèmes de pieds. Il confirme que c’est un bon. Fast Raaj était resté très bien depuis sa dernière sortie au mois de novembre. Il a passé un bon hiver. Il fait toutes les surfaces, sauf le terrain lourd où il n’est pas très à l’aise. Nous allons sûrement aller courir à Newcastle. »

Dubaï pour Berneuil, s’il est invité. Berneuil n’avait pas été revu depuis sa contre-performance dans le Prix de l’Abbaye Longines (Gr1) couru en terrain lourd. Bien que quatrième, il n’a vraiment pas démérité pour finir. Après la course, Yann Lerner, l’un de ses entraîneurs, nous a dit : « Ce n’était pas une rentrée évidente sur 1.300m. Avant cette course, il n’a fait qu’un vrai galop sérieux. Il a fait des canters mais j’ai préféré l’amener dans le calme plutôt que de l’amener prêt mais avec de la pression. Cette course va lui faire le plus grand bien. Finalement, c’est son deuxième vrai boulot depuis l’Abbaye. J’ai déjà eu des très bons chevaux plutôt tendus par le passé et cela a plutôt bien payé de les amener en progression sur les bonnes courses. Retrouver la ligne droite avec une piste rapide dans l’Al Quoz Sprint va être beaucoup plus dans ses cordes. Nous allons savoir ces jours-ci s’il a l’invitation. Si nous l’avons, nous irons. »

Une mère placée du Prix Eclipse (Gr3). Élevé par le haras d'Étreham, Riviera Equine Sarl et l’écurie du Parc Monceau, Fast Raaj est un fils de l’étalon de Darley Iffraaj (Zafonic). Sa mère, Interesting (Raven’s Pass), est gagnante de deux courses sous l’entraînement d’Henri-Alex Pantall et s’est classée deuxième du Prix Eclipse (Gr3) sur 1.200m. Elle est partie ensuite pour les États-Unis où elle a décroché quelques places dans les courses à conditions pour la casaque de Rabbah Bloodstock. En 2017, elle avait été acheté 300.000 € à la vente d’élevage Arqana par le haras d’Étreham, en association avec l’écurie du Parc Monceaux et Riviera Equine, alors qu’elle était pleine de Fast Raaj. Son premier produit, Attracted (New Approach), a gagné deux courses en début d’année en Angleterre et affiche un rating de 85. Interesting a une 3ans nommée Almanfata (Almanzor) à l’entraînement chez Yann Barberot et un yearling nommé Le Boss (Almanzor) qui est chez Richard Chotard. En 2021, la poulinière a été saillie par Hello Youmzain (Kodiac). La deuxième mère, With Fascination (Dayjur), avait gagné le Prix de Cabourg (Gr3) sur la ligne droite de Deauville et s’était classée deuxième sur le même parcours dans le Prix Morny (Gr1) pour la casaque de George Strawbridge. Le propriétaire a décidé de s’en séparer quand la poulinière avait 15ans et elle avait alors produit cinq gagnants. C’est Richard O’Gorman, agissant pour Darley, qui l’a achetée pour 55.000Gns (67.100 €) à la vente de décembre Tattersalls en 2008, quelques semaines après le succès de son fils With Interest (Selkirk) dans les James Seymour Stakes (L). With Fascination donné quatre produits à Darley : deux ont gagné et les deux femelles, Interesting et Voltarine (Selkirk), ont été vendues. Les deux ont produit black type. La troisième mère, Fran’s Valentine (Saros), a gagné les Kentucky Oaks (Gr1) en produisant With Anticipation (Relaunch) qui a gagné cinq Grs1 aux États-Unis. With Fervour, une propre sœur de With Fascination, a été vendue en Australie où elle a donné Mr Stunning (Exceed and Excel) qui a gagné à deux reprises le Hong Kong Sprint (Gr1).

 

 

 

Gone West

 

 

Zafonic

 

 

 

 

Zaizafon

 

Iffraaj

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Pastorale

 

 

 

 

Park Appeal

FAST RAAJ (M4)

 

 

 

 

 

 

Elusive Quality

 

 

Raven’s Pass

 

 

 

 

Ascutney

 

Interesting

 

 

 

 

 

Dayjur

 

 

With Fascination

 

 

 

 

Fran’s Valentine

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : TNC

De 1.000m à 600m : TNC

De 600m à 400m : TNC

De 400m à 200m : TNC

De 200m à l’arrivée : TNC

Temps total : 1’16’’19

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.