Prix Colonel de la Horie Challenge WTW Hipcover (Steeple-chase) : La belle rencontre du Prince et du Gentleman

Courses / 20.03.2022

Prix Colonel de la Horie Challenge WTW Hipcover (Steeple-chase) : La belle rencontre du Prince et du Gentleman

Prix Colonel de la Horie Challenge WTW Hipcover (Steeple-chase)

La belle rencontre du Prince et du Gentleman

Lauréat du Quinté Prix Souviens-Toi (Haies), le 6 mars, après avoir joué les filles de l’air, Prince Quali (Prince Gibraltar) a permis à Thibault Journiac, deux semaines plus tard, de remporter la septième victoire de sa carrière d’amateur. La seconde à Auteuil, à l’occasion de l’édition 2022 de ce Prix Colonel de la Horie Challenge WTW Hipcover (Steeple-chase). Dès le départ, le rythme de la course a été soutenu et Thibault Journiac, un instant en tête, a repris son partenaire après le saut de la rivière des tribunes pour prendre le dos de Lady Hanwell (Authorized). Après le gros open ditch, Prince Quali est revenu aux commandes avec d’évidentes ressources. Il a sauté la double barrière dans la même foulée qu’Eden Conti (Khalkevi), un rival qui lui aura donné du fil à retordre jusqu’au passage du disque final. Une courte encolure seulement sépare ces deux chevaux ! Vingt longueurs plus loin, Jarry Wells (Joshua Tree) est un honnête troisième pour ses débuts à Auteuil.

En descendant du podium, Thibault Journiac nous a confié : « Nous sommes vraiment allés très vite. Pour tout vous dire, je me suis presque retrouvé débordé ce qui m’a incité à placer mon partenaire dans le sillage d’un leader qui m’a emmené loin. Prince Quali s’est bien oxygéné avant le petit open ditch, ce qui nous a permis d’aller chercher la victoire. Ce n’est que la seconde fois que je m’impose à Auteuil. Forcément, ce succès représente beaucoup pour moi. J’ai une pensée pour mes parents, qui ne sont pas là, mais qui auraient dû être présents. C’est ma septième victoire : six en obstacle et une en plat. J’ai gagné ma première course plate il y a deux semaines pour Stéphane-Richard Simon à Angoulême. En montant comme gentleman-rider, je souhaite avant tout me faire plaisir. Le métier de jockey n’est pas pour moi pour l’instant. »

Un frère de Qualisaga. Élevé par Jean-Philippe Dubois et Nicole Malatier, Prince Quali est un fils de Prince Gibraltar (Rock of Gibraltar), stationné au haras de Cercy, et de Qualita (Konigstiger), une jument inédite. Cette dernière a déjà donné Qualisaga (Sageburg), gagnante du Prix Isola Bella - Fonds Européen de l’Élevage et du prix du Ranelagh (L) ainsi que Qualibella (Sageburg), cinquième de Listed à Auteuil. La poulinière a aussi un 2ans nommé Beau Quali (Beaumec de Houelle) et une yearling nommée Sagalita (Sageburg). En 2021, elle a été saillie par No Risk At All (My Risk). Il s’agit d’une belle famille du Gestüt Fährhof et la deuxième mère a donné quatre black types, dont Querari (Oasis Dream), cheval d’âge de l’année en 2010 outre-Rhin, lauréat de deux Groupes dont le Premio Presidente della Repubblica (Gr1). Exporté en Afrique du Sud, il est devenu tête de liste des pères de 2ans en 2019. Mais Quetena (Acatenango) a aussi donné Quidura (Dubawi), lauréate de deux Grs2 en Amérique du Nord, dont les Woodbine Canadian Stakes (Gr2). La troisième mère, Quebrada (Devil’s Bag), a été championne des 2ans allemands en 1993. À 3ans, elle avait remporté les 1.000 Guinées allemandes (Gr2). Au haras, elle a produit quatre black types, dont Quilanga (Lomitas), lauréate du Prix de Psyché (Gr3).

Danehill

Rock of Gibraltar

Offshore Boom

Prince Gibraltar

Pennekamp

Princess Sofia

Russian Royal

PRINCE QUALI (H5)

Tiger Hill

Konigstiger

Kittiwake

Qualita

Acatenango

Quetena

Quebrada