Prix Darshaan (Classe 1) : Baratti, froid mais impressionnant

Courses / 01.03.2022

Prix Darshaan (Classe 1) : Baratti, froid mais impressionnant

Chantilly, mardi

Absent depuis sa troisième place dans le Grand Prix du Nord (L), Baratti ** (Frankel) a effectué une rentrée gagnante dans le Prix Darshaan (Classe 1). Froid d’un bout à l’autre du parcours, ce "Khalid Abdullah" est désormais gagnant de trois courses à Chantilly. Et c’est l'un des rares chevaux à avoir refait du terrain en pleine piste au cours de la réunion.

Quand il a son terrain... Après un bon départ, Baratti a été repris par Maxime Guyon qui l’a placé en dernière position. Assez vite, il s’est retrouvé prix de vitesse et même décollé du peloton. Déjà franchement actionné par son jockey dans le tournant, le futur lauréat est venu en pleine piste dans la ligne droite. Progressivement, il a changé de vitesse et a réellement enclenché à 200m du but pour dominer facilement Dawn Intello ** (Intello) d’une longueur et un quart. Une longueur et un quart derrière, Charlesquint (Showcasing) est un excellent troisième. Après la course, Maxime Guyon, le jockey lauréat, nous a confié : « Baratti est égal à lui-même, en étant froid durant toute la course. Après, il a tracé une bonne et longue accélération pour s'imposer plaisamment. C'était une première sur la distance de 1.900m, mais il avait couru sur 2.000m donc ça ne change pas grand-chose. À l'avenir, c'est un cheval qui aura évidemment besoin de bon terrain. Baratti devrait avoir une belle année devant lui. » En terrain lourd, Baratti s’était effectivement enlisé dans le Grand Prix du Nord (L). Si le terrain n’est pas trop profond, il aura une toute première chance dans le Prix Exbury (Gr3, 2.000m, 4ans et plus), qui se disputera le 19 mars à Saint-Cloud.

Le frère de Proviso, Byword, Finche... Baratti est un élève de Juddmonte, comme son père Frankel (Galileo). Sa mère, Binche (Woodman), est une jument inédite et Baratti est son dernier produit enregistré. Elle a déjà produit Finche, également par Frankel, lauréat du Prix Eugène Adam (Gr2), du Prix de Reux (Gr3) avant de partir pour l’Australie. C’est aussi la mère de Byword (Peintre Célèbre) et Proviso (Dansili). Proviso a gagné six Groupes. Aux États-Unis, elle s’était notamment imposée dans le Frank E Kilroe Mile Handicap à Santa Anita, mais aussi dans les Diana Stakes, les Just a Game Stakes et les Abu Dhabi First Lady Stakes (Grs1). En début de carrière, chez André Fabre, Proviso avait remporté les Prix du Calvados et du Pin (Grs3). Quant à Byword, il a gagné les Prince of Wales's Stakes (Gr1, 2.000m), le Qatar Prix Dollar, le Prix du Muguet (Grs2) et le Prix du Chemin de Fer du Nord (Gr3). Binche a aussi donné Zatsfine (Oasis Dream), qui n’est autre que la mère de Delaware (Frankel), lauréat du Prix Daphnis (Gr3), et Environs (Dansili), gagnante du Prix de Bagatelle (L). La deuxième mère, Binary (Rainbow Quest), a remporté le Prix des Tuileries (L) et s’est classée deuxième du Prix de Psyché (Gr3). C’est une propre sœur de Bequeath, gagnant de Listed sur 2.400m à Newmarket.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Frankel

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Kind

 

 

 

 

Rainbow Lake

BARATTI (M4)

 

 

 

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Woodman

 

 

 

 

Playmate

 

Binche

 

 

 

 

 

Rainbow

 

 

Binary

 

 

 

 

Baladina

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : TNC

De 1.000m à 600m : TNC

De 600m à 400m : TNC

De 400m à 200m : TNC

De 200m à l’arrivée : TNC

Temps total : 1’55’’29