Prix de l’Amiénois (Maiden) : une formalité pour Once

Courses / 13.03.2022

Prix de l’Amiénois (Maiden) : une formalité pour Once

Compiègne, dimanche

Troisième de l’important Prix de Toutevoie (Inédites) pour ses premiers pas en compétition, Once (Tamayuz) s’était une nouvelle fois classée au troisième rang d’un maiden sur le mile dès son parcours suivant. Pour sa troisième et dernière sortie de son année de 2ans, la représentante d’Anne-Marie Hayes et Fabrice Chappet avait conclu deuxième, à Deauville, du Prix de Préaux (Maiden) à l’occasion de son premier essai sur la P.S.F. Once effectuait sa réapparition dans ce Prix de l’Amiénois (Maiden). Engagée dans le St Mark’s Basilica Coolmore Prix Saint-Alary et le Prix de Diane Longines (Grs1), elle a été montée en grande confiance par Stéphane Pasquier. En tête, les oreilles bien pointées, Once a animé l’épreuve à une allure régulière, sans plus. Cadencée en progression au moment de pénétrer dans la ligne droite, la pensionnaire de Fabrice Chappet n’a jamais été réellement inquiétée. En net progrès par rapport à ses débuts deauvillais, Nighthab (Night of Thunder) se classe deuxième, deux longueurs plus loin. À deux longueurs et demie de Nighthab, Kourkoum (Al Wukair) complète le podium à l’issue d’une belle fin de course.

La meilleure. Encore à cheval, le jockey lauréat, Stéphane Pasquier, a déclaré sur Equidia : « Elle le fait facilement, ce qui est d’autant plus encourageant qu’il s’agissait d’une rentrée. Lorsque l’on monte des chevaux qui ont un niveau supérieur à la moyenne, on peut prendre ses responsabilités en allant devant. Once était vraiment la meilleure aujourd’hui. Désormais, il faut qu’elle progresse encore un peu, mais c’est vraiment bien ce qu’elle réalise ici. »

La sœur de La Barrosa. Élevée par Knocktoran Stud, Once est une fille de l’étalon de Derrinstown Stud Tamayuz (Nayef), et de Bikini Babe (Montjeu), deuxième des Park Stakes (Gr3, à l’époque), troisième du Classic Trial (Gr3, 1.800m) en Angleterre, deuxième d’un Prix de Psyché (Gr3), et aussi troisième des UAE Oaks (L devenue Gr3, 1.800m, dirt) à Meydan. Outre Once, elle a produit La Barrosa (Lope de Vega), gagnante des Somerville Tattersall Stakes (Gr3, 1.400m) et deuxième des Craven Stakes (Gr3, 1.600m). La poulinière a une yearling par Belardo (Lope de Vega).

La deuxième mère, Zeiting (Zieten), a gagné le Prix Zeddaan (L) pour l'entraînement de Robert Collet ainsi que trois autres courses de Stakes aux États-Unis. Elle a produit les gagnants de Groupe Combat Zone (Refuse to Bend), lauréat, entre autres, du Bayerische Hausbau Grosse Europa Meile (Gr2) en Allemagne, et en France du Prix Tantième (L), Royal Empire (Teofilo), deuxième des Cumberland Lodge Stakes et des September Stakes (Grs3, 2.400m), et Scottish (Teofilo), lauréat des Strensall Stakes (Gr3, 1.700m) en Angleterre. C’est aussi la souche de Précieuse (Medaaly), gagnante de l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), et de Peut Être (Whipper), deuxième d’un Prix Fille de l’Air (Gr3).

 

 

 

Gulch

 

 

Nayef

 

 

 

 

Height of Fashion

 

Tamayuz

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Al Ishq

 

 

 

 

Allez Les Trois

ONCE (F3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Bikini Babe

 

 

 

 

 

Zieten

 

 

Zeiting

 

 

 

 

Belle de Cadix