Prix de l’Yonne (Haies) : Il est Français fait impression

Courses / 12.03.2022

Prix de l’Yonne (Haies) : Il est Français fait impression

Auteuil, dimanche

L’activité dans les écuries et au rond de présentation, avant le Prix de l’Yonne, battait son plein. Les courtiers étaient nombreux à avoir fait le déplacement, et même Charlie Swan, l’un des hommes de confiance de John-Patrick McManus, était présent pour cette épreuve réputée pour les AQPS de 4ans. Tout le monde avant la course ne parlait que d’un cheval : Il est Français (Karaktar). Provenant d’une très grande maison, le haras de Saint-Voir, et sellé par Nicolas de Lageneste, il effectuait ses débuts en obstacle après avoir notamment fini deuxième du Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS). Magnifique d’état au rond, et en belle condition, Il est Français nous a juste fait une petite frayeur sur la haie d’essai. En course, il est parti devant, à son rythme, menant détaché. En face, il a haussé le ton, se détachant de plusieurs longueurs, sans faire d’efforts et en sautant bien. Il est entré nettement en tête dans la ligne droite et il a filé au poteau, pour l’emporter de neuf longueurs. Poulain bien né, beau et visiblement doué, nous lui attribuons une JDG Jumping Star.

Et dire qu’il a de la marge… Mentor d’Il est Français, Nicolas de Lageneste nous a dit : « Je pense qu’Il est Français a de la marge car nous n’avons pas pu vraiment le travailler à l’extérieur. Nous voulons le faire progresser sur ses courses. Nous ne l’avons jamais mis vraiment dans le rouge. C’est un cheval de classe et nous l’avions respecté lors de ses courses plates. D’ailleurs, je voudrais remercier Vincent Cheminaud, qui l’a monté pour l’avenir l’an dernier. Nous avons toujours pensé que c’était un cheval d’obstacle pour Auteuil. Il est dressé depuis très longtemps sur les obstacles. C’est un cheval que nous avons toujours estimé, qui a beaucoup de facilité. J’avais choisi Karaktar pour produire Il est Français car j’ai toujours cru en ce cheval. Il va s’avérer comme l’un des meilleurs étalons en France. Il avait beaucoup de classe, il était parti parmi les favoris du Jockey Club (Gr1). Il est Français est le dernier produit de Millésimée. Il s’agit d’une bonne famille, celle de Général en Chef. »

Deux très belles notes sur le podium. Hormis le gagnant, les bonnes notes sont à mettre à l’actif d’In d’Or (Nidor), deuxième, et d’Ingénieur (Cokoriko), troisième. Après avoir patienté dans la seconde moitié du peloton, le poulain de l’écurie Magnien s’est rapproché en face et il a bien prolongé son effort dans la ligne droite, refaisant constamment du terrain. Ingénieur est un très grand poulain, le plus grand du lot, et très puissant. Bien parti et appliqué dans ses sauts hormis sur une haie en face, il a perdu deux rangs à l’amorce du tournant final. Mais il a pu souffler et s’est bien relancé après la dernière haie pour venir accrocher la troisième place sans prendre dur. In Victis (Lord du Sud) a fait un effort remarqué en face puis il a un peu accusé sa débauche d’énergie, il conclut néanmoins bon quatrième devant Ino d’Airy (It’s Gino), qui a toujours évolué devant.

Le cousin de Général en Chef. Élevé par le haras de Saint-Voir, Il est Français est un fils de Karaktar (High Chaparral), étalon au haras de Cercy, et de Millésimée (Video Rock), qui a couru deux fois à Auteuil sans se distinguer. C’est le huitième vainqueur de sa mère pour… huit produits ayant couru ! C’est le frère d’Un Beau Matin (Sagamix), gagnant du Prix Rohan (L) et plusieurs fois placé de Groupe sur les claies en Irlande, et de Général Nous Voilà (Presenting), lauréat du Prix Patrick Lec. Il est Français est le neveu d’Hard Rock (Video Rock), vainqueur du Prix Edmond Barrachin (Gr3), de Programmée (Kahyasi), mère de Dame de Compagnie (Lucarno), gagnante de Gr3 sur les claies de Cheltenham, de Sortie de Secours (Trempolino), lauréate des Prix Christian de Tredern (Listed à l’époque) et Dominique Sartini (L). Cette dernière est la mère de Général en Chef (Martaline), gagnant du Prix William Head (L) et quatrième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), et d’Un Jour ou l’Autre (Trempolino), vainqueur du Prix Le Gualès de Mézaubran (L) à Auteuil.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

High Chaparral

 

 

 

 

Kasora

 

Karaktar

 

 

 

 

 

King’s Best

 

 

Karawana

 

 

 

 

Karaliyfa

IL EST FRANÇAIS (H4)

 

 

 

 

 

 

No Lute

 

 

Video Rock

 

 

 

 

Pauvresse

 

Millésimée

 

 

 

 

 

Olmeto

 

 

Briffault

 

 

 

 

Habella