Prix de la Route Ronde (Steeple-chase) : Fandango engrange

Courses / 25.03.2022

Prix de la Route Ronde (Steeple-chase) : Fandango engrange

Prix de la Route Ronde (Steeple-chase)

Fandango engrange

Vainqueur en haies à Fontainebleau pour sa rentrée, Fandango (Poliglote) a aligné une seconde victoire en 2022, toujours sur le site bellifontain. Le cheval de l’écurie Hugo et Pierre Pilarski et de Palmyr Racing s’est imposé cette fois en steeple. Son jockey Kilian Dubourg l’a monté à la perfection. Il a évolué en troisième position et après le fence, à trois obstacles de la fin, Fandango s’est faufilé à l’extérieur pour prendre l’avantage et se détacher. Sur le plat, il n’a pas été inquiété pour l’emporter de deux longueurs et demie. Son partenaire a dit au micro d’Equidia : « Il a été au-dessus des autres. Il a de l’âge et a eu des combats, donc il veut bien nous donner encore des choses, mais il faut être délicat avec lui. Avec cinq partants, il fallait improviser, mais il s’est bien comporté» Co-entraîneur de Fandango avec Hector de Lageneste, Guillaume Macaire a ajouté : « Tout s’est bien passé. Cela ne paraît pas, mais entre lui et Saint Pair, cela fait deux victoires avec des chevaux qui ont besoin de se rassurer. Les chevaux ont beaucoup de sensibilité et il faut arriver à les comprendre. Il a fait partie des premiers chevaux de Pierre Pilarski avec Feu Follet ou encore Fiumicino»

L’animateur Joly Risk (No Risk at All) a conservé la deuxième place devant l’imposant Thénac (Walk in the Park). Ce dernier a bien sauté pour ses débuts en steeple, mais il sera bien mieux avec plus de métier sur les 4.400m d’Auteuil, au vu de son physique.

Un frère d’Ex Fan des Sixties. Élevé par François-Marie Cottin et la succession Paul Green, Fandango est un fils de Paranoïa (Esprit du Nord), gagnante d’une course à conditions à 4ans sur les haies d’Auteuil et troisième du Prix François de Poncins (devenu L). Il est le troisième produit black type de sa mère après Buttercup (Limnos), deuxième du Prix Finot (L), et Ex Fan des Sixties (Poliglote), deuxième du Prix Hopper et troisième des Prix de Maisons-Laffitte, André Michel (Grs3) et Melanos (L). Paranoïa est décédée en 2018. La deuxième mère, Cate Bleue (Katowice), a gagné dix courses en plat et en steeple, en France et en Italie. Elle a notamment donné Musica Bella (Bateau Rouge), gagnante des Prix Richard et Robert Hennessy (L) et André Michel (L, à l’époque) et deuxième du Prix La Haye Jousselin (Gr1), Alary (Dream Well), vainqueur du Prix Violon II (L), deuxième lui aussi du Prix La Haye Jousselin et troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Grs1), et Trempolin (Trempolino), double lauréat de Quinté sur les haies.

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Poliglote

Val de l’Orne

Alexandrie

Apachee

FANDANGO (H7)

Lyphard

Esprit du Nord

Rajput Princess

Paranoïa

Katowice

Cate Bleue

Olableue