Prix de la Tillaie (Haies) : Chief Cove offre une première victoire à son père Castle du Berlais

Courses / 25.03.2022

Prix de la Tillaie (Haies) : Chief Cove offre une première victoire à son père Castle du Berlais

Prix de la Tillaie (Haies)

Chief Cove offre une première victoire à son père Castle du Berlais

Chief Cove a débuté victorieusement dans le Prix de la Tillaie, devenant la première lauréate de son père Castle du Berlais (Saint des Saints), étalon au haras du Lion. La représentante du haras du Logis Saint-Germain a évolué dans la seconde moitié du peloton avant de regagner des rangs au passage devant les tribunes. Elle s’est annoncée en pleine piste à l’entrée de la ligne droite. Entre les deux dernières haies, uniquement accompagnée aux bras par son jockey Angelo Zuliani, elle s’est assuré facilement l’avantage. Sa seule vraie rivale, Flying Banana (Kamsin), est tombée lourdement à la dernière haie. Chief Cove a ensuite filé au poteau pour l’emporter de vingt longueurs, en ayant dévoilé beaucoup de vitesse. La pensionnaire de François Nicolle s’est montrée très plaisante. Son partenaire a déclaré au micro d’Equidia : « C’est une petite pouliche très belle. Elle a été vite en jambes, droite dans le parcours et elle a mis une drôle de pointe pour finir» Eole Melody (Prince Gibraltar) a conclu bonne deuxième devant Theamoi (Martaline), laquelle a fait longuement illusion. Cette dernière s’est montrée un peu allante et plus posée, elle devrait rapidement trouver sa course. Elle est troisième à six longueurs.

Une bonne famille du Berlais. Élevée par le haras du Logis Saint Germain, Chief Cove est une fille de Castle du Berlais qui officie au haras du Lion, et de Cameron du Berlais (Poliglote), gagnante sur les haies de Mont-de-Marsan en fin d’année de 4ans. Cameron du Berlais a été achetée 26.000 €, pleine de Castle du Berlais, par Marc-Antoine Berghgracht (MAB Agency) lors de la vente d’élevage Arqana en 2018. Après Chief Cove, Cameron du Berlais a eu une 2ans et une yearling par Soldier of Fortune (Galileo). La deuxième mère, Houston du Berlais (Mansonnien), a fini deuxième du Prix Fifrelet (L). Sous la troisième mère, Anais du Berlais (Dom Pasquini), on retrouve Madison du Berlais (Indian River), lauréat de quatre Groupes, dont le Bowl Chase (Gr2), deuxième du King George (Gr1) et troisième du Betfair Chase (Gr1), Hilton du Berlais (Saint des Saints), gagnante du Prix André Michel (Gr3), troisième du Prix Renaud du Vivier (Gr1) et mère d’Hawaï du Berlais (Martaline), lauréate l’an passé du haras d’Étreham Prix Bournosienne (Gr2), ainsi que Shanon du Berlais (Turgeon), deuxième du André Michel et Jameson du Berlais (Royal Charter), vainqueur du Prix Santo Pietro (L).

Cadoudal

Saint des Saints

Chamisène

Castle du Berlais

Garde Royale

Royale Athénia

Crystalza

CHIEF COVE (F3)

Sadler’s Wells

Poliglote

Alexandrie

Cameron du Berlais

Mansonnien

Houston du Berlais

Anaïs du Berlais