Prix de Saint-Émilion (Classe 2) : Zouave Valley, un vrai spécialiste du Bouscat

Courses / 04.03.2022

Prix de Saint-Émilion (Classe 2) : Zouave Valley, un vrai spécialiste du Bouscat

Bordeaux-Le Bouscat, vendredi

Les parieurs ne s’étaient pas trompés en faisant de Zouave Valley (Whipper) un des trois favoris de ce Prix Saint-Émilion (Classe 2). Bien connu en France, ce village a la particularité d’avoir les domaines viticoles les plus prestigieux de la région bordelaise. Tel un bon vin, Zouave Valley se bonifie lui aussi avec le temps ! Désormais âgé de 5ans, le représentant de Patrick Gaillard n’a jamais été aussi bon… Depuis sa victoire dans un réclamer à Mont-de-Marsan le 30 juillet, le pensionnaire de Philippe Sogorb n’a plus connu la défaite en six sorties. De plus, il est désormais invaincu en trois sorties sur l’hippodrome du Bouscat. Comme il est en constants progrès, son entourage songe désormais à l’aligner prochainement au départ d’une Listed.

De bout en bout. En bon spécialiste du parcours, Zouave Valley a pris ses responsabilités à l’avant de la course. Menant l’épreuve à une allure régulière sans plus, il n’a jamais été contrarié d’un bout à l’autre du parcours. Repartant au nez et à la barbe de ses rivaux au moment de pénétrer dans l’ultime ligne droite, Zouave Valley n’a pas connu la moindre opposition. Shielding (First Defence), un autre spécialiste du parcours, s’empare de la deuxième place, trois longueurs et demie plus loin. Valverde (Sea the Stars), l’arrière-petite-fille d’Urban Sea (Miswaki), se classe troisième à un peu plus d’une longueur.

Limites inconnues. Après la course, l’entraîneur lauréat, Philippe Sogorb, a déclaré sur Equidia : « Avant la course, j’étais assez confiant. J’aime beaucoup ce cheval. De plus, il m’a encore plus impressionné que d’habitude. À chacune de ses sorties, le cheval progresse. Je ne connais pas encore ses limites. Comme tout cheval tardif, il vient à maturité avec le temps. Zouave Valley a un poil de souris. Maintenant, nous allons essayer de l’aligner au départ d’une Listed. C’est agréable d’avoir de bons chevaux comme lui. » Le jockey vainqueur, Alejandro Gutierrez Val, a ajouté : « Je pense que c’est un cheval qui est encore sur la montante. Aujourd’hui, même si c’était une course de rentrée, il était préparé pour faire une belle course. Il a eu une très belle action pour finir. »

Le neveu d’un gagnant du Prix Zeddaan. Élevé par Patrice et Claudine Gaillard, Zouave Valley est un fils de Whipper (Miesque’s Son), étalon au haras de Treban en 2022, et d’Isocel (Deportivo), lauréate de son maiden à Toulouse sous l’entraînement de Philippe Sogorb. Zouave Valley est son premier produit. La poulinière a été saillie en 2021 par War Command (War Front). Sa deuxième mère, Halix (Tropular), est restée inédite. C’est la génitrice de six gagnants, dont Nadeaud (Soave), gagnante, à 2ans, d’un Prix Zeddaan, et aussi deuxième du Prix Ronde de Nuit (Ls) et troisième d’un Prix Imprudence (Gr3).

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Miesque’s Son

 

 

 

 

Miesque

 

Whipper

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Myth to Reality

 

 

 

 

Millième

ZOUAVE VALLEY (M5)

 

 

 

 

 

 

Night Shift

 

 

Deportivo

 

 

 

 

Valencia

 

Isocel

 

 

 

 

 

Tropular

 

 

Halix

 

 

 

 

Rainamix

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.