Prix de Vulaines-sur-Seine (Maiden) : Brazilian Surprise de bout en bout

Courses / 18.03.2022

Prix de Vulaines-sur-Seine (Maiden) : Brazilian Surprise de bout en bout

Fontainebleau, vendredi

Avec déjà quatre sorties au compteur, Brazilian Surprise (French Navy) était la concurrente la plus expérimentée au départ de ce Prix de Vulaines-sur-Seine (Maiden). Bien partie, la représentante d’Albert Frassetto s’est rapidement installée en tête de course. Menant à une allure régulière, elle est entrée dans la dernière ligne droite avec une franche longueur d’avance sur ses rivales. Attaquée à 400m du but par Chaussons Roses (New Approach), Brazilian Surprise a su remettre un nouveau coup de reins pour se mettre hors de portée. Signant une belle fin de course pour ses débuts, Très Queen (Myboycharlie) a encore une fois tracé une fin de course intéressante... sans vaincre. La pensionnaire de Jean-Claude Rouget s’empare de la deuxième place, à trois quarts de longueur. Chaussons Roses est troisième, à un peu plus d’une longueur.

Elle a débuté en Irlande. Après deux sorties à 2ans en Irlande, d’où une troisième place dans un maiden sur 1.500m à Tipperary pour l’entraînement de Jimmy Coogan, Brazilian Surprise a rejoint l’écurie de Gianluca Bietolini. Elle avait été battue pour sa première sortie sur notre sol, à La Soie, par l’invaincue en deux sorties Sippinsoda (War Front), une pensionnaire de Jean-Claude Rouget. Plus revue depuis le 13 novembre, où elle se classait d’un Maiden, toujours à La Soie, Brazilian Suprise a dû attendre sa cinquième sortie pour trouver son jour. L’entraîneur italien a confié sur Equidia au sujet de sa pouliche : « Le point d’interrogation était le terrain, car je ne m’attendais pas à ce qu’il soit léger comme ça. Mais elle l’a bien fait. Je ne pense pas que ce soit une pouliche de 1.600m, c’est pour ça qu’elle n’est engagée que pour la Poule. On verra pour la suite, c’est encore loin. Mais on est déjà heureux qu’elle gagne. Elle avait couru deux fois pour moi à l’automne et je lui ai ensuite laissé du temps. Elle a grandi, pris du poids et des muscles et, dans sa tête, elle est bien. »

La famille d’Harzand. Élevée par R.P. Ryan, Brazilian Surprise est une fille de l’ex-étalon de Darley French Navy (Shamardal), et d’Intimate Secret (Invincible Spirit), placée au niveau maiden à deux reprises en Irlande. Outre Brazilian Surprise, on lui doit trois autres gagnants, et notamment Secret Tale (Zoffany), lauréate à 2ans de son maiden sur l’hippodrome de Lingfield. Sa deuxième mère, Habaza (Shernazar), a produit quatre gagnants, dont un sur les obstacles. Sous la troisième mère, on retrouve une belle souche de Son Altesse l’Aga Khan, celle d’Harzand (Sea the Stars), double lauréat de Derby (Grs1), et également d’Hazarista (Barathea), troisième des Oaks irlandaises et des Yorkshire Oaks (Grs1).

 

 

 

Giant’s Causeway

 

 

Shamardal

 

 

 

 

Helsinki

 

French Navy

 

 

 

 

 

Woodman

 

 

First Fleet

 

 

 

 

Frankova

BRAZILIAN SURPRISE (F3)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Intimate Secret

 

 

 

 

 

Shernazar

 

 

Habaza

 

 

 

 

Hazaradjat