Prix du Canal de la Machine (Classe 2) : Charlesquint, sur la route de Newcastle

Courses / 22.03.2022

Prix du Canal de la Machine (Classe 2) : Charlesquint, sur la route de Newcastle

Chantilly, mardi

Troisième du Prix Darshaan (Classe 1), le 1er mars, sur ce parcours, Charlesquint (Showcasing) a fait parler sa grande action et sa redoutable pointe de vitesse finale pour remporter ce Prix du Canal de la Machine (Classe 2). Ce représentant de Marie-Joëlle Goetschy et Maurice Lagasse ajoute donc un quatrième succès à son palmarès, un deuxième sur la P.S.F. de Chantilly.

À l’ouverture des stalles, le futur lauréat a été repris par Grégory Benoist, qui l’a placé en avant-dernière position. Il a progressé au côté de l’allemand Wow (Areion) et a produit son effort en pleine piste. Après avoir ferraillé avec le favori, Chachnak (Kingman), qui tentait de trouver le passage, au centre, Charlesquint a déployé de puissantes foulées, s’assurant rapidement le meilleur avant de surclasser l’opposition. Une longueur et un quart plus loin, Thirsty (Oasis Dream) rassure son entourage après avoir conclu sixième et avant-dernier du Prix Darshaan. Il s’est montré courageux pour résister à Chachnak, qui complète le podium. Malgré la décharge de 7 livres accordée à Enzo Crublet, ce dernier n’a jamais pu véritablement changer de vitesse...

Prochaine étape Newcastle. L’année dernière, Charlesquint a couru à huit reprises. Il s’est classé troisième du 99e Grand Prix de Bordeaux - 4e Étape du Défi du Galop (L) et du Prix Lyphard (L) et a enlevé deux courses : une classe 2 sur les 1.800m de la P.S.F. de Chantilly et une Classe 1, le Prix de l’Axe Majeur. Redoutable lorsqu’il peut placer sa pointe de vitesse, ce 5ans a épinglé à son tableau de chasse des chevaux comme Parchemin ** (Lope de Vega) – pris en valeur 50 – lors de sa dernière sortie dans le Prix Darshaan (Classe 1). Charlequint pourrait maintenant aller défier les anglais dans l’All Weather Championship, le 15 avril à Newcastle. Joint par téléphone, Yann Barberot, son entraîneur, nous a confié : « C’est vraiment un super cheval ! Déjà, l’année dernière, à Bordeaux, il réalisait une excellente valeur. Dans le Prix Darshaan (Classe 1), il avait également réalisé un numéro. J’ai demandé à Grégory de le monter pour lui. C’est un grand cheval qui a beaucoup d’action et qui aime vraiment venir sur les autres. La course n’était pas trop roulante mais Charlesquint est dans une telle forme en ce moment... Maintenant, nous allons nous laisser tenter par la course sur 2.000m, à Newcastle. »

La famille de Nebraska Tornado. Élevé par le Gestüt Zur Kuste AG, Charlesquint a été présenté par le haras d’Étreham à la vente de yearlings d’août Arqana où il a été racheté pour 40.000 €. C’est un fils de Showcasing (Oasis Dream), étalon au Whitsbury Manor Stud et de Commute (Rail Link), une jument qui avait gagné à 3ans en débutant, sur 1.800m à Chantilly. Elle est aussi lauréate sur 2.000m, à 4ans. Charlesquint est le deuxième produit de sa mère, qui a aussi donné deux autres gagnants : Norton (Alhebayed) et Condrieu (Ardad). La poulinière a également un 2ans, Wimbledon (Harry Angel), à l’entraînement chez Anastasia Wattel et un yearling par Harry Angel (Dark Angel). La deuxième mère, Zorleni (Zafonic), est gagnante à 3ans. C’est une propre sœur d’Astronomic, troisième du Prix Le Fabuleux (L) et sœur de Bonash (Rainbow Quest), gagnante du Prix de Malleret (Gr2), du Prix d’Aumale et du Prix Vanteaux (Grs3), de Media Nox (Lycius), gagnante des Buena Vista Stakes (Gr2, 1.600m) et du Prix du Bois (Gr3), et surtout la mère de Nebraska Tornado (Storm Cat), lauréate de deux Grs1 dont le Prix de Diane.

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Showcasing

 

 

 

 

 

Zafonic

 

 

Arabesque

 

 

 

 

Prophecy

CHARLESQUINT (M5)

 

 

 

 

 

 

Dansili

 

 

Rail Link

 

 

 

 

Docklands

 

Commute

 

 

 

 

 

Zafonic

 

 

Zorleni

 

 

 

 

Sky Love

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 58’’24

1.000m à 600m : 24’’95

600m à 400m : 11’’82

400m à 200m : 11’’09

200m à l’arrivée : 10’’99

Temps total : 1’57’’09