Prix du Plessis-Luzarches (Maiden) : Deep Hope ou la victoire de l’inexpérience

Courses / 22.03.2022

Prix du Plessis-Luzarches (Maiden) : Deep Hope ou la victoire de l’inexpérience

Chantilly, mardi

Seul poulain inédit au départ du Prix du Plessis-Luzarches (Maiden), Deep Hope (Siyouni) était logiquement l’un des concurrents les moins joués de cette épreuve. Une donnée qui ne l’a pas empêché de faire preuve d’une assez nette supériorité. Vite en tête, le représentant d’Albert Frassetto a animé la course à un train régulier. Il a laissé passer User Kindly (Golden Horn), dans le tournant, puis est entré dans la ligne droite avec d’évidentes ressources. Une fois seul devant et bien qu’accélérant par à-coups, Deep Hope n’a fait qu’allonger ses foulées et a facilement repoussé Girl Gone Wild (Showcasing), qui se classe finalement deuxième à une longueur. À noter que cette dernière, qui effectuait une rentrée de 308 jours, devrait certainement avoir de la marge. Il sera d’autant plus intéressant de la revoir en piste qu’elle dispose des engagements classiques. Trois longueurs plus loin, Mea Domina (Pivotal), qui est aussi engagée dans les trois classiques pour femelles, termine au troisième rang. Après la course, Gianluca Bietolini, l’entraîneur de Deep Hop, s’est livré : « Je sais que mon poulain est un peu brillant et j’étais un peu inquiet quand User Kindly a forcé, à l’intérieur, dans le tournant. Heureusement Fabio Branca a bien géré la situation. Le dernier travail qu’il avait réalisé à l’écurie était très bon car il faisait face, dans son galop, à des poulains et des pouliches qui s’étaient déjà imposés. En accord avec son propriétaire, nous lui avons donné du temps pour qu’il s’étoffe physiquement. Il était déjà castré au débourrage et est arrivé chez moi sans ses attributs. Ce n’est pas de ma faute (rire) !»

Le premier gagnant de sa mère. Élevé par Lnj Foxwoods, l’entité de l’américain Jaime Roth, Deep Hope a été présenté par le haras de Montaigu à la vente de yearlings d’octobre Arqana où il a été acheté 90.000 € par Marco Bozzi Bloodstock. C’est un fils de l’étalon des Aga Khan Studs Siyouni (Pivotal) et d’Addictive (Twirling Candy), dont il s’agit du premier produit. À 2ans, elle avait fait tomber le marteau à 825.000 $ en faveur de Solis/Litt Bloodstock lors de la vente d’Ocala. Elle a ensuite gagné à 3ans, aux États-Unis, pour ses débuts. Elle a aussi un 2ans par Kantharos (Lion Heart) et a été achetée pleine de Yoshida (Heart’s Cry) par J. Kirk Robinson pour 15.000 $ à la vente de Keeneland en novembre 2021. La deuxième mère, Felicitee (Menifee), est lauréate de deux courses à 4ans. C’est une sœur de Mazella (Mazel Trick) troisième du Las Flores Handicap (Gr3, femelles, 1.200m) et Veuve (Arch), troisième des Sweet and Sassy Stakes (L, 1.200m)

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

DEEP HOPE (H3)

 

 

 

 

 

 

Candy Ride

 

 

Twirling Candy

 

 

 

 

House of Danzing

 

Addictive

 

 

 

 

 

Menifee

 

 

Felicitee

 

 

 

 

Wonderful

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 26’’99

1.000m à 600m : 23’’68

600m à 400m : 11’’68

400m à 200m : 11’’17

200m à l’arrivée : 11’’70

Temps total : 1’25’’22