Prix Gautier de La Selle (Haies) : Blueking d’Oroux fait mouche d’emblée

Courses / 15.03.2022

Prix Gautier de La Selle (Haies) : Blueking d’Oroux fait mouche d’emblée

Fontainebleau, mardi

Comme à Compiègne, mardi dernier, dans le Prix d’Essai des Poulains (Haies), première course d’obstacles réservée aux 3ans sur notre sol, la deuxième épreuve ouverte à la jeune promotion a été remportée par un entraîneur installé à Royan. Après le succès de Whymper (Maxios), protégé d’Hector de Lageneste et de Guillaume Macaire, Blueking d’Oroux (Jeu St Eloi), entraîné par Arnaud-Chaillé-Chaillé, s’est imposé plaisamment dans le Prix Gautier de La Selle (Haies). Rapidement positionné dans le groupe de tête par Tristan Lemagnen, le représentant de Patrice Puyravaud, Arnaud Chaillé-Chaillé, David Giraudeau et Laëtitia Carpier s’est montré professionnel d’un bout à l’autre du parcours. Entré dans la ligne droite avec d’évidentes ressources, il a fait sûrement la différence après le saut de la dernière haie. Trois longueurs et demie plus loin, les deux pensionnaires de François Nicolle ont tracé une belle fin de course, Plevin (Doctor Dino) se classant deuxième devant Mirleft (Saint des Saints), qui conclut à une longueur et demie de son voisin de box.

Il a surpris son jockey. Présent sur l’hippodrome de la Solle, l’un des copropriétaires du poulain, David Giraudeau, a déclaré sur Equidia : « Nous sommes quelques amis à avoir lancé ce projet. Aujourd’hui, avec la victoire de Blueking d’Oroux, nous pouvons affirmer que ce projet s'est concrétisé ! Cela fait une dizaine d’années que je suis propriétaire. J’ai fait la connaissance d’Arnaud [Chaillé-Chaillé, ndlr] à la chasse. C’est un camarade de la "vraie" vie ! » Le jockey lauréat, Tristan Lemagnen, a ajouté : « Aujourd’hui, Blueking d’Oroux m’a vraiment surpris. C’est un poulain qui n’est pas encore venu à maturité. Sur ce parcours roulant de Fontainebleau, je pensais qu’il allait être pris de vitesse… Pourtant, il s’est montré très professionnel. Cela a fait la différence sur ce tracé. Je suis vraiment content de lui et ravi pour ses propriétaires. »

Le premier gagnant de sa mère. Élevé par David Giraudeau et Philippe Moreau, Blueking d’Oroux est un fils de l’étalon du haras de Cercy Jeu St Eloi (Saint des Saints), et de Belle du Brésil (Blue Brésil), quatrième d’un Prix Wild Monarch (L) en débutant et lauréate d’une course sur les haies à La Teste. Blueking d’Oroux est son premier gagnant. Belle du Brésil a une 2ans, Notre Dame d’Oroux (Montmartre), et un yearling, Blackswan d’Oroux (Tunis). Elle a été saillie en 2021 par Cokoriko (Robin des Champs). La deuxième mère, Eolia (Lando), n’a pu se montrer dangereuse en quatre sorties. La troisième mère, Eubea (Anabaa), a notamment fini troisième d’un Prix Edellic (L). C’est la souche de Petite Parisienne (Montmartre), troisième d’un Derby du Midi (L), avant de briller sur les obstacles en remportant notamment le Champion Four Year Old Hurdle et le Spring Juvenile Hurdle (Grs1) à Leopardstown.

 

 

 

Cadoudal

 

 

Saint des Saints

 

 

 

 

Chamisène

 

Jeu St Eloi

 

 

 

 

 

Saint Cyrien

 

 

Ottolina

 

 

 

 

La Main Heureuse

BLUEKING D’OROUX (H3)

 

 

 

 

 

 

Smadoun

 

 

Blue Brésil

 

 

 

 

Miss Recif

 

Belle du Brésil

 

 

 

 

 

Lando

 

 

Eolia

 

 

 

 

Eubea