Prix La Nouba (Steeple-chase) : Ma Beauté tient sa première victoire

Courses / 31.03.2022

Prix La Nouba (Steeple-chase) : Ma Beauté tient sa première victoire

Compiègne, jeudi

Placée sept fois en huit courses, Ma Beauté (Montmartre) méritait d’ouvrir son palmarès après avoir souvent affronté de bons lots. Pour sa découverte du steeple de Compiègne, la représentante de Madame Joseph Salam a enfin enregistré son premier succès, après avoir bénéficié d’un parcours en or. En effet, Itours Brun (Free Port Lux) s’est rapidement installée au commandement, emmenant le peloton à une allure sélective. Ma Beauté s’est calée dans son sillage et n’en est sortie qu’à l’entrée de la ligne droite. Elle a pris l’avantage pour franchir l’ultime haie, puis s’est détachée sur le plat pour l’emporter de dix longueurs. Sa victoire a fait dire à son entraîneur, Marcel Rolland : « C’est une pouliche qui a toujours fait l’arrivée. Aujourd’hui, elle l’a bien fait et a bien accéléré, ce qui lui avait peut-être manqué à Auteuil. Elle est désormais plus calme et plus sereine. Elle n’a pas tiré et a pu bénéficier d’un leader. La course rêvée en quelque sorte ! Nous verrons si elle est suffisamment bonne pour franchir un palier. Mais, si elle est barrée en steeple, nous pourrons toujours revenir en haies. » Au micro d’Equidia, Ludovic Philipperon, jockey de Ma Beauté, a ajouté : « Par le passé, elle a prouvé sa régularité et avait le droit de gagner une course comme celle-ci. Elle l’a fait plaisamment en se montrant assez agile sur le steeple. Elle s’est assagie par rapport à l’année dernière. » Itours Brun a conservé de peu la deuxième place devant la "note" de la course, Sidéralis (Kapgarde). Longtemps attentiste, cette dernière a tracé une superbe ligne droite, finissant son parcours avec des ressources. Sur une distance plus longue, elle devrait rapidement trouver son jour.

Une mère double gagnante de Groupe en haies. Élevée par sa propriétaire, Ma Beauté est une fille de Montmartre (Montjeu), étalon au haras du Hoguenet, et de la bonne Libaute (High Yield), gagnante des Prix Pierre de Lassus et André Michel (Grs3) pour le même entourage. Libaute s’était imposée en plat, mais aussi sur les haies d’Auteuil et d’Enghien, où elle avait remporté le Prix de Besançon (L). Avant Ma Beauté, elle avait produit Dinolit (Doctor Dino), lauréat sur les haies de Moulins à 4ans. En 2021, Libaute a eu une pouliche nommée Libana (Nirvana du Berlais). La deuxième mère, Libellule (Highest Honor), s’est imposée à huit reprises en plat entre 2.000m et 2.700m et elle s’est aussi placée sur les haies. Outre Libaute, elle a donné trois autres chevaux qui ont dépassé les 120.000 € de gains : Loulane (Commands), lauréate en plat et mère de Marlonne (Martaline), deuxième du Prix Pierre de Lassus et gagnante du Prix Calabrais (L), Libore (Starborough) et Liblos (Numerous).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Montmartre

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Artistique

 

 

 

 

Armarama

MA BEAUTÉ (F4)

 

 

 

 

 

 

Storm Cat

 

 

High Yield

 

 

 

 

Scoop the Gold

 

Libaute

 

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Libellule

 

 

 

 

La Générale